Pompes à eau, Pompes à chaleur, électrolyse, traitement et analyse de l'eau, produits chimiques, hivernage, algues, chlore, brome, taches liner, ...

Modérateurs: ericpastaga, Equipe de moderation sections piscine.

#34521 par Soda
Dim 21 Aoû 2005 à 20:11

bonjour.j'ai un electrolyseur Astra Sel que l'on 'a conseillé de regler a 50%.Comment controler et comment savoir si le taux de chlore produit est correct?En effectuant le test avec les eprouvettes, le taux semble trop élevé.

Merci de votre aide.

#34528 par lelectron
Dim 21 Aoû 2005 à 20:33

Soda a écrit:bonjour.j'ai un electrolyseur Astra Sel que l'on 'a conseillé de regler a 50%.Comment controler et comment savoir si le taux de chlore produit est correct?En effectuant le test avec les eprouvettes, le taux semble trop élevé.

Merci de votre aide.


bonne question :wink:

#34624 par Soda
Lun 22 Aoû 2005 à 10:48

Petit Up si quelqun pouvait me repondre! :)

#34626 par BR
Lun 22 Aoû 2005 à 10:57

Bonjour;

J'ai un promatic (Monarch) que l'on m'avait conseillé de laisser au max à l'installation. Le taux de chlore étant toujours en haut de l'échelle colorimètrique, je suis passé à 80% de façon un peu empirique. Le taux de chlore reste élevé mais au final l'eau est parfaite, sans odeur ni gène quelconque.
Donc je laisse comme çà tant qu'il n'y a pas de problème. As tu des problèmes qui justifient une modification ?

#34642 par Yvon
Lun 22 Aoû 2005 à 12:18

Pour régler un électrolyseur, il faut se mettre à 50%
si au bout de 2 ou trois jours, le taux chlore libre est:
Trop bas --> 75%
Trop haut --> 25%
et ainsi de suite jusqu'à trouver le bon réglage pour avoir un taux de chlore libre satisfaisant.
Le test se faisant avec un kit de test classique.
Attention, il faut bien prendre du sel pour électrolyseur (contenant un stabilisant) car si non, très peux de chlore libre sera diffusé dans le bassin.

#34643 par minigir
Lun 22 Aoû 2005 à 12:24

Yvon a écrit:Attention, il faut bien prendre du sel pour électrolyseur (contenant un stabilisant) car si non, très peux de chlore libre sera diffusé dans le bassin.


:shock: ah bon :?: comprends pas.... le stabilisant ne sert pas à la diffusion, mais à donner une plus grande "longévité" au chlore très sensible à la lumière....or comme l'électrolyseur produit du chlore en continu.....(certains fabricants préconisent de ne PAS mettre de stab, ce que je fais depuis des année sans problème)

#34663 par Yvon
Lun 22 Aoû 2005 à 14:13

Le chlore se détruit très rapidement, donc sans stabilisant (de 60 à 80 ppm d'acide cyanurique) le chlore libre n'est pas (ou partiellement) mesurable dans le bassin.
il réagit au niveau de la cellule ou juste à la sortie de la buse.

#34664 par minigir
Lun 22 Aoû 2005 à 14:20

ben alors je mesure quoi, moi?
Sont bien roses tendre mes tests aux pastilles dpd1, pourtant. Avec du sel pour adoucisseur....deux ou trois fois moins cher que le sel "spécial". (c'est vrai pour être honnête que je fais une ou deux chlorations choc au chlore stab. pendant la saison: J'ai donc un peu d'acide cyanurique qd-même, mais c'est pas lourd)

en plus c'est plutôt 30 ppm maxi pour l'électrolyse, non? 60-80 ça me paraît beaucoup :cry:

#34682 par Soda
Lun 22 Aoû 2005 à 16:06

soda à BR/
Je n'ai pas de probleme qui justifie une modif, c'est jute pour etre en accord avec le test des deux colorants.

soda à yvon
j'avais reduit 24 h je suis reste jaune de chez jaune .j'ai augumenter et je suis reste jaune de chez jaune.

le sel mise dans le bassin etait ok en quantité et qualité.

le chlore libre; je connais pas.

question ;
.est 'il certain qu un chlore produit a partir du sel a la meme composition et peut se gerer ( se controler )avec les eprouettes qui servent au cholre normal.

merci a vous . soda

#34725 par tito
Lun 22 Aoû 2005 à 20:38

je pense que le taux de chlore produit par l'electroliseur doit etre bien surveiller car sa ne ser a rien de produire si le taux est sufisant( entre 1 et 2 ppm), cela use la machine pour rien et changer une cellule d'electroliseur coute tres chere.

l'acide cianurique doit etre inferieur a 75 ppm sinon l'eau devient stabiliser est le chlore n'est plus efficace meme si l'eprouvette indique une grande quantiter de chlore dans l'eau.

pour parler du sel il est vrai que l'on peut utiliser du sel autre que le sel de piscine mais faut savoir que si il existe se n'est pas pour rien, il contient pille poil la quantiter de stabilisant nécesaire pour le bon fonctionnement de l'electroliseur alors pourquoi risquer les ennuis. :? :? :? :? :?

#34729 par Kagou
Lun 22 Aoû 2005 à 20:46

:lol: j'ai le même astrasel que toi et il est toujours sur 75% et mon eau c'est de la source ! ! ! ! :lol:

#34883 par ctve
Mar 23 Aoû 2005 à 16:40

Bonjour,

Désolé si je contrarie certains posts ci-dessus mais j'ai l'impression que certains d'entre-vous compliquent les problèmes à plaisir.

Le chlore produit par un électrolyseur "est le même" (pour reprendre les termes employés) que celui produit par les galets. La seule différence est qu'il ne contient pas de stabilisant (sauf si le sel utilisé contenait du stabilisant mais je n'en ai jamais vu).

De ce fait, il est détruit par les ultraviolets du soleil. Mais il ne faut pas sombrer dans le ridicule ... Tant que l'électrolyseur est en marche, c'est à dire tant que la filtration tourne puisqu'ils doivent être couplés, le chlore est présent dans la piscine et peut parfaitement être mesuré aux bandelettes.

La destruction du chlore par les UV du soleil n'étant pas immédiate et loin s'en faut, le taux de chlore diminue lentement après l'arrêt de l'électrolyseur et ce même en l'absence de tout stabilisant.

A titre d'exemple, ma piscine située dans le sud-est de la France et dont l'eau est quasiment à 29 - 30 pendant les deux mois d'été n'est traitée qu'avec un électrolyseur, du sel d'adoucisseur d'eau (moins cher que celui que vendent les pisciniers pour la même qualité). L'électrolyseur fonctionne quinze heures par jour comme la flitration et je n'ai pas besoin d'ajouter la moindre "s**[merci de rester poli]" supplémentaire (galets de chlore choc, anti algues, etc.) pour avoir une eau cristaline.

Le bouton de taux de chlore que comportent certains électrolyseurs doit tout simplement être réglé pour que le taux de chlore mesuré aux bandelettes ou aux pastilles soit dans la fourchette recommandée pendant que l'électrolyseur est en marche ou peu de temps après son arrêt (à cause du phénomène de destruction évoqué ci-dessus).

Voila. J'espère que ma modeste expérience pourra répondre à certaines des questions que vous vous posez :wink:

#34913 par Soda
Mar 23 Aoû 2005 à 20:20

soda to tito

comment mesurer entre 1 et 2 ppn

comment mesurer l'acide cianirique inférieur a 75 ppm

soda to kagou

je veux bien un réglage a 75% mais ou voir un resultat diffèrent par rapport au réglage de 50%.


je pense que je vais refaire varier ce potentiomètre et attendre au moins 4 jours

bonsoir et merci

soda

#34930 par Kagou
Mar 23 Aoû 2005 à 21:45

:lol: tu mesures avecles tests habituels de couleur jaune... et tu doses au pif au début ... de toutes façons si tu manques de chlore, ton eau sera trouble ! :lol:

#204687 par domi31
Dim 04 Nov 2007 à 15:48

Le chlore produit par un électrolyseur "est le même" (pour reprendre les termes employés) que celui produit par les galets.



Non, c'est faux. L'acide trichloroisocyanurique n'est pas produit par l'électrolyseur

#204688 par Gavage
Dim 04 Nov 2007 à 15:56

c'est vraiment gentil de ta part de faire remonter un post de 2 ans.

#204689 par domi31
Dim 04 Nov 2007 à 16:07

Désolé, pas vu, je faisais une recherche précise et je suis tombé sur la page.
Après un grenelle pas très facile, je me suis dit que ce post ne pouvait pas resté en l'état. Mais j'aurais du regarder la date

Quel temps fait-il aux abords de la Loire?

#204698 par laulau
Dim 04 Nov 2007 à 17:42

domi31 a écrit:
Le chlore produit par un électrolyseur "est le même" (pour reprendre les termes employés) que celui produit par les galets.



Non, c'est faux. L'acide trichloroisocyanurique n'est pas produit par l'électrolyseur


? Oui et alors? Au final il y a formation des ions hypochlorites, que ce soit par l'électrolyseur ou par la réaction entre l'acide trichloroisocyanurique et l'eau. Et ce sont ces ions qui assurent l'essentiel de la désinfection. Sur le critère désinfection au chlore, il n'y a aucune différence entre l'électrolyseur et les galets (avec ou sans stabilisant). Le reste, c'est du blabla pour vendre un matériel qui fonctionne sans doute correctement mais à un prix exorbitant compte tenu de la finalité.

#204703 par domi31
Dim 04 Nov 2007 à 18:17

Premièrement ce n'est pas le même produit comme prétendument affirmé

Au final il y a formation des ions hypochlorites, que ce soit par l'électrolyseur ou par la réaction entre l'acide trichloroisocyanurique et l'eau.

Et bien non, selon le produit chloré il y a en plus de 40 à 60% de résidus. Ce que ne produit pas l'électrolyse. 100 g d'ATCC en présence d'eau donne 68 g de chlore actif et 55 g de stabilisant.

Sur le critère désinfection au chlore, il n'y a aucune différence entre l'électrolyseur et les galets (avec ou sans stabilisant).


C'est encore faux. A l'état naissant l'hypochlorite a une efficacité très supérieure.

De plus, le stabilisant ralenti considérablement la libération du chlore. Donc, quand vous dites qu'il n'y a pas de différence avec ou sans stabilisant, ce n'est pas exact. La preuve c'est que la norme prévoit une présence de chlore deux fois supérieure en présence de stabilisant.

Par contre et ce qui m'étonne, c'est que des systèmes à électrolyse en fin de vie désinfectent une piscine alors qu'ils produisent peu. A ce jour, nous n'avons fait aucune étude sérieuse sur les minimas sans stabilisant. Et je reconnais ma surprise quant au pouvoir désinfectant de l'électrolyse.

Je sais que cela dérange de moins vendre des produits toxiques, mais il faut accepter qu'il nous faut moins polluer.

Prix exhorbitants? Je ne sais pas. Combien dépensez vous en produits sur un an pour une piscine de 70m3? Quel est le prix des anti-algues à ajouter. Quel est l'impact sur l'environnement du transport et de la fabrication de ces produits? Que se passe t-il si vous vous absentez 3 semaines? Quel est l'impact sur la santé de ces produits? Quelle est l'énergie mise en oeuvre pour les fabriquer? Quel est l'impact humain? Sont-ils dépourvus de toutes toxicités.

Pour un peu plus de confort, on accepte d'acheter une voiture un peu différente et un peu plus cher, pourquoi n'en serait-il pas de même pour la santé?

#204849 par laulau
Lun 05 Nov 2007 à 12:59

domi31 a écrit:Premièrement ce n'est pas le même produit comme prétendument affirmé


Ah bon, il existe plusieurs ions hypochlorite?

domi31 a écrit:Et bien non, selon le produit chloré il y a en plus de 40 à 60% de résidus. Ce que ne produit pas l'électrolyse. 100 g d'ATCC en présence d'eau donne 68 g de chlore actif et 55 g de stabilisant.


Relisez bien ma phrase: je parle uniquement du chlore actif (c'est à dire acide hypochloreux/ion hypochlorite)

domi31 a écrit:C'est encore faux. A l'état naissant l'hypochlorite a une efficacité très supérieure.


Pouvez expliquer ce qu'est l'état naissant parce que dans le site commercial que vous mettez en lien, il est écrit ce que tout le monde sait, à savoir que le pouvoir désinfectant des ions hypochlorite est négligeable devant celui de l'acide hypochloreux. C'est pour cela qu'on conseille de maintenir le pH de l'eau en dessous de 7,5.

domi31 a écrit:De plus, le stabilisant ralenti considérablement la libération du chlore. Donc, quand vous dites qu'il n'y a pas de différence avec ou sans stabilisant, ce n'est pas exact. La preuve c'est que la norme prévoit une présence de chlore deux fois supérieure en présence de stabilisant.


Votre analyse est grossière! L'effet du stabilisant n'est pas une question de temps mais un problème de constante d'équilibre dans les réactions chimiques. Le stabilisant (acide cyanurique) fixe une partie des ions hypochlorites: certes ils sont "protégés" des UV mais ne peuvent plus agir en désinfection. Dans tous les cas (galets ou électrolyseur), c'est l'acide hypochloreux "libre" dans l'eau de la piscine qui assure l'essentiel de la désinfection.

domi31 a écrit:Par contre et ce qui m'étonne, c'est que des systèmes à électrolyse en fin de vie désinfectent une piscine alors qu'ils produisent peu. A ce jour, nous n'avons fait aucune étude sérieuse sur les minimas sans stabilisant. Et je reconnais ma surprise quant au pouvoir désinfectant de l'électrolyse.


Mais ce qui compte, ce n'est pas ce qu'on introduit dans l'eau (galet ou électrolyseur), mais la concentration en acide hypochloreux/ion hypochlorite après les réactions avec l'eau. On admet depuis longtemps qu'un taux d'environ 1 ppm pour un pH d'environ 7,2 est le minimum souhaitable. Enfin, soyons clair,l'électrolyse est un procédé physique qui engendre des transformations chimiques dont l'un des produits est le couple HClO/ClO-. C'est HCLO qui possède un pouvoir désinfectant, pas l'électrolyse.

domi31 a écrit:Je sais que cela dérange de moins vendre des produits toxiques, mais il faut accepter qu'il nous faut moins polluer.


Possédez vous une quelconque étude, un témoignage qui établit de façon certaine la toxicité de ces produits dans l'eau d'une piscine?

domi31 a écrit:Prix exhorbitants? Je ne sais pas. Combien dépensez vous en produits sur un an pour une piscine de 70m3? Quel est le prix des anti-algues à ajouter.


Plusieurs membre du forum le confirmeront: le coût annuel en galet chloré pour une piscine de 50 m3 ne dépasse pas 60 €. Je n'ai pas utilisé d'anti-algues de puis trois ans.

domi31 a écrit:Quel est l'impact sur l'environnement du transport et de la fabrication de ces produits? .


Négatif, je vous le concède.
domi31 a écrit:Que se passe t-il si vous vous absentez 3 semaines?.


Personnellement, les jeunes voisins sont très contents de profiter de la piscine moyennant 1 galet dans le skimmer tous les cinq jours! Mais je comprends que l'électrolyseur soit une solution pour des personnes régulièrement et durablement absente.

domi31 a écrit:Quelle est l'énergie mise en oeuvre pour les fabriquer?


La question se pose aussi pour la fabrication de l'électrolyseur. Je constate aussi que très peu de fabriquant donne la consommation électrique annuelle d'un électrolyseur.

domi31 a écrit:Pour un peu plus de confort, on accepte d'acheter une voiture un peu différente et un peu plus cher, pourquoi n'en serait-il pas de même pour la santé?


Je n'ai rien contre les électrolyseurs ci ce n'est leur prix. Les autres arguments sont largement discutables.
A+

#204868 par Gavage
Lun 05 Nov 2007 à 13:22

oh mais arretez. qqn qui part regulierement, qqn qui a une résidence secondaire, il faut une vraie regulation automatique

pas cette s**[merci de rester poli] d'electrolyseur

#205664 par domi31
Ven 09 Nov 2007 à 01:10

Ah bon, il existe plusieurs ions hypochlorite?

La phrase était la suivante : « Le chlore produit par un électrolyseur "est le même que celui produit par les galets. La seule différence est qu'il ne contient pas de stabilisant »
Or c’est faux, que vous soyez ou non d’accord.

Relisez bien ma phrase: je parle uniquement du chlore actif (c'est à dire acide hypochloreux/ion hypochlorite)

Pas du tout. Cela n’est pas spécifié. Je vous remercie d'avoir précisé votre pensée. Dans ce cas il est préférable de poser le problème de la présence ou non de stabilisant dans une piscine qui possède un électrolyseur et d'établir la différence avec le chlore en galets. La question se pose ensuite quant à savoir de quel stabilisant nous parlons.

Pouvez expliquer ce qu'est l'état naissant parce que dans le site commercial que vous mettez en lien, il est écrit ce que tout le monde sait, à savoir que le pouvoir désinfectant des ions hypochlorite est négligeable devant celui de l'acide hypochloreux. C'est pour cela qu'on conseille de maintenir le pH de l'eau en dessous de 7,5.

Dans ce cas, vous devriez savoir qu’au contact de l’anode, c’est d’abord de l’hypochlorite (ClO), du chlorure et de l’hydrogène qui est produit, que cet état naissant (puisque au contact de l’anode) au contact de l'eau salée donne ensuite naissance à de l’hypochlorite de sodium et de l'hydrogène. L’eau de javel (hypochlorite de sodium) est donc bien à l’état naissant. La concentration et l'efficacité ne diminue pas dans le temps contrairement aux produits stockés et transportés. Les réactions chimiques de l'ion hypochlorite, résultat de l'électrolyse de l'eau salée, sont instantanées (en absence de stabilisant). Le chlore en galet doit d'abord se décomposer avant d'être actif et comme il est stabilisé il y a une latence.

Votre analyse est grossière

Elle est simplifiée. Je sais qu’il a constante d’équilibre. Néanmoins, le chlore libre est plus rapidement détruit en présence des UV. Et je maintiens qu’affirmer qu’il n’y a pas de différence avec ou sans stabilisant est une erreur. Une erreur importante. Il est évident que je parle de l'acide isocyanurique, qui tout le monde le sait neutralise l'action du chlore. Et quand je lis qu'il ne faut pas dépasser 75ppm, je me demande comment la désinfection peut encore se faire (hyperbole).

Mais ce qui compte, ce n'est pas ce qu'on introduit dans l'eau (galet ou électrolyseur), mais la concentration en acide hypochloreux/ion hypochlorite après les réactions avec l'eau.

Désolé, mais là c’est une galipette de chat. Je sais très bien que c’est la réaction de l’hypochlorite et c’est justement là le point fort de l’électrolyse, c’est que même avec une cellule d'électrolyse en fin de vie, alors qu’elle produit peu d’hypochlorite de soude, il y a encore de l’efficacité. Et cela m'étonne.

On admet depuis longtemps qu'un taux d'environ 1 ppm pour un pH d'environ 7,2 est le minimum

Je suis tout à fait d'accord puisqu'il s'agit là d'une norme, mais force oblige de constater qu'un taux plus faible (0,5 mg) est très efficace. Cela c'est l'expérience qui le démontre. C'est pourquoi, en absence de stabilisant et sous réserve d'un pH satisfaisant, qu'il y ait entre 0,75 et 1,5 mg importe peu. La seule réserve à emettre étant l'arrivée simultanée d'un grand nombre de baigneurs.

Enfin, soyons clair,l'électrolyse est un procédé physique qui engendre des transformations chimiques dont l'un des produits est le couple HClO/ClO-. C'est HCLO qui possède un pouvoir désinfectant, pas l'électrolyse.

Mais cela je l’ai toujours maintenu. Et c’est grâce à l’électrolyse de l’eau salée que l’on produit le couple HCLO/CLO et c’est bien une électrolyse qui réalise cela, que vous le vouliez ou non. Sans chambre d'électrolyse (ou système à membrane) pas de couple!

Possédez vous une quelconque étude, un témoignage qui établit de façon certaine la toxicité de ces produits dans l'eau d'une piscine?

Ce n’est surement pas Gazechim qui en produira une, n’est-ce pas ? Puisque nous parlons des galets de chlore, le témoignage de ceux qui sont dérangés par cela suffit. Tout le monde ne ressent pas la même chose, il semble que ceux qui sont plus fragiles le ressentent. Vous avez donc une nature très solide, pas la peau qui pique, pas d'irritation, pas d'yeux rouges, et l'odeur de chlore ne vous dérange pas, tant mieux. Une personne qui a fait la différence n'a pas besoin d'une étude pour savoir, elle sait.

Plusieurs membre du forum le confirmeront: le coût annuel en galet chloré pour une piscine de 50 m3 ne dépasse pas 60 €. Je n'ai pas utilisé d'anti-algues de puis trois ans.

Je vous ai dit que je ne savais pas, donc je n'ai rien à dire. Ceux que nous connaissons et qui sont passés à l'électrolyse dépensaient environ 120euros pour 70m3.
Quant aux produits anti-algues? Certains en ont rajouté par nécessité. Si quelqu'un utilise du chlore je préfère lui dire de faire un chlore choc, ce qui je trouve est très efficace, quitte à recommencer deux fois si besoin est comme cette année.

Le prix? Beaucoup raisonnent en termes purement financiers, comme par exemple: 5 ans de produits économisés * 120 euros = 600 euros.
Un électrolyseur ne doit pas coûté plus de 600 euros. Ce raisonnement est logique. C'est pourquoi je suggère que tout le monde roule en 206 car le confort d'utilisation ne sert à rien :P et puis pas de salon cuir, tous sur des chaises! Et en bois s'il vous plait . Bien que le métal.

#205676 par laulau
Ven 09 Nov 2007 à 07:06

domi31 a écrit:
Ah bon, il existe plusieurs ions hypochlorite?

La phrase était la suivante : « Le chlore produit par un électrolyseur "est le même que celui produit par les galets. La seule différence est qu'il ne contient pas de stabilisant »
Or c’est faux, que vous soyez ou non d’accord.

Relisez bien ma phrase: je parle uniquement du chlore actif (c'est à dire acide hypochloreux/ion hypochlorite)

Pas du tout. Cela n’est pas spécifié. Je vous remercie d'avoir précisé votre pensée. Dans ce cas il est préférable de poser le problème de la présence ou non de stabilisant dans une piscine qui possède un électrolyseur et d'établir la différence avec le chlore en galets. La question se pose ensuite quant à savoir de quel stabilisant nous parlons.

Pouvez expliquer ce qu'est l'état naissant parce que dans le site commercial que vous mettez en lien, il est écrit ce que tout le monde sait, à savoir que le pouvoir désinfectant des ions hypochlorite est négligeable devant celui de l'acide hypochloreux. C'est pour cela qu'on conseille de maintenir le pH de l'eau en dessous de 7,5.

Dans ce cas, vous devriez savoir qu’au contact de l’anode, c’est d’abord de l’hypochlorite (ClO), du chlorure et de l’hydrogène qui est produit, que cet état naissant (puisque au contact de l’anode) au contact de l'eau salée donne ensuite naissance à de l’hypochlorite de sodium et de l'hydrogène. L’eau de javel (hypochlorite de sodium) est donc bien à l’état naissant. La concentration et l'efficacité ne diminue pas dans le temps contrairement aux produits stockés et transportés. Les réactions chimiques de l'ion hypochlorite, résultat de l'électrolyse de l'eau salée, sont instantanées (en absence de stabilisant). Le chlore en galet doit d'abord se décomposer avant d'être actif et comme il est stabilisé il y a une latence.

Votre analyse est grossière

Elle est simplifiée. Je sais qu’il a constante d’équilibre. Néanmoins, le chlore libre est plus rapidement détruit en présence des UV. Et je maintiens qu’affirmer qu’il n’y a pas de différence avec ou sans stabilisant est une erreur. Une erreur importante. Il est évident que je parle de l'acide isocyanurique, qui tout le monde le sait neutralise l'action du chlore. Et quand je lis qu'il ne faut pas dépasser 75ppm, je me demande comment la désinfection peut encore se faire (hyperbole).

Mais ce qui compte, ce n'est pas ce qu'on introduit dans l'eau (galet ou électrolyseur), mais la concentration en acide hypochloreux/ion hypochlorite après les réactions avec l'eau.

Désolé, mais là c’est une galipette de chat. Je sais très bien que c’est la réaction de l’hypochlorite et c’est justement là le point fort de l’électrolyse, c’est que même avec une cellule d'électrolyse en fin de vie, alors qu’elle produit peu d’hypochlorite de soude, il y a encore de l’efficacité. Et cela m'étonne.

On admet depuis longtemps qu'un taux d'environ 1 ppm pour un pH d'environ 7,2 est le minimum

Je suis tout à fait d'accord puisqu'il s'agit là d'une norme, mais force oblige de constater qu'un taux plus faible (0,5 mg) est très efficace. Cela c'est l'expérience qui le démontre. C'est pourquoi, en absence de stabilisant et sous réserve d'un pH satisfaisant, qu'il y ait entre 0,75 et 1,5 mg importe peu. La seule réserve à emettre étant l'arrivée simultanée d'un grand nombre de baigneurs.

Enfin, soyons clair,l'électrolyse est un procédé physique qui engendre des transformations chimiques dont l'un des produits est le couple HClO/ClO-. C'est HCLO qui possède un pouvoir désinfectant, pas l'électrolyse.

Mais cela je l’ai toujours maintenu. Et c’est grâce à l’électrolyse de l’eau salée que l’on produit le couple HCLO/CLO et c’est bien une électrolyse qui réalise cela, que vous le vouliez ou non. Sans chambre d'électrolyse (ou système à membrane) pas de couple!

Possédez vous une quelconque étude, un témoignage qui établit de façon certaine la toxicité de ces produits dans l'eau d'une piscine?

Ce n’est surement pas Gazechim qui en produira une, n’est-ce pas ? Puisque nous parlons des galets de chlore, le témoignage de ceux qui sont dérangés par cela suffit. Tout le monde ne ressent pas la même chose, il semble que ceux qui sont plus fragiles le ressentent. Vous avez donc une nature très solide, pas la peau qui pique, pas d'irritation, pas d'yeux rouges, et l'odeur de chlore ne vous dérange pas, tant mieux. Une personne qui a fait la différence n'a pas besoin d'une étude pour savoir, elle sait.

Plusieurs membre du forum le confirmeront: le coût annuel en galet chloré pour une piscine de 50 m3 ne dépasse pas 60 €. Je n'ai pas utilisé d'anti-algues de puis trois ans.

Je vous ai dit que je ne savais pas, donc je n'ai rien à dire. Ceux que nous connaissons et qui sont passés à l'électrolyse dépensaient environ 120euros pour 70m3.
Quant aux produits anti-algues? Certains en ont rajouté par nécessité. Si quelqu'un utilise du chlore je préfère lui dire de faire un chlore choc, ce qui je trouve est très efficace, quitte à recommencer deux fois si besoin est comme cette année.

Le prix? Beaucoup raisonnent en termes purement financiers, comme par exemple: 5 ans de produits économisés * 120 euros = 600 euros.
Un électrolyseur ne doit pas coûté plus de 600 euros. Ce raisonnement est logique. C'est pourquoi je suggère que tout le monde roule en 206 car le confort d'utilisation ne sert à rien :P et puis pas de salon cuir, tous sur des chaises! Et en bois s'il vous plait . Bien que le métal.


Avez vous étudier sérieusement la chimie? Parce que dire que l'espèce chlorée dans l'hypochlorite de sodium (electrolyseur) et dans l'hypochlorite de calcium où lithium (galet) n'est pas la même, ce n'est pas commun. Quant aux galets contenant le stabilsant, la réaction de l'acide trichloroisocyanurique et l'eau sont en équilibre avec l'acide hypochloreux et l'acide cyanurique. Or l'acide hypochloreux n'est rien d'autre que la forme acide de devinez quoi,l'ion hypochlorite. Alors dire que le chlore est différent dans l'électrolyse et les galets, c'est une vue d'esprit très particulière, ni scientifique, ni objective.

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 32 invités



   Le forum Eauplaisir est Responsive Design