Traitement et analyse de l'eau, brome, chlore, produits chimiques, désinfection, température, Ph, TAC, °TH, hivernage, vidange, fuites, filtres papier, ozonateurs, pompes, ...

Modérateurs: MODOSPA, LAURENT D, Equipe de moderation des sections spa.

#761563 par Fernandnaudin
Lun 12 Mar 2018 à 21:44

Bonsoir
Je viens d'acquérir un spa (h395) dans le nord en extérieur
Il servira globalement uniquement le we
Pensez vous qu'il vaille mieux chauffer un petit peu tout le temps ou beaucoup d'un coup en termes d'économie d’énergie?
Merci pour vos conseils

#761565 par jahislove
Lun 12 Mar 2018 à 22:10

si tu t'en sert 1 fois par semaine c'est quasiment équivalent. 1 fois tous les 15jours ca devient interessant.

pour info , dans le nord avec un spa mal isolé , je chauffe à 37° toute l'année et ca me coute environ 450€ par an
#761571 par Mibou
Mar 13 Mar 2018 à 09:16

jahislove a écrit:pour info , dans le nord avec un spa mal isolé , je chauffe à 37° toute l'année et ca me coute environ 450€ par an


Salut, ton retour d’expérience m’intéresse puisque je n’ai pas assez de recul pour connaître le coût de mon spa. Quel volume d’eau traites-tu ? Et qu’appelles-tu « mal isolé » : un spa low cost ou plutôt standard ? Dans quelle catégorie rentre mon Jacuzzi J 335 sans option d’isolation supplémentaire ?
Merci.
#761572 par Fernandnaudin
Mar 13 Mar 2018 à 09:22

J'essaierai de donner moi aussi un retour au fur et à mesure
En regardant cette nuit en coupant le chauffage à 20h et remise en route à 8h, perte de 3° pour une température extérieure de 5°+ vent 30km/h
Je ne sais pas s'il y a des tables de calcul pour savoir si son spa est bien isolé ou pas?
#761574 par Mibou
Mar 13 Mar 2018 à 09:49

Fernandnaudin a écrit:J'essaierai de donner moi aussi un retour au fur et à mesure
En regardant cette nuit en coupant le chauffage à 20h et remise en route à 8h, perte de 3° pour une température extérieure de 5°+ vent 30km/h
Je ne sais pas s'il y a des tables de calcul pour savoir si son spa est bien isolé ou pas?


Fernand,
Je ne suis très dubitatif quant à ta méthode de couper le chauffage la nuit.
Pour les tables de calcul diverses et variées (il y en a d'ailleurs une sur ce site sur la consommation électrique de son spa), je pense qu'il y a tellement de différences entre les modèles de spa, et les environnements dans lesquels ils sont que les tables ne peuvent pas donner de conclusion très pertinente, mais une indication vraiment tout au plus.
#761576 par Fernandnaudin
Mar 13 Mar 2018 à 10:03

Je pratique ce que recommande EDf ou autre pour le fonctionnement des thermostats d'intérieur: baisse de plusieurs degré la nuit
Si la baisse est faible (10% de la t° cela me parait pas mal), pourquoi chauffer aux heures les plus froides, notamment pour les jours où je suis certain de ne pas utiliser le spa?
Enfin je me trompe peut être de raisonnement, mais j'aimerais bien savoir s'il y a des choses scientifiques écrites là dessus! :D
#761580 par jahislove
Mar 13 Mar 2018 à 21:54

mon spa est un JFC , autrement dit un pure produit chinois,
isolation 1cm de mousse polyurethane sur la cuve et isolant mince ( 5mm) sur les paroi

logiquement ton Jacuzzi devrait avoir une isolation haut de gamme

pour le cout il faut relativiser , c'est equivalent a un abonnement internet ou telephone :)
#761581 par Fernandnaudin
Mar 13 Mar 2018 à 22:00

Un début de réponse d'un site Suisse
"Faut-il abaisser la température de l’eau entre deux utilisations, ou maintenir la température de confort ? En fait, il n’y pas de réponse toute faite à cette question. Plus la température de l’eau du jacuzzi s’écarte de celle de l’air, et plus il faut d’énergie pour la maintenir. Et passer de 36 à 37°C demande davantage d’énergie que pour passer de 35 à 36°C.
Si on utilise le jacuzzi presque tous les jours – et qu’il est bien isolé – il vaut mieux ne pas abaisser la température de plus de deux degrés sous la température de confort. Par contre, si le jacuzzi se refroidit vite sans chauffage (signe qu’il est peu isolé) et qu’on l’utilise seulement le week-end, il vaut mieux laisser la température descendre – en prenant garde au gel, évidemment – et la faire remonter avant utilisation. Le temps nécessaire à cette remontée dépend de la température extérieure, de la puissance du chauffage et de l’isolation du bassin.
Il faut savoir que les grands écarts de températures peuvent modifier la qualité de l’eau. Mais une eau en permanence autour de 37°C favorise les développement des algues et des microorganismes."

En discutant avec le sav de mon spa, ils me conseillent de ne pas chauffer plusieurs heures dans la semaine et de baisser un peu la température
A voir à l'usage
Bons bains!

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités



   Le forum Eauplaisir est Responsive Design