Traitement et analyse de l'eau, brome, chlore, produits chimiques, désinfection, température, Ph, TAC, °TH, hivernage, vidange, fuites, filtres papier, ozonateurs, pompes, ...

Modérateurs: LAURENT D, MODOSPA, Equipe de moderation des sections spa.

#758260 par cew
Jeu 13 Juil 2017 à 22:07

Bonjour à tous,
Voici un copier coller, de ce que j'ai écrit à spa balancer ce jour, j'attends de leur nouvelles.
Je poste ici, pour avoir également vos avis et conseils.




Bonjour,

J'ai un spa marquis resort neuf depuis février 2017.
J'ai choisi le traitement spabalancer sur les conseils du revendeur.
Aussi pour sa simplicité d'utilisation.
1ère eau rempli par l'installateur, ok sur quelques jours, ensuite du bio film c'est formé.
D'après lui c'est la 1ère eau, c'est normal dû au reste d'eau encore dans la tuyauterie lors des test en usine.
Donc après 6 semaines, j'utilise système flush.
Je rince au jet d'eau toute les buses, et les aspire avec un aspirateur a eau ensuite.
Je n'ai plus du tout d'eau dans le spa.
Le remplissage se passe très bien, je rempli avec le filtre a calcaire, et je suis malgré tout au dessus de 1000PPM (?) j'ajoute softwater, spa balancer et ultrashock (pas le même jour)
Contrôle et ajout de PHmoins 2x par jour, PH parfait (7,0 a 7,2) depuis le début.
J'utilise de moins en moins de Spabalancer chaque semaine pour en venir a 50ml tout les samedi.
L'eau est a 38°C, et 35°C depuis l'été.
J'ai eu plusieurs fois recours a l'ultrashock a cause des mauvaises odeurs.
C'est bien la mon problème, pourquoi cette eau a toujours mauvaise odeurs?
Je respecte rigoureusement douche, crème, etc....
L'eau est claire mais odorante.
J'ai lu cette semaine que je devait être a 1ppm de choc après 8 heure.
J'etait a 0, deux fois de suite.
J'ai presque fini ma 3eme bouteille d'ultrashock depuis février... ca commence a faire cher cette histoire....!!!
Les filtres sont bien entendu lavé avec clean filter, chaque fois, et toute les semaines.
D'où vient mon problème? Tellement d'ultrashock? Pas assez de spabalancer? Trop?
j'utilise les produits camylle, et pharmaspa pour les senteurs. Tout jours dans les doses indiquées, 1 bain sur 5 environ.
Je perd confiance en cette marque, qui est censé me facilité la vie, et non me la compliquée...
Merci de votre retour.

#758262 par MaBoutiqueSpas
Jeu 13 Juil 2017 à 23:02

C'est trop !
Arrêtez et passez à autre chose . vraiment.

Je vois qu'en plus vous avez le systeme frog intégré : essayez
Si le produit vous convient, vous allez gagner beaucoup de temps et de sérénité pour l'entretien de votre spa.
#758273 par SpaB
Ven 14 Juil 2017 à 17:46

Je comprends que tu perdes espoir.

Le spa contient des biofilms/dépôts. D'où peuvent-ils provenir ? Il y a différentes origines possibles qui peuvent apparaître seules ou en même temps.

- Remplissage du spa à l'atelier pour tester l'étanchéité. L'eau y est utilisée à répétition et se remplit de bactéries. Elle contient des restes de plastique et de colle dont se nourrissent les bactéries. Le spa ne peut pas être vidé sans qu'il y ait de résidus. L'eau restante peut donc pourrir dans les conduites durant l'expédition en conteneur.

- Graisses corporelles et huiles. Dans l'eau, les pores de la peau s'ouvrent sous l'effet de la température élevée et des mouvements de l'eau. La peau se débarrasse alors de ses graisses, huiles et cosmétiques. Cet effet ne doit pas être sous-estimé, en particulier lors des premières semaines.

- Parfums. Les parfums contiennent toujours des huiles et, dans le cas des parfums liquides, également un émulsifiant. L'émulsifiant dissout les huiles dans l'eau et provoque le dépôt de ces huiles sur les parois des conduites.

- Calcaire. L'eau dure peut occasionner la formation de calcaire. Ce calcaire peut constituer une couche rugueuse dans les conduites. Les graisses, huiles et autres impuretés y restent plus facilement collées. Souvent, le calcaire provient également des lubrifiants (stéarate de calcium) qu'utilisent les fabricants des conduites.



En présence de tels dépôts dans l'eau, le dosage normal de SpaBalancer n'est pas suffisant. Il n'est pas fait pour cela. Il vaut mieux dans ce cas mettre entre 30 et 40 ml de SpaBalancer par semaine dans l'eau. Surtout pas plus, car cela ne contribue pas à améliorer son action. Par contre, il est utile d'augmenter la quantité d'Ultrashock. On ajoute par semaine 25 ml/1000 l d'Ultrashock à l'eau du spa. Et après chaque bain, encore 10 ml. La teneur en Ultrashock dans l'eau doit être d'environ 0,5 mg/l. Elle ne doit pas descendre au-dessous de 0,2 mg/l ni dépasser les 1,0 mg/l. Ultrashock détruit et oxyde les dépôts. Cependant, cela peut facilement durer trois à quatre semaines. Je te conseille donc d'effectuer un nettoyage à fond. Au cours de ces deux dernières années, nous avons développé un nettoyage intensif qui se compose de différents produits et qui combat les différents types de dépôts tels que l'huile/la graisse, les émulsifiants, les biofilms et le calcaire. Si cela t'intéresse, je peux t'envoyer un mode d'emploi et les produits qui vont avec.

Je crois que tu m'as déjà envoyé un e-mail. Je n'ai pas encore pu y répondre car j'étais en déplacement et je n'avais pas le temps pour cela.



Salutations

Tim
#758277 par cew
Ven 14 Juil 2017 à 18:47

Bonjour Tim,

Oui c'est bien moi pour le mail, j'ai fait copier coller ici, pour avoir des retour utilisateurs.
Je ne savait pas que vous êtes présent ici aussi.
Pour ce qui est de votre réponse:

-Remplissage atelier: C'est ma deuxieme eau, la premiere en effet biofilm a gogo au bout de 6 semaines. Avant de remplir ma deuxieme eau, j'ai rincé les buses et tuyauteries et aspiré toute l'eau restante. (Pour info, pour le forum, j'ai aspiré pres de 80 Litres dans la tuyauterie :shock: )

-Graisses, huiles et parfums: Nous respectons la douche avant, et sommes stricts sur ce point avec nos invités, car au bout du compte, c'est pas eux qui sont emmerdés :lol:

-Calcaire: oui mon eau est tres dure (35°f au robinet). Malgré l'usage du filtre de remplissage je reste au dessus de 1000 PPM (La bandelette est violet/noire) pourquoi?
J'ai un adousisseur pour mon eau utile (7°f). doit je faire 50/50 ?

1. Je vais dans un premier temps descendre mon dosage de Spa balancer vers 40ml

2. Je suis a 2x30 ml par semaine d'ultrashock. Vous dite 25/1000L, mon Spa en fait 1300L, donc 25 x 1.3 = 32.5ml / semaines. Et avec 3 bains/semaines. Mon dosage 2x30 est donc correct.

3. Je sais d'avance que je ne peut pas tenir 0.2 a 1.0 ppm. Pourquoi ?

Pour le mode d'emploi detaillé et les produits, je dit pas non. J'ai déja passé depuis fevrier 3 bouteilles de Spabalancer, et presque 3 d'ultrashock, donc 500€. Il faut vraiment trouver une solution.
Je pense respecter les instructions a la lettre pourtant...

A bientôt.
#758282 par cew
Ven 14 Juil 2017 à 23:40

Bon, encore moi...
Je sort du spa, c'était soirée mousse... :shock:
Il était indiqué sur le spa balancer, que suivant utilisation, il fallait ajuster la dose.
N'étant pas présent demain dans la journée, et le spa ayant tourné beaucoup cette semaine, j'ai mis ce matin 75ml au lieu des habituel 50ml.
L'eau est pourtant parfaite a l'oeil, très claire et limpide....
Suis-je définitivement bon pour changer l'eau ?
#758528 par GeVargas
Dim 23 Juil 2017 à 21:42

Bonsoir Cew, alors finalement qu'en est-il maintenant pour votre spa ?
Tout est-il rentré dans l'ordre ?
Bonne baignade.
#758545 par cew
Lun 24 Juil 2017 à 20:32

Bonsoir,
J'ai cherché un "anti-mousse" pour sauver la mise, ayant eu des invités ce weekend.
Maintenant il pleut, et j'attend ce fameux colis de spabalancer. Il m'as envoyé deja la notice du traitement plus costaud, j'attend plus que les produits.
Si cette eau ne me tient pas plus de 4 mois aussi (entre 6 et 12 annoncé qd meme...), je passerai au spa frog pour essayer. Quitte a changer l'eau un peu plus souvent, le traitement est bien moins onereux. Ceci dit, j'aimerai que ca fonctionne, c'est agreable (qd tout est en ordre) de ne pas avoir de sensation d'irritation, d'odeurs, etc...
Je vous tient au jus ;)
A bientôt.
#758549 par Vinceom
Mar 25 Juil 2017 à 09:00

Je n'ai pas d'actions chez spabalancer mais chez moi c'est nickel ! Je l'utilise depuis presque un an et ça me convient parfaitement. Je mets tous les 10 jours 40 mL d'ultrashock et 30 mL de spabalancer. Je nettoie les filtres chaque semaine et j'ai changé l'eau au bout de 8 mois. Et pas d'odeur, pas de mousse, eau cristalline !!

Vinceom
#758555 par cew
Mar 25 Juil 2017 à 22:12

c'est carrément moins, que ce qui est conseillé... comme quoi....
Quoi comme filtrage? ou marque modèle de spa?
fréquence d'utilisation?
#758556 par Vinceom
Mer 26 Juil 2017 à 08:29

Spabalancer et autre (Guardian spa par ex) ont tendance à exagérer les doses. J'utilise aussi un ozonateur et je filtre pendant 6h30 la nuit. Je l'utilise tous les jours à 2 ou 3.

Vinceom
#758610 par Sylvain - Boospa
Mar 01 Aoû 2017 à 08:38

C'est exacte, il ne faut pas respecter la posologie indiqué sur les bouteilles de Guardian et de SB.
Les doses de Vincent me semblent bonne pour un spa d'environ 1500-1700 litres.
Par contre, j'ai tendance à donner comme conseil de n'utiliser l'ultrashock pour le SB et l'Oxydizer pour le Guardian que quand l'eau commence à tourner ou à verdir.
Ce qu'il faut avoir bien en tête c'est que paradoxalement plus vous allez mettre de produit plus la qualité de l'eau risque de se dégrader. Attention cependant, c'est aussi valable pour un sous dosage trop important.
#758618 par cew
Mar 01 Aoû 2017 à 13:54

Bonjour,

De mon coté, pas de nouvelle de Spa Balancer...
Je pense attendre encore cette semaine, après je suis presque obligé de changer mon eau.
#758706 par SpaB
Sam 05 Aoû 2017 à 14:19

SpaBalancer et Ultrashock sont des produits d'entretien systématique. SpaBalancer encapsule les particules de saleté, qui sont ensuite éliminées par filtration. Ce processus empêche les bactéries de s'installer sur ces particules microscopiques (huiles, produits cosmétiques, pellicules de la peau etc.). Les bactéries forment très rapidement des biofilms qui les protègent contre les produits désinfectants tels que le chlore ou le brome. Le taux de division cellulaire (reproduction) des bactéries dans une eau à 37 degrés peut être de 3 x par heure. En partant d'une bactérie, on se retrouve ainsi 10 heures plus tard avec 500 millions de bactéries dans l'eau. Grâce à l'encapsulation, les bactéries ne peuvent pas s'installer sur les particules de saleté. Et sans nourriture, il ne peut pas non plus y avoir de reproduction.

Ultrashock forme dans l'eau un gaz soluble qui contient deux atomes d'oxygène. Ce gaz est capable de traverser les biofilms. Il transperce les parois des cellules de bactéries, de virus, d'algues et de champignons et les fait littéralement exploser. C'est pourquoi les bactéries ne peuvent pas devenir résistantes à Ultrashock. Le pouvoir d'oxydation d'Ultrashock est jusqu'à 30 fois plus fort que celui du chlore. Ses résidus se présentent sous forme de dioxyde de carbone, d'eau et de sel. Il ne forme pas de chloramine. Il ne peut pas pénétrer dans les cellules cutanées, si bien qu'Ultrashock ne provoque pas de réactions corporelles. Il est fortement alcalin et n'est pas corrosif.

Combinés ensemble, les deux produits ont une action à 100 %.

Cependant, si des dépôts (biofilms) se sont formés dans les conduites, l'utilisation de nos produits peut avoir des effets secondaires indésirables.

SpaBalancer se met tout de suite sur les dépôts et les encapsule. Il se forme alors une couche d'aspect gélatineux qui peut aussi se détacher, causant l'apparition de flocons dans l'eau. Comme Ultrashock forme un gaz dans l'eau, ce gaz traverse la couche de SpaBalancer et le biofilm. Il tue les bactéries qui se trouvent dans le biofilm. Lorsque les bactéries sont mortes, le biofilm se dissout. Comme il n'y a plus de biofilm, la chloramine, les particules de saleté, et en gros tout ce qui s'y trouvait est à nouveau libéré. L'eau peut alors devenir trouble et dégager des odeurs chimiques. Lorsque les dépôts sont épais, la teneur en Ultrashock dans l'eau baisse rapidement et il faut en augmenter fortement la dose.

Selon mes estimations, plus de 30 % des spas sont en proie à des problèmes moyens à sérieux de biofilm. C'est la raison pour laquelle SpaBalancer fonctionne parfaitement bien pour certains spas et moins pour d'autres.

Si à ce moment-là, la frustration pousse leur propriétaire à remplacer SpaBalancer par un autre produit d'entretien, on observe d'abord une amélioration de l'état de l'eau. Elle redevient claire et ne sent plus mauvais. Mais cela est dû au fait que ces autres produits ne s'attaquent pas au biofilm. Ils le laissent intact. Or, 95 % de toutes les bactéries vivent dans le biofilm. Seuls 5 % d'entre eux se trouvent dans l'eau. Ces désinfectants ne tuent donc que 5 % des bactéries présentes dans l'eau. Au final : le biofilm se propage de plus en plus. Et avec lui, les bactéries qui se trouvent dans l'eau. C'est pourquoi il faut sans cesse augmenter le dosage des désinfectants et l'eau doit être changée de plus en plus souvent.

Je me suis penché ces deux dernières années sur le problème des biofilms. Il est très difficile de faire disparaître un biofilm d'une conduite. Cela est dû aux différentes couches qui le constituent.

La plupart du temps, le problème commence avec un dépôt de calcaire. Il rend les conduites plus rugueuses. Ces couches rugueuses retiennent l'huile et les graisses présentes dans l'eau (produits cosmétiques, graisse provenant de la peau etc.). Les bactéries en sont friandes et s'y installent. Elles forment alors un biofilm (fait de protéines et de molécules de sucre). Dans le biofilm, les bactéries changent leur constitution génétique. Ils sont par exemple capables d'attirer des désinfectants dans le biofilm et de les métaboliser. Ils mangent le chlore. On trouve donc aussi des restes de désinfectants, de savon etc. dans le biofilm. En gros, les dépôts dans les conduites sont formés de différentes couches contenant du calcaire, de la graisse et un mélange de protéines, de molécules de sucre et de produits désinfectants. Il n'y a malheureusement aucun produit au monde qui soit capable de dissoudre toutes ces couches. C'est pourquoi j'ai développé un système de nettoyage (finalisé très récemment) qui se compose d'un dissolvant de biofilm, d'un dissolvant de graisse et d'un produit de nettoyage qui tue les bactéries. Dans une seconde phase, Ultrashock est utilisé à très haute dose et le pH de l'eau est baissé jusqu'à 4 grâce à un produit spécial pour provoquer l'élimination des dépôts de calcaire.

Et même cet énorme effort ne peut pas garantir que l'on se débarrasse vraiment de tous les dépôts. Après un tel nettoyage à fond, l'eau nécessite éventuellement encore quelques semaines d'Ultrashock à un dosage assez élevé et, dans le pire des cas, un autre nettoyage à fond.

J'ai ici une photo d'un filtre. Ce filtre contient 1,5 kg de dépôts gras que nous avons fait partir des conduites. Le spa a tout juste 1,5 ans. Cela donne une idée de tout ce qui peut se trouver dans les conduites. Et les propriétaires du spa ont toujours pris une douche avant de s'y baigner et n'ont utilisé le spa que 3 à 4 fois par semaine.



En résumé : SpaBalancer et Ultrashock fonctionnent toujours. Il n'y a aucune exception à cela. La différence entre le succès et l'échec réside dans les dépôts qui recouvrent les conduites. Et pour pouvoir garantir une eau propre à long terme, il faut débarrasser les conduites de ces dépôts.

Si la plupart des désinfectants ne fonctionnent bien qu'à court terme, c'est parce que leur action ignore les graisses et les huiles contenues dans l'eau. Avec le chlore, le brome, l'oxygène actif ou l'ozone, les bactéries sont oxydées. Guardian est un produit toxique cellulaire qui empoisonne les bactéries. (Et les cellules cutanées ?) Il n'est pas capable de détruire la graisse. Et les bactéries deviennent résistantes aux poisons. Ce n'est qu'une question de temps. AquaFinesse, O’Care et AquaCristall sont aussi principalement des produits de nettoyage qui marchent au chlore. Les additifs qu'ils contiennent proviennent du nettoyage de citernes, ou alors ils essaient de faire baisser la tension de surface de l'eau pour empêcher la formation de biofilms. Mais cela ne fonctionne pas bien. SpaFrog (tout comme Nature2) est un nettoyant minéral qui combine des ions de cuivre (qui tuent les bactéries) avec du brome. Là aussi, la graisse reste dans l'eau. De même, l'électrolyse à base d'eau salée (sel chlorique ou bromique) ne fait que produire du chlore ou du brome dans l'eau. Depuis 10 ans, j'observe tous les systèmes d'entretien de l'eau disponibles sur le marché. Et jusqu'ici, je n'en ai trouvé aucun qui ait une action efficace à long terme. Mais je dois bien admettre que depuis 10 ans, je développe en permanence notre système et j'ai moi aussi fait beaucoup d'erreurs.

Si quelqu'un a des problèmes de biofilm, il peut s'adresser à moi. Je lui fournirai de l'aide sous la forme de notre kit (nouveau et amélioré) de nettoyage intensif. Il suffit pour cela de m'envoyer un e-mail à l'adresse help@spabalancer.com.

Tim
#758917 par cew
Jeu 17 Aoû 2017 à 16:41

Bonjour a tous,
Des nouvelles de mon spa marquis, je suis en plein traitement avec les produits spa balancer.
Bizarrement la 1ere fois que j'ai changé mon eau, la saleté récoltée était brune.... cette fois ci, c'est vert... une idée?
Bon je vais laisser agir et je vous tient au courant...
#759059 par cew
Mer 23 Aoû 2017 à 17:33

Voila j'ai tout nettoyé, la methode de SpaB a l'air efficace.
Je vais le remplir sous peu, et je verrai au niveau des odeurs...
Pour ma nouvelle eau, comment faire pour toujours garder 0.5 - 1 PPM d'ultrashock?
Dans mon ancienne eau j'etait a 3PPM et 8h apres j'était a 0.1 ou 0.2 voir 0
SpaBalancer dit qu'il faut rester a 0.5 ou 1 apres 8 heures...
Faut vider la bouteille pour monter a 10 ? :lol: :shock:
#759242 par cew
Jeu 31 Aoû 2017 à 11:32

Personne pour mon histoire de ppm ? :mrgreen:
#766978 par ctroberto
Dim 11 Nov 2018 à 15:46

Moi aussi j’ai du mal à avoir cette valeur après 8heures. Je fonctionne au nez avec l’US. Tant que ça sent un l’US et que l eau est bonne tant pis pour le 1ppm.

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités



   Le forum Eauplaisir est Responsive Design