Projets, remblais, béton, treillis soudé, vidange, terrasse, isolation, câblage électrique, nage contre courant NCC, refoulement, local technique, fuite, maintenance, puits décompression, changement de liner, PVC armé ...

Modérateurs: ericpastaga, Equipe de moderation sections piscine.

#762288 par webjco
Dim 22 Avr 2018 à 21:51

Bonjour à tous,

comme indiqué dans ma présentation, je suis propriétaire d'une piscine construite en 1969.
Elle fait 16m x 9m et 265m3...
Ne pouvant la couvrir l'hiver (une telle bâche d'hvernage coûte plus de 4000€), je la vidange et nettoie chaque année (7h de karcher et remise en eau).
A l'usage, elle me coûte environ 1100 € par an (mais pour une utilisation de 15 juin au 1er septembre) :
- 500€ d'eau,
- 300 € d'eau de javel
- 300 € d'électricité pour la filtration.

Elle a traversé les années tant bien que mal, mais je commence à avoir des problèmes récurrents qui me font m'interroger sur un scénario de rénovation.

Parmi les points positifs actuels :
- exposée plein soleil toute la journée, 28° facilement avec de simples couvertures à bulles (pas de chauffage)
- eau propre, même avec une filtration limitée (cf ci-dessous)
- effet wahou garanti au premier coup d'oeil
- on peut se baigner à 15 sans se marcher dessus (cas d'utilisation pas très fréquent...)

Parmi les emmerdes quotidiens :
- piscine exploitable 2.5 mois par an (vide avant, froide après le 01/09)
- système de filtration à boute de souffle (l'aspiration en 3" a été retubée en 2" suite à une fuite). J'ai donc une seule pompe et un seul filtre 22m3/h.
- 2 bâches à bulles à enrouler/dérouler à chaque baignade
- fuite depuis peu sur 2 des 3 skimmers
- le carrelage de la ligen d'eau est vieillot et abimé
- les dalles autour de la piscine sont vétustes (simplement posée sur lit de graveline), je passe mon été à désherber...

Les murs en béton semblent toujours étanches même si la mosaïque se décolle un peu plus chaque année (collée sur de la vieille peinture il y a 20 ans).

Bref, j'envisage 2 scénarios de rénovation et suis preneur de vos avis et conseils sur l'un ou l'autre :

- Plan A : réparation du bassin actuel en conservant les dimensions
je remplace les skimmers défectueux et leurs tuyaux (jusqu'au regard technique qui raccorde la bonde de fond et qui ensuite par vers la pompe via le tuyau de 2" qui a remplacé le collecteur d'origine en 3")..
je décolle la mosaique et réapplique un enduit/peinture sur les murs.
une fois les réparations effectuées, mon bassin ne fuit plus, mais je conserve les limites d'utilisation exposés ci-dessus et je continue de désherber entre 2 baignades (oui ça, ça passionne aucun autre baigneur...).

- Plan B : je fais remonter 2, 3 ou 4 murs à l'intérieur du bassin actuel pour réduire les dimensions et le volume, et retirer de nouvelles tuyauteries entre les murs (anciens et nouveaux). ainsi, je pourrais remplacer mes dalles sur gravier par une dalle béton et envisager une terrasse bois sans craindre une fuite sous la dalle sur mes vieilles tuyauteries..
sur ce scénario j'ai beaucoup de questions.
j'imagine revenir à une dimension 12 x 7 x 2,2 au plus profond par exemple soit 145m3. 7m me semblant être la largeur maxi pour un enrouleur et une couverture à bulle, voir un abri plat pour hiverner.
- faut il remblayer entre les murs ? conserver un accès technique me semble pas mal ? mais quels risques sur la poussée de l'eau sur les murs ? et bruit de circulation d'eau lors de la filtration ?
- quelle jonction entre les nouveaux murs et l'ancien sol carrelé (radier ?) pour garantir l'étanchéité
- quitte à réduire le volume, je ne suis pas certain de vouloir déplacer mon local technique (actuellement dans ma cave), quel serait le volume maxi de la piscine pour mon filtre (alimenté par un tuyau de 2" et ma pompe 22m3/h) ?
puis je passer sur une pompe plus petite que 22 m3/h ?

Evidemment ce scénario n'a pas le même coût, mais me semble envisageable en fonction du gain en confort d'utilisation.

merci à ceux qui ont eu le courage de me lire jusqu'au bout et qui pourraient me partager leur vision des choses.

JC

Image
Image

#762331 par laroche
Lun 23 Avr 2018 à 08:28

Salut,

Perso, je partirais sur le plan B, mais avec un proffessionnel aguerri.
Pour limiter les risques, je referais des murs dans le bassin sans forcément chercher à les solidariser fortement avec les existants, mais en comblant les espaces non utilisés avec du tout venant. Dans ce genre de solution, on perd l'étanchéité, donc il faut passer sur un liner ou un PVC armé (et changer toutes les traversées et skimmers). Il est aussi possible de remonter le niveau du fond du bassin (et mettre une nouvelle bonde) en coulant du béton allégé (à la vermiculite). Bref tu repartirais sur un bassin avec des pièces hydrauliques neuves, ce qui te permettrais de faire ce que tu veux d'un point de vue hydraulicité.

Tout ça à faire valider par un bon proffessionnel, évidement.

A+
Modifié en dernier par laroche le Lun 23 Avr 2018 à 13:17, modifié 1 fois.
#762340 par webjco
Lun 23 Avr 2018 à 10:44

Salut,

Merci pour ton retour.
Pourquoi tu penses à une perte d'étanchéité ?
Mon bassin actuel est encore étanche au niveau des murs (seuls pbs rencontrés jusque là les tuyaux et depuis peu les skimmers), j'espérais que les techniques actuelles permettraient de faire aussi bien en béton et en évitant un liner (dont le remplacement régulier m'inspire moyennement)
#762342 par Ptitbateau
Lun 23 Avr 2018 à 11:21

Parce que si tu refais une structure le béton dans une structure béton tu perds l'étanchéité c'est du sur à 90%. Et refaire du carrelage ou tout type de revêtement hors liner / membrane est voué à l'échec à plus ou moins long terme.
#762347 par laroche
Lun 23 Avr 2018 à 13:16

Salut,

L'étanchéité n'est pas effectué via la structure maçonnée mais par un ragréage sur les parois avec un enduit hydrophobe. Tu pourrais la retrouver en refaisant un ragréage complet, mais si les murs ajoutés se fissurent ou bougent légèrement (car peu solidarisés avec la structure existante), tu auras des fuites. Une membrane sera plus tolérante à cette problématique. Un PVC armé, c'est quand même très costaud et utilisé sur des bassins accueillant du public, et si tu entretiens correctement ton eau il tiendra facilement vingt ans, voire plus.

A+
#762356 par webjco
Lun 23 Avr 2018 à 23:39

Ok merci pour ces précisions.

Et concernant mon circuit en 2" et 22m3 /h maxi, le calculateur du site me laisse penser que j'arrive à traiter un bassin de 140m3, vous confirmez ?
Environ 35m d'aspiration et 20m de refoulement comme actuellement (et mon eau est nickel pendant les 2 mois moyennant 12h/j pour mes 260m3 actuels)
#762365 par laroche
Mar 24 Avr 2018 à 08:32

Salut,

Si le système actuel convient pour 260m3, il ne devrait pas y avoir de raison que ça fonctionne moins bien avec seulement 145m3. Même si sur papier c'est un peu sous dimensionné.

A+
#762385 par webjco
Mar 24 Avr 2018 à 16:31

Ok merci.
Quitte à devoir entreprendre des travaux d'ampleur, je regardais la partie filtration qui est actuellement dans ma cave et que je préfère laisser là pour l'hivernage. Mais si elle est sous dimensionnée, dans ce cas je prévois un local technique vers la piscine. Poste de dépense que j'aimerais éviter sauf si nécessaire...
#762397 par l3chvck
Mer 25 Avr 2018 à 10:23

La piscine et la plage qui est autour sont 2 problèmes à mon sens indépendants. Tu peux très bien refaire la plage dans les 2 cas.

Ensuite il n'y a aucune raison de vider la piscine chaque année. Une eau dégueulasse, verte foncée, avec des grenouilles dedans se rattrape sans aucun soucis. J'en ai fait l'expérience. Vu le volume ca coutera bien moins cher en chlore qu'en eau. De plus pendant que la piscine est vide, la structure peut travailler beaucoup plus qu'en eau. Il faut éviter de vider une piscine, même en béton et surtout de la laisser trop longtemps vide.

Dans ta liste des emmerdes, je n'en voie qu'une liée directement à la taille de la piscine; la tuyauterie qui est maintenant peut être insuffisante ... quoique manifestement tu obtiens une eau cristalline quand même.

Il faut maintenant surtout que tu répondes à 3 questions:
- Souhaites tu chauffer la piscine (PAC, chaudière, ...) ?
- Souhaites tu un système de couverture ? Si oui quel type ? Simple bache à bulle ? Volet roulant ? Bache tendue motorisée ? Abri ?
- Souhaites tu installer un électrolyseur et un régulateur de pH?

Si tu réponds NON à ces trois questions, alors pour moi y'a même pas débat, tu gardes le volume actuel; virer la mosaique, vérifier l'état des murs et de l'étanchéité, corriger les problèmes (skimmer, fissures, etc.),

De manière optionnelle, creuser autour de la piscine, refaire la tuyauterie, refaire une filtration adaptée (pompe et filtre mieux dimensionnés), ca va rajouter quelques milliers d'euros à la note.

Ensuite une fois que tout est corrigé, tu réappliques un revêtement. Pour garder l'effet waouh, il faut remettre de la mosaïque. Mais ca fera ouch sur la facture.

Il y a au final dans ta question plein de paramètres que seul toi maitrise. Le paramètre essentiel étant le budget pour la rénovation et le budget annuel pour l'entretien.
Après si tu optes pour du 12x7 145m3, je te cache pas que c'est encore un volume de "riche" et que tu vas douiller encore beaucoup pour tous les accessoires de confort (abri, chauffage, électrolyseur, robot, ...).
#762430 par webjco
Jeu 26 Avr 2018 à 22:56

et bonjour et merci pour les échanges !

l3chvck, au printemps, je sors environ 4 sacs poubelles de 120l de feuilles mortes (volume feuille à peu près sèches) sorties du fond de la piscine après vidange des eaux de pluies et neiges de l'hiver (oui il neige en plus ici...).
je n'ai donc pas qu'un problème d'eau verte à rattraper (cf photo pour te donner une idée. et je te passe les vers de terre, parfois qques orvets, les os de poulet et autres noix que les corbeaux font tomber dans la piscine...).
Je ne vois pas comment ne pas vider sans mettre une bâche d'hivernage, c'est déjà un poste de 4000 € de dépenses + je suppose une galère infernale à la pose/dépose (barres de 11m ?).
bref, ce n'était pas une option que j'imaginais (parce que quitte à mettre 1j pour installer/enlever la bâche et payer de l'eau de javel + de la filtration pour clarifier le marécage, autant changer ma flotte).

j'ai toujours connu cette piscine vide l'hiver (d'aussi loin que je me souvienne, donc 1975 :)), et je n'ai pas de pb sur les murs (une fois le carrelage que je l'avais complètement vidée avant le gel, erreur).

pour répondre aux trois questions, c'est plus ou moins simple :
- Chauffage : en eau, juillet-aout, avec mes couvertures à bulles la nuit, la piscine atteint facilement les 28 et les tient pendant l'été.
Je n'ai jamais eu le loisir d'essayer de mai à juin, car pas d'intérêt à la remplir avant, mes filles & femme ne sont pas fans des baignades à 22 (et moi non plus :wink: ).
j'avoue ne pas savoir si j'aurais envie de mettre du chlore et gérer les bâches sur une période de mai-juin où la météo ne me garantit pas une eau à 28 sans chauffage...
donc en gros, j'envisagerais un chauffage pour me baigner plus longtemps sur un plus petit volume/surface, sur ce type de bassin, ça reste chauffage naturel sur une période plus ciblée.

- couverture : j'ai déjà deux bâches à bulles que je déroule côte à côte l'été.
si je ne vide pas l'hiver, il me faut bien évidemment un système. couverture à barres acceptable, seulement si mise en place pas trop galère. volet roulant idéal encore que moins efficace qu'une couverture à bulles pour conserver la chaleur l'été j'ai l'impression ? (si je compare avec une autre piscine que je connais). j'ai un devis pour un volet sur ma piscine, c'est de l'ordre de 20k€, donc toujours pas top (parce que je me doute que l'eau sera verte, donc chlore, donc filtration, et surtout j'imagine bien qu'un tel volet déconnera tous les deux ans)...

- électrolyseur et régulateur de pH : non, pas au programme. depuis 20 ans, je tourne avec 20l d'eau de javel à 47° par semaine, et ça semble convenir (les angles sud qui ne voient pas le soleil de la saison se verdissent un peu fin août - cf photo).
et je ne me rappelle pas avoir jamais mesuré ou corrigé un pH...
250g de sulfate de cuivre comme anti algues, un peu de floculant en milieu de saison, et c'est tout.

Il est certain qu'avec 1100 € de coût annuel, le retour sur investissement d'un nouveau bassin ne se constate pas rapidement. mais il est vrai que passer des weeks ends à réparer des merdes chaque année, d'avoir un tour de piscine qui ressemble à Bagdad, ça me saoule de plus en plus.
et j'ose pas imaginer la bouche d'un éventuel acquéreur de la maison le jour où...
bref, d'où ces réflexions et hésitations et recherche de la juste dépense (bon choix, bon montant).

Je sais que je ne veux pas d'une coque posée dans ma piscine actuelle (10x5 serait vraiment trop petit pour le coup), je cherche donc la bonne techno pour avoir un chiffrage de référence.

des discussions précédentes, je retiens :
- que je dois remblayer entre les anciens et les nouveaux murs,
- que je dois prévoir un pvc armé
- qu'avec du 12x7, je serai encore dans la gamme haute du matériel en terme de prix (enrouleur, volet, abri...).
- qu'avec ce volume, ma filtration est quand même un poil short (même si résultat actuel correct, mais sur deux mois).

bref, c'est la merde...


en terme de remplacement de la mosaique, une idée sur peinture ou enduit (sika ?) et si c'est faisable soit même ?


Image
Image
#762432 par l3chvck
Ven 27 Avr 2018 à 09:14

Dans l'hypothèse où tu partirais sur une réduction de taille, tu peux aussi envisager un revêtement composite (polyester ou gel coat). Je pense que c'est plus cher qu'un liner, mais ca durera plus longtemps et tu auras pas les contraintes du liner (ne jamais vider la piscine, problèmes en cas de surchloration, etc...)

De mon point de vue, ta piscine t'impose beaucoup trop de contraintes. Je pense qu'avec les années tu as pris l'habitude de devoir faire tout ca, mais au final, tu passes plus de temps à t'en occuper qu'à en profiter (me trompe-je?)

Il y a quelques années je n'avais pas tout à fait la même problématique de taille, mais j'avais un vieux bassin avec une eau qui tournait tous les 3 jours, de la mosaïque qui se barrait, des grenouilles en hiver, un abri bas non motorisé lourd à manipuler. Une rénovation massive plus tard, je t'assure que l'entretien de ma piscine maintenant se résume à l'hivernage de la cellule d'électrolyseur (10 mn une fois par an), l'hivernage des sondes pH et ORP (10 mn une fois par an), installation du robot électrique (15 mn une fois par semaine en été, une fois par mois en hiver), achat et mise à niveau du sel + bidon pH- (2h une fois par an), ouverture/fermeture de la couverture motorisée (30 secondes pour chaque action), contre lavage du filtre (5 mn une fois par mois).
Alors le coût de la rénovation est énormissime, mais au moins j'en profite avec une eau cristalline à 28° minimum de fin avril à fin octobre.

Alors évidemment ca fait mal au coeur de réduire drastiquement la taille d'une si belle piscine. Mais soit on a énormément d'argent et on la rénove à taille identique et on achète tout l'équipement nécessaire pour avoir un confort optimal (je dirais budget mini autour de 100 000 euros en incluant chauffage, filtration, couverture motorisée, mosaique)

Soit on réduit la taille pour diminuer drastiquement le coût des équipements et de l'entretien.
#762434 par laroche
Ven 27 Avr 2018 à 10:28

Salut,

Je rejoins l'avis de l3chvck.

Ce bassin est une bonne base pour recréer un nouveau bassin plus petit, mais plus facilement maintenable (réduction de taille, ajout d'un volet et PAC si le budget le permet, transformation de l'espace gagné en vraies plages, etc) .
Ce qui limitera sera forcément le coût, je pense qu'il faut commencer par préparer un projet 'du souhaitable' et évaluer le coût avec deux ou trois proffessionnels, ensuite procéder par itération avec le proffessionnel qui adhère le mieux au projet (force de proposition / coût) afin de converger sur les aspects techniques et coûts.

Ce sera quand même un budget non négligeable, t'es tu déjà fixé des objectifs en terme de budget ?

A+
#762444 par webjco
Ven 27 Avr 2018 à 20:24

aaah le budget :-)

non pas de budget défini. Aucune idée de ce que ça peut coûter. l'idée de ces messages est de trouver des idées et de cibler le bon cdc rapidement pour chiffrer et savoir si je peux faire ou pas...

j'ai un devis pour installation d'une coque + volet 10x5 à 38k€.dont 14k de volet immergé et nouvelle pompe/filtre. pas inspiré par le 10x5 pour l'instant.

si idéalement je peux rester dans un budget de l'ordre de 20k-25k, hors PAC, hors volet, avec les plages prêtes pour pose d'un plancher, sachant que je garde ma pompe et mon filtre (diamètre 760 neuf, avec garofiltre dedans), je me poserai la question pour me lancer.

pour initialiser les réflexions et demander des chiffrages, je me suis livré à un petit exercice de réflexion sur une nouvelle implantation en 12x7 - cf ci-dessous, du coup je continue avec mes questions :)

- j'ai vu que certains pros montent des murs en acier et non béton avant de mettre un liner ? quel intérêt de l'un par rapport à l'autre ? impact coût ? j'estime à 90m² les 4 murs.
- réhausse du fond de 60 cm environ avec installation d'une nouvelle bonde de fond.
- avec mes tuyaux de 2" (et les longueurs d'aspi/refoulement), et ma pompe 22m3/h, quel serait le volume maxi normalement ? Comme expliqué, j'aimerais autant garder la filtration dans la maison pour éviter de construire en plus un local technique qui sera gelé l'hiver, et de devoir y amener de l'électricité. sans compter que la pompe qu'on entend à coté de la piscine, bof.
- en considérant que ma filtration en 2" soit correcte pour 150m3, combien de skimmers et de refoulement selon vous ? 2 et 2 ou plus ?
- si j'envisage une PAC, quel serait l'ordre de grandeur du coût (puissance) en fonction du volume ? puis je bien la laisser vers le filtre vers la cave et pas obligatoirement vers la piscine ?
- même question avec un abri bas ?
- qu'est ce qui chauffe naturellement : le soleil sur l'eau ? ou le soleil sur la couverture à bulles ? de mon retour j'ai l'impression que l'effet du soleil sur une piscine avec couverture à bulles est important ? d'où le fait que je me dis qu'une couverture à bulles est prut être préférable à un volet ? (pour l'été évidemment, bâche hivernage pour l'hiver ou abris bas)
- j'ai vu dans vos commentaires un pb éventuel de surchloration vs liner. Si je pars sur un PVC armé, je peux toujours utiliser mon eau de javel et mon sulfate de cuivre ? (en général déversée via le skimmer en période de filtration).
l'intérêt de ce scénario serait de faire remonter les nouveaux murs un peu plus haut que les murs actuels, je pourrais ainsi poser un plancher bois directement sur les dalles avec un géotextile sans avoir besoin de couler/ferrailler 200m² de plage autour de la piscine.

merci encore pour votre aide !!

Image
#762449 par l3chvck
Sam 28 Avr 2018 à 07:56

Tu pourrais profiter de l'espace libre que tu as dans le trou pour faire un local piscine enterré au plus proche de la piscine. Parce que la 17m et 30m ca fait vraiment beaucoup...
Il faudra veiller à l'isolation phonique et surtout à pouvoir évacuer l'eau qui pourrait y tomber
(de manière gravitaire, si ton terrain le permet)

Profiter du trou aussi pour en faire une fosse pour un volet ou autre couverture.
Bref il faut bien réfléchir, mais un trou ca peut être très pratique (rangements, ...)
#762485 par lynyx77
Dim 29 Avr 2018 à 15:43

A ta place je garderai le bassin tel quel par contre l'hiver j'utiliserai une bâche sur mesure mais pas une bâche à barre, d'ailleurs cela n'est pas possible pour la taille de ton bassin.
J'utilise une bâche d'hiver PVC pour mon bassin de 12.5m x 6.5m et c'est très pratique pour rattraper l'eau en 1 journée. Le cout de cette bâche PVC renforcée en 550 Gr/m2 était de 950 € 13 X 7m avec Pitons inoxydable.
Si tu veux des details contacte moi par MP

Faire une piscine dans une piscine doit être assez onéreux et surtout la mise en oeuvre pas facile, sans parler des problèmes de ferraillages, je pense notamment aux tors verticaux sur lesquels il faudra faire des forages pour chacun et mettre en risque la structure ou alors repartir de zero et refaire une fondation complete. Bref de nombreux surcout à prévoir en raison de l'environnement de travail difficile.

A ta place j'envisagerai de poser une revêtement PVC armé et la pose d'un feutre sur les pourtours des murs à mosaïques et sauter les margelles actuelles remplacés par des nouvelles.
Réparer les 2 skimmeurs et passer sur une pompe de 33M3/H, d'ailleurs quel diamètre fait ton filtre?
C'est possible de voir une photo du local technique?
#762488 par webjco
Dim 29 Avr 2018 à 15:58

bonjour,

Dans ce que j'avais lu jusque là, 33 m3/h dans un 2" n'était pas recommandé, mais je me trompe peut être ?

si remonter des murs en béton est risqué, quid de murs en plaque acier ? (certains piscinistes me proposent ça)

ci-dessous le local technique avant et après. J'avais deux pompes, deux filtres, mais un seul tuyau de 2". j'ai remplacé par une seule pompe et un seul filtre, diamètre 760.
Le tuyau vertical est l'alimentation d'eau pour remplir la piscine.

Image
Image
#762496 par laroche
Dim 29 Avr 2018 à 21:45

Salut,

webjco a écrit:pour initialiser les réflexions et demander des chiffrages, je me suis livré à un petit exercice de réflexion sur une nouvelle implantation en 12x7 - cf ci-dessous

Je ferais plutôt un truc du genre placer le nouveau bassin dans un des angles :
Image
Les deux nouveaux murs serait renforcés par un poteau tous les deux mètres, avec des "jambes" de force (barre jaunes) pour relier les nouveaux murs aux existants en position basse et en hautes de la structure, ce qui permettrait de ne pas combler ces espaces et servir de support à une terrasse. Voir aussi avec un maçon la possibilité de solidariser les nouveaux murs à la structure existante.
Récupérer ces espaces vide pour passer la plomberie, faire éventuellement une zone de rangement, et même pourquoi pas y mettre la machinerie. Prévoir un point bas avec pompe vide cave pour évacuer les eaux de pluie / ruissellement.

Ce n'est qu'une ébauche à la vas-vite, mais si ça peux donner des idées.

webjco a écrit:- j'ai vu que certains pros montent des murs en acier et non béton avant de mettre un liner ? quel intérêt de l'un par rapport à l'autre ?

Je pense que c'est une histoire de couts, mais si ce n'est pas comblé derrière, ça va être bruyant ;)
Donc à mon avis, au vu de l'exemple que je propose, rester sur du béton.

webjco a écrit:réhausse du fond de 60 cm environ avec installation d'une nouvelle bonde de fond.

A faire avec un béton allégé à la vermiculite.

webjco a écrit:avec mes tuyaux de 2" (et les longueurs d'aspi/refoulement), et ma pompe 22m3/h, quel serait le volume maxi normalement ? Comme expliqué, j'aimerais autant garder la filtration dans la maison pour éviter de construire en plus un local technique qui sera gelé l'hiver, et de devoir y amener de l'électricité. sans compter que la pompe qu'on entend à coté de la piscine, bof.

Dans la solution que je propose, tu amènes l'électricité dans une zone pas trop éloigné de la maison, la système est effectivement exposé au gel : mais dans ce genre de situation hivernale, soit tu vidanges le circuit et baisse le niveau, soit tu laisse tourner tout le temps la machinerie avec un système hors gel.
De toute façon, la même problématique se posera aussi dans ta solution ou tu gardes ta machinerie dans la maison.

webjco a écrit:en considérant que ma filtration en 2" soit correcte pour 150m3, combien de skimmers et de refoulement selon vous ? 2 et 2 ou plus ?

Je dirais trois (à confirmer par un pro).

webjco a écrit:si j'envisage une PAC, quel serait l'ordre de grandeur du coût (puissance) en fonction du volume ?

Voir les fiches constructeurs, mais vu la région prévoir large (j'ai une 12Kw pour 75m3 à Toulouse).

webjco a écrit:puis je bien la laisser vers le filtre vers la cave et pas obligatoirement vers la piscine ?

Non, la PAC doit être sur la partie refoulement après le filtre et avec un bypass pour régler le débit qui y circule.

webjco a écrit:même question avec un abri bas ?

Sans doute bien plus cher que la PAC pour cette taille de bassin, et a besoin d'une surface en dur pour coullisser.

webjco a écrit:qu'est ce qui chauffe naturellement : le soleil sur l'eau ? ou le soleil sur la couverture à bulles ? de mon retour j'ai l'impression que l'effet du soleil sur une piscine avec couverture à bulles est important ?

Le soleil chauffe l'eau (éventuellement à travers la bâche à bulle), la bâche limite l'évaporation qui est le facteur principal de perte d'énergie et de baisse de la température de l'eau.

webjco a écrit:d'où le fait que je me dis qu'une couverture à bulles est peut être préférable à un volet ? (pour l'été évidemment, bâche hivernage pour l'hiver ou abris bas)

Oui et non : la bâche à bulle est moins chère, mais pas automatisable et n'est pas un élément de sécurité, contrairement au volet.

webjco a écrit:j'ai vu dans vos commentaires un pb éventuel de surchloration vs liner. Si je pars sur un PVC armé, je peux toujours utiliser mon eau de javel et mon sulfate de cuivre ?

Oui (c'est ce que je fais aussi), mais il faut maitriser ses apports, surtout le sulfate de cuivre, qui est rémanent et donc il faut le mesurer dans son bassin avant d'en rajouter pour éviter tout surdosage néfaste.

A+
Modifié en dernier par laroche le Lun 21 Mai 2018 à 15:57, modifié 3 fois.
#768086 par webjco
Sam 09 Fév 2019 à 14:51

Et un grand bonjour à tous !

me voici de retour.
le projet est toujours sur les rail, plus que jamais puisque fuite sur la tuyauterie de retour du local technique...
Tuyauterie de 3" enterrée... sa soeur jumelle (aspiration) avait déjà eu un problème il y a 20 ans, pb résolu en passant un semi rigide de 2" dans le 3".
Faudrait que je fasse la même chose avec celui ci aussi, sauf que je n'ai aucune certitude que la fuite soit avant la distribution des buses, ou sur une des alimentations des buses de refoulement... bref, creuser sur toute la largeur pour chercher la fuite...

Je me suis dépanné cet été avec 30m de semi rigide pour mon circuit de retour. mais je ne vais pas faire ça pendant 3 ans.

J'envisage toujours de faire un 12x6 dans le 16x9 pour pouvoir couvrir avec un abri dome.

Je galère à trouver un artisan capable de traiter le sujet.
Magiline & Everblue contactés, mais ne se précipitent pas pour chiffrer.
Entreprise de maçonnerie locale non plus.

Avez vous des références de constructeur ou marque sur les environs Besançon-Mulhouse (suis à Belfort) ?

merci,

JC
#768087 par laroche
Sam 09 Fév 2019 à 18:27

Welcome back,

Je suis trop loin pour te conseiller des artisans locaux ;)
Mais causes-en autour de toi, des maçons sérieux ça se trouve souvent par le bouche à oreille. La difficulté c'est de bien savoir ce que tu veux, car ça ne doit pas être très facile à chiffrer comme genre de projet. Je pense que certains pros sont moyennement chaud pour chiffrer, à cause de la garantie de résultat à laquelle ils sont tenu, et comme ils ne maitrisent pas tous les paramètres (inconnues sur l'existant) ...

A+

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 19 invités



   Le forum Eauplaisir est Responsive Design