Pompes à eau, Pompes à chaleur, électrolyse, traitement et analyse de l'eau, produits chimiques, hivernage, algues, chlore, brome, taches liner, ...

Modérateurs: ericpastaga, Equipe de moderation sections piscine.

#782669 par Frank31
Dim 24 Jan 2021 à 18:39

Bonjour,

J'ai 3 interrogations sur lesquelles j'ai des doutes concernant la bonne marche à suivre. Admettons que nous soyons au printemps et à la remise en route des bassins :).
Pour situer le contexte, bassin de 33 m3 traité par électrolyseur asservi à une sonde redox. C'est donc la valeur cible redox qui pilotera la production ou non de chlore via l'électrolyseur. PH 7.3, pas de stabilisant, TH 130ppm, alca 112ppm, eau à 29/30°C.
La cellule de l'électrolyseur est volontairement surdimensionnée, c'est une cellule pour un bassin de 90m3 afin de fournir rapidement du chlore en production.

1 ère interrogation :

Selon vous et votre expérience a quel taux de chlore libre/Litre (je le mesure au photomètre) je dois me tenir pour être certain d'avoir un taux de désinfectant correcte, sans stabilisant, pour une eau à 30°C : 0.5mg? 1 mg? 1.5 mg plus?

En fonction du taux de chlore libre souhaité j'obtiendrais une valeur redox cible en Mv, est il problématique si cette valeur cible dépasse les 750Mv préconisés au maximum? ce que je veux dire par là c'est que sur mes différents tests, si je veux obtenir 1mg/L de chlore libre je dépasse les 750 mv maxi recommandés. être à 800 ou plus pose t il problème?

Par exemple sur mes différents test je suis à 0.93mg/L de chlore pour un redox mesuré à 863 mv, ou à 0.83mg/L pour une valeur redox de 785, ou 0.65 mg/l de chlore libre pour 730 mv... Si je veux obtenir 1mg/l de chlore je dépasserais donc les 750 recommandé maximum recommandés... en tenir compte impérativement ou non on s'en fou :)?

Ou alors me tenir comme mon test à 0.65mg/L de chlore valeur redox 730mv est -il suffisant selon vous pour ne pas être embêté et tenir mon eau propre??


2 ème interrogation :

La cellule de mon électrolyseur est donc sur dimensionnée (cellule 90m3 pour bassin de 33m3) pour pouvoir produire vite puisque asservie au contrôle redox, est-il préjudiciable de la faire fonctionner à 100% (je peux la réguler en production de 5 à 100%) pour qu'elle soit efficace rapidement ou il est préférable de la faire fonctionner à pourcentage plus faible par exemple 80% ou moins pour la préserver? S'use t elle plus vite en production à 100% qu'à 50%?


3 eme interrogation :

Mon volet roulant hors sol communique avec mon électrolyseur, je peux donner la consigne de par exemple baisser la production à 20% une fois fermé, pour ne pas sur-chlorer.

Je me dit que comme de toute façon c'est la valeur cible que je donnerais en consigne au redox qui pilote la production, il n'est pas nécessaire de baisser la production a 20% ou 25% lorsque le volet est fermé puisque la valeur redox régulera la production?

donc même si ma production est réglée sur 100% je ne pourrais pas sur-chlorer puisque une fois la consigne redox atteinte il n'y aura plus de production jusqu'à qu'elle baisse Je ne sais pas si mes explications sont assez claires...

Mon raisonnement vous parait-il correcte? Laisser la production normale sans la baisser lors de la fermeture du volet?


Merci à ceux qui pourront m'éclairer.

Bonne soirée

#782674 par Paracétamol
Dim 24 Jan 2021 à 21:28

Bonsoir,

Plutôt que la valeur de chlore libre, utilisez le taux de chlore actif (qui dépend beaucoup du pH) entre 0,4 et 1,4 mg/L. Il existe des tables de conversion pour passer du chlore libre au chlore actif en fonction du pH et de la température.
Vous pouvez aller au delà de 750 mV pour la régulation Redox; je ne vois pas pourquoi il faudrait se limiter à 750 mV.
Comme votre électrolyseur est prévu pour 90 m3, peut être pouvez vous commencer avec une production à 3O %.
Les fabricants de couvertures demandent généralement que l'on arrête l'électrolyseur quand la couverture est fermée....
#782675 par Frank31
Dim 24 Jan 2021 à 21:48

Bonsoir,

Si je comprend bien, ce que je mesure avec mon photomètre et DPD1 n'est pas cette valeur que je dois tenir entre 0.4 et 1.4? c'est juste une valeur qui me servira a calculer le taux de chlore "actif" qui lui après calcul et conversion devra se situé entre 0.4 et 1.4 ( en fonction du ph, temp, et type d'eau)?

si c'est bien ce que je comprend alors j'étais a côté de la plaque :)
#782677 par Frank31
Dim 24 Jan 2021 à 22:38

Bonjour,

Sur un calculateur en ligne, en sachant que mon eau est salée à hauteur de 5/6g/L, je dois sélectionner quel type d'eau, je ne comprend pas trop :

- eau faiblement minéralisée ou douce (IS < 0,001 ou salinité environ < 200mg/l),
- eau normalement minéralisée (IS environ 0,01 ou salinité environ 500mg/l),
- eau minéralisée ou calcaire (0,1 < IS < 1 ou 800 < salinité < 2000mg/l),
- eau fortement minéralisée ou salée (IS > 1 ou 2000 < salinité < 25000mg/l),

La logique voudrait que je sélectionne la dernière ligne, car eau salée à 5000/6000 mg/L, mais en sélectionnant ce type d'eau "fortement minéralisée" il me faudrait une mesure de chlore libre à plus de 4 ppm, quand je vois qu'avec mes 2 sticks de hth je suis à 0.45 ppm,(pourtant donnés pour 40m3 alors que j'ai 33 m3) je me dit que ce n'est peut-être pas cette ligne à sélectionner.
#782678 par Paracétamol
Lun 25 Jan 2021 à 00:44

Bonsoir,

Je préfère vous conseiller de fouiller un peu sur le net au lieu de me ridiculiser à tenter ici une explication longue et alambiquée... Vous y trouverez toutes les informations concernant le chlore actif, le chlore libre, le chlore total, etc. bien mieux expliquées que je ne saurais le faire de toute manière.

Vous trouverez également des tables qui donnent le chlore actif à partir du chlore libre mesuré au dpd 1 et du PH pour une température d'eau donnée. Les valeurs fournies par ces tables sont souvent divergentes mais suffisantes pour notre usage...

Le calculateur en ligne que vous utilisez semble être celui du site de CIFEC qui fait effectivement intervenir la quantité de sel dissous et, suivant la valeur que l'on choisit, le résultat peut varier considérablement.

5/6 g/L c'est 5000 à 6000 mg/L et on devrait donc choisir la dernière ligne mais le résultat obtenu me parait extrêmement faible. Je ne dispose malheureusement pas d'informations techniques ou scientifiques concernant l'influence du sel sur la valeur du chlore actif.
#782680 par Frank31
Lun 25 Jan 2021 à 09:31

Bonjour Paracétamol,

Encore mille fois merci, grâce à vous j'ai enfin compris que je me plantais et n'étais pas sur le bon raisonnement.
Ce qui m'a induit en erreur est que sur le net on trouve très souvent l'appellation "chlore libre actif" compris entre 0.4 et 1.4 ppm, pour un apprenant comme moi on peut comprendre à tord que "libre" et "actif" sont la même chose. Je cherchais donc une correspondance de lecture comprise entre 0.4 et 1.4 ppm sur mon photomètre lors de l'analyse avec DPD1. Mais grâce à vous j'ai compris que libre et actif étaient bien différents. Merci encore pour le temps passé.

Il me reste à élucider à quelle type d'eau (force ionique pour les calculateurs automatique) j'ai à faire avec la présence de 5g/l de sel, ou a trouver le calcul que le calculateur automatique fait pour y inclure mes 5000mg de sel, en de nombreuses heures de recherches je dois avouer ne pas trouver d'info, je finirais par trouver.

Bonne journée
#782686 par Frank31
Lun 25 Jan 2021 à 17:53

Bonjour,

J'ai pu trouver une correspondance "possiblement acceptable" je pense pour trouver ce fameux ratio en pourcentage d'un taux de chlore libre mesuré avec DPD1 pour en déterminer approximativement un taux de chlore actif (sans stab) et ainsi pouvoir lors de différents tests trouver une consigne redox qui puisse correspondre à la désinfection souhaitée.

La problématique étant la teneur en sel de l'eau qui ne peut-être prise en compte par le calculateur automatique de "Cifec" (soit on choisi un taux de sel plus petit que 2g/L, soit un taux compris entre 2g et 25g/L, dommage de ne pas pouvoir ajuster ce taux en ligne ou sur leur appli car la différence est grande).

Avec votre aide précieuse Paracétamol et en recoupant avec d'autres infos et un autre intervenant qui m'a orienté vers le "WHITE’S HANDBOOK OF CHLORINATION AND ALTERNATIVE DISINFECTANTS", j'ai pu en déduire qu'il me fallait appliquer un pourcentage de 61% (pour une eau à 30°C) à ma mesure de chlore libre pour une eau sans correction de force ionique, et une "pénalité" de 8% pour la force ionique (taux de sel à 5000mg/L), donc au final en théorie 56% du chlore libre mesuré devrait être du chlore actif sous condition d'un PH à 7.3 et d'une eau ) 30°C.

Ou 60% si PH mesuré à 7.2 et 30°C.

Les graphes du document cité plus haut indiquent qu'à un ph de 7.2 et une concentration ionique de 4000mg de sel/L (pas très éloigné de mes 5000mg/L) le chlore actif représenterait 62% de la mesure de chlore libre.

ça ne me parait pas délirant, un taux mesuré de 1ppm de chlore libre sans stab, donnerais 0.6ppm de chlore actif à PH 7.2 sans stab.

Cela vous semble cohérent?

Bonne soirée
#782696 par Paracétamol
Lun 25 Jan 2021 à 20:18

Bonsoir,

Le White's handbook... mazette, c'est du lourd ça !

Je pense que la réponse vous sera donnée à la reprise quand, avec toutes les infos que vous semblez avoir accumulées, vous pourrez expérimenter directement sur le bassin.

- un pH régulé à 7,3
- 1 g/m3 de chlore dans le bassin soit ~ 1,25 L d'eau de Javel du commerce à 2,6% CA, premier prix à 1,20 €
- noter le redox obtenu même s'il dépasse 800 mV et prenez le comme consigne pour démarrer (à mon avis, si vous êtes au dessus de , c'est bon)
- l'électrolyseur à 20 ou 30 % de ses capacités pour commencer
- voir comment réagit le redox et ajuster
- surveiller le TAC et le TH
- ajuster le TAC même jusqu'à 250 ppm ce serait beaucoup mieux

ce sera un déjà bon début.
Et comme vous commencez à toucher un peu... ça devrait baigner comme il faut.
Faîtes un petit signe à ce moment là. :D
#782698 par Frank31
Lun 25 Jan 2021 à 20:44

Paracétamol a écrit:Bonsoir,

Le White's handbook... mazette, c'est du lourd ça !

Je pense que la réponse vous sera donnée à la reprise quand, avec toutes les infos que vous semblez avoir accumulées, vous pourrez expérimenter directement sur le bassin.

Je suis de nature pressé, comme on me dit souvent "je vais plus vite que la musique" :D , j'ai déjà effectué quelques tests, histoire de voir et surtout savoir.

- un pH régulé à 7,3
- 1 g/m3 de chlore dans le bassin soit ~ 1,25 L d'eau de Javel du commerce à 2,6% CA, premier prix à 1,20 €
- noter le redox obtenu même s'il dépasse 800 mV et prenez le comme consigne pour démarrer (à mon avis, si vous êtes au dessus de 750 mv , c'est bon)

1.6L de javel à 9.6 mis dans le bassin à la mise en eau, 1.63 ppm de chlore libre, redox à 863mv. D'ailleurs je m'attendais avec une telle dose de javel à 9.6 a avoir un taux bien plus élevé sur mon bassin de 33 m3. Je m'attendais plutôt à avoir dans les 5ppm mais peut-être je me suis planté dans mes calculs.
J'ai eu confirmation de la part du fabricant que les 750mv pouvaient être dépassés sans soucis. En fait je m'étais mis cette plage en tête de 650/750mv lue sur le net.



- l'électrolyseur à 20 ou 30 % de ses capacités pour commencer

Je ne pouvais pas attendre plusieurs mois sans savoir comment sa fonctionnait, je l'ai donc forcément mis en route , électrolyseur en production à 60% quelques instants, le temps de prélever de l'eau en sortie de buse, chlore libre 1.73ppm, ça produit bien, parfait. (60% car conseillé par le fabricant pour une optimisation conso/usure

- voir comment réagit le redox et ajuster
- surveiller le TAC et le TH
- ajuster le TAC même jusqu'à 250 ppm ce serait beaucoup mieux

En effet, j'ai bien compris l'importance de procéder à l'équilibre de l'eau, ce sera mis en place lors de la mise en place de la PAC en avril. Je vous ferais signe à ce moment là pour savoir quoi et comment modifier :D

ce sera un déjà bon début.
Et comme vous commencez à toucher un peu... ça devrait baigner comme il faut.
Faîtes un petit signe à ce moment là. :D


Merci à vous, bonne soirée.
#782703 par Paracétamol
Lun 25 Jan 2021 à 22:53

Eau de Javel à 9,6% : je présume qu'il s’agit de "Chlore liquide" et non pas des berlingots de 3javen concentrée".

Vous auriez du, effectivement, obtenir quelque chose entre 5 et 6 mg/L de chlore libre en fonction de l'origine et de l'âge du produit si pas trop vieux.

Je vois au moins deux possibilités à cette observation :
- des matières organiques dans la piscine, le filtre, etc (le plus vraisemblable)
- un produit un peu périmé : l'eau de Javel à 9,6 % se périme beaucoup plus vite que le 2,6 %
#782707 par Frank31
Mar 26 Jan 2021 à 08:28

Bonjour Paracétamol,

Paracétamol a écrit:Eau de Javel à 9,6% : je présume qu'il s’agit de "Chlore liquide" et non pas des berlingots de 3javen concentrée".

Il s'agit d'un bidon de 5L de javel acheté en magasin de bricolage (casto). C'est en effet la concentration du chlore liquide.

Vous auriez du, effectivement, obtenir quelque chose entre 5 et 6 mg/L de chlore libre en fonction de l'origine et de l'âge du produit si pas trop vieux.

Mes calculs théoriques étaient donc bon :D

Produit acheté le jour même du traitement, lors de la mise en eau du bassin et lancement de la filtration pour la première fois.

Je vois au moins deux possibilités à cette observation :
- des matières organiques dans la piscine, le filtre, etc (le plus vraisemblable)
- un produit un peu périmé : l'eau de Javel à 9,6 % se périme beaucoup plus vite que le 2,6 %


Pourtant bidon neuf acheté le jour même

Voici dans quelles conditions la javel a été utilisée en premier traitement lors de la mise en eau :

- Bassin tout juste fini de se remplir, membrane armée neuve de la veille.
- Lavage du filtre et du média filtrant (verre fin) neuf assez léger car pas encore raccordé au pluviale pour évacuation. Donc en gros un premier lavage de 20/30 secondes pour enlevé poussière de verre, puis lancement de la filtration. Eau visuellement propre et sans particules particulières visibles.
- Ajout du sel, 150 kg.
- Filtration en route plusieurs heures, le régulateur de ph faisait son job de le baisser automatiquement avec ph- en bidon.
- Ajout de la javel, 1.6L à 9.6 (ph 7.2, fraichement baissé par le régulateur de ph depuis quelques heures)
- Filtration toujours en route
- Mesure de l'eau 2 à 3 heures après ajout javel toujours filtration en route : ph 7.2 - TAC 183 ppm ( c'est à ce moment là que mon TAC c'est envolé passant de 112 ppm à 183 ppm - chlore libre 1.63 ppm - Chlore total 1.75 ppm - eau 8°C - Le TH était à 115 ppm.


Bonne journée
#782709 par Paracétamol
Mar 26 Jan 2021 à 17:12

Bonsoir,

Quand je mets une piscine en eau, je commence par un chlore choc à 10 mg/L (10 g/m3).
Comme ça je suis quasiment sur d'être au delà de ce qu'il est convenu d'appeler le break point (qui, soit dit en passant, n'existe pas vraiment en piscine ...). Généralement avec de l'eau de Javel à 2,6 % et un arrosoir sans pomme.
Même avec une eau neuve il y a consommation de chlore.

Les valeurs que j'utilise pour les dosages : j'exprime mon objectif en g/m3 (même valeur que mg/L) et je considère qu'il y a 27 g/L dans du 2,6 % (sinon ~ 100 g/L avec du 9,6% ).
#782710 par Frank31
Mar 26 Jan 2021 à 17:51

Bonjour Paracétamol,

C'est en effet ce qu'Alex m'avais conseillé,10mg/L. je l'écoute généralement dans ses précieux conseils mais je dois avoué que pour le coup, j'ai eu peur pour ma membrane (surement à tord), je voulais donc partir pour un choc de première mise en eau à la javel non pas à 10 mais à 5mg/L, je me suis dit, on est en hiver, 5mg ça devrait déjà bien choquer :D .

Au final, je ne sais pas ce qu'il s'est passé mais j'ai choqué à 1.63 ppm,(avec mes 1.6L a 9.6 j'aurais du être à 160g soit 5mg/L mai y a eu un bug :D ) autant dire pas vraiment un choc :D . J'espère que ça ne sera pas préjudiciable pour la suite, je pense que non vue la période de froid actuelle.

Je suis en train de faire un test, peut-être qu'il ne sert à rien, mais je test la stabilité du ph de l'eau. Depuis 1 semaine que le bassin est en route, le ph à l'air de s'être stabilisé mais je ne peux pas le savoir puisque la régule fait son job avec les pompinettes de + et -.

Pour en être certain j'ai coupé les pompinettes depuis ce matin pour voir comment vas se comporter le ph au fil des jours (en 10H il n'a pas bougé, mais c'est peut-être normal et trop court en délais pour se rendre compte d'une stabilité ou non) Je me dit que ça peut-être un bon indicateur de l'équilibre de l'eau, peut-être à tord je ne sais pas. Je me dit que s'il ne bouge quasiment pas sans être régulé alors l'équilibre est peut-être pas trop mauvais. Est-ce un bon indicateur si un ph de pisicne ne bouge pas durant plusieurs heures ou jours? ou ça ne me sert à rien? Bref je m'éclate et fait des expériences avec mon nouveau jouet :D.

Bonne soirée

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 32 invités



   Le forum Eauplaisir est Responsive Design