Pompes à eau, Pompes à chaleur, électrolyse, traitement et analyse de l'eau, produits chimiques, hivernage, algues, chlore, brome, taches liner, ...

Modérateurs: ericpastaga, Equipe de moderation sections piscine.

#782645 par Frank31
Jeu 21 Jan 2021 à 19:43

Bonjour,

J'ai une question technique concernant le TAC, une info m'échappe, si on pouvait éclairer ma lanterne

Voici le souci : ma piscine est remplie depuis ce matin, mon eau de base du robinet qui a remplie la piscine a un TAC à 100 ppm (mesuré avec pool lab 1) et TH de 115 ppm. électrolyseur coupé puisque température trop basse, mais mesure par sonde PH et redox actives le temps de me familiariser avec tout ça tant que l'eau est encore à 10°c à Toulouse.

Durant la journée j'ai filtré non stop et ajouté le sel à mon eau soit 5g/L et les pompinettes automatiques ont fait leur job et on amené le PH à la valeur voulue soit 7.2.
J'ai fait un premier traitement avec javel pour être en fin de journée à 1.63 ppm de chlore actif. CYA mesuré au photomètre à 15mg. Jusque là tout vas bien, tout est ok pour moi sauf que mon TAC est passé de mon eau de base de 100 ppm à 183 ppm dans la journée.

Donc mon interrogation est de savoir qu'est ce qui a influencé autant le TAC en pouvant le faire doubler en une journée de filtration? 1.6L de javel +150 kg de sel (pour 32m3) et un peu de PH- automatiquement envoyé par pompe doseuse pour baisser le ph à la plage désirée? Si cela a une importance, la filtration journalière s'est faite uniquement par 2 bondes de fond (bassin de 3.50m x 7m) car le remplissage n'a pas encore atteint les skimmers, il manque 15 cm d'eau.

Qui est le fautif selon vous? la javel? le sel? le PH-? la filtration non stop? ou moi peut-être...

Sel spécial piscine : de marque GRE (acheté à casto)
PH - : CTX15 (acide sulf dilué)
Javel : 9.6%

Merci de m'avoir lu, si vous pouviez m'éclairer j'en serais ravi.
Bonne soirée

#782650 par Paracétamol
Ven 22 Jan 2021 à 18:50

Bonjour,

En admettant les paramètres suivants pour votre eau de départ :
- pH = 7.2, TAC = 100 ppm, TH = 115 ppm et Temp = 10°C avec 5g/L de sel
on obtient un indice de Langelier négatif de -1,1

C'est le signe d'une eau assez agressive qui va avoir tendance à dissoudre les carbonates éventuellement présents dans l'eau sous forme non dissoute et ainsi faire monter le TAC.

Pour savoir si je ne fais pas une erreur trop grossière en estimant la qualité de l'eau au départ, pouvez vous m'indiquer quelle valeur du pH vous aviez quand vous mesuriez un TAC de 100 ppm ?

De même, il serait intéressant de savoir si votre eau peut ou pouvait contenir des tartres,.
Parmi les sources potentielles :
- résidus de ciment, de mortier, de ciment colle, ...
- produit d'étanchéité du bassin (béton, enduit silico-marbreux,...)
- restes de poussières calcaires ou de pierre (margelle sciée,...) ?

Il serait également intéressant de connaître la valeur du TH mesurée quand vous obtenez 183 ppm (ce qui, en passant, me parait être une très bonne valeur) pour le TAC .

NB : je ne connais pas la précision de l'appareil que vous utilisez pour mesurer les valeurs du TAC et du TH; il serait bon de vérifier ce paramètre surtout dans le cas d'un photomètre avec une seule fréquence d'analyse.
#782654 par Frank31
Sam 23 Jan 2021 à 14:10

Bonjour Paracétamol,

Tout d'abord merci de vous intéressez à mes questionnements.

Depuis les 48h écoulés mon TAC est redevenu "normal", normal dans le sens ou il est de nouveau mesuré comme mon eau brute soit 112 ppm. Ceci dit, je cherche tout de même pour ma culture personnelle ce qui aurait pu le faire doubler d'un coup, puis j'aime savoir le pourquoi du comment.

Voici les réponses à vos interrogations :

Pour savoir si je ne fais pas une erreur trop grossière en estimant la qualité de l'eau au départ, pouvez vous m'indiquer quelle valeur du pH vous aviez quand vous mesuriez un TAC de 100 ppm ?

Lorsque je mesurais un TAC à 112 ppm, il s'agissait de l'eau du robinet juste avant que la mette dans le bassin, avec un ph à 7.9.
La mesure est faite avec un photomètre poollab1.

De même, il serait intéressant de savoir si votre eau peut ou pouvait contenir des tartres,.
Parmi les sources potentielles :
- résidus de ciment, de mortier, de ciment colle, ...
- produit d'étanchéité du bassin (béton, enduit silico-marbreux,...)
- restes de poussières calcaires ou de pierre (margelle sciée,...) ?


Résidus de ciment ou autres, le bassin a été lavé et aspiré à 3 reprises sur 4 semaines, préparé à chaque fois pour le poseur de membrane qui n'a pu venir qu'au bout du troisième lavage. je ne pense pas qu'il puisse y rester des résidus ou alors vraiment faibles.

Pas de margelles ou de pierres sciée.

Mon revêtement est une membrane armée Alkorplan 150/100 fraichement posée d'il y a 3 jours. Peut-être elle qui aurait fait grimpé en flèche le TAC? c'est possible? du fait de ses traitements probables? ou le pvc liquide pour les soudures?

Les seuls résidus que je vois possibles étaient situés sous les chaussures des poseurs avec leurs vas et viens sur le radier et la membrane, mais là encore le radier brute a été plusieurs fois rempli d'eau et vidé sur plusieurs semaines avant la pose de la membrane, beaucoup de pluie, donc probablement bien nettoyé je pense.

Il serait également intéressant de connaître la valeur du TH mesurée quand vous obtenez 183 ppm

Je ne mesure pas la valeur TH, elle est celle donnée par le service des eau de ma commune. Je leur ai demandé la valeur d'eau de la commune, ils m'ont indiqué 11.5°f. Je pensais que cette valeur resterait fixe, ce n'est pas le cas? elle peut changer?

Je ne connais pas la précision de l'appareil que vous utilisez pour mesurer les valeurs du TAC et du TH; il serait bon de vérifier ce paramètre surtout dans le cas d'un photomètre avec une seule fréquence d'analyse.

Le TAC est mesuré avec un photomètre pool lab 1, il est possible que la valeur ne soit pas la bonne, je dit cela car mon photomètre mesure mon ph à 7.5 là ou la sonde ph de mon électrolyseur le mesure à 7.2. Après vérifications avec solution d'étalonnage pour savoir lequel des deux était faux, mon pool lab a bien un souci et indique un ph 0.30 supérieur au réel... Du coup peut-être ne mesure t il pas la bonne valeur de mon TAC. ceci dit, même si cette valeur n'est pas correcte elle a tout de même doublée juste après le remplissage et premiers traitements.

Le TH je ne le mesure pas, il est établi ainsi par le service des eaux de ma commune.


En admettant les paramètres suivants pour votre eau de départ :
- pH = 7.2, TAC = 100 ppm, TH = 115 ppm et Temp = 10°C avec 5g/L de sel
on obtient un indice de Langelier négatif de -1,1


Pourtant quand je regarde les valeurs de Langelier, -1 , 0 et +1 sont idéales, et de -3 à +3 on est OK


Concernant la balance de Taylor, si je respecte les paramètres imposés par le fabricant de mon électrolyseur qui est piloté en redox, de part ce contrôle redox il est selon lui impératif de respecter ces plages pour un bon fonctionnement, je dois tenir des plages de valeurs, dans lesquelles je suis actuellement, mais qui sont complètement hors "bonne zone" de la balance de Taylor.

Voici les plages données par le fabricant pour que le redox fonctionne correctement :

PH : 7 - 7,7 ---> je suis à 7.2 OK
TAC : 80 - 150 ppm ---> je suis à 112 ppm OK
TH : 5°f - 15°f (50 - 150 ppm) ---> d'après le service des eaux de ma commune 115 ppm OK
Taux de sel : 3.2g à 35g/L (idéale pour bon fonctionnement de la cellule 5g/L) ---> je suis à 6g/L OK
Chlore libre : 0.5 - 1.4 ppm ---> je suis à 0.69 ppm pour un redox mesurant une conductivité de 850 mv
CYA : 15 - 30 mg/L (idéale entre 15 et 20) ---> je suis à 3 mg OK

D'après Taylor, si je garde ce TAC et ce TH il me faut un PH à 7.9, ça me paraît élevé tout de même.
Si je garde ce TH et ce PH je suis hors zone, pour un TAC à 500
Si je garde ce TAC et ce PH je suis hors zone, pour un TH à 40

Du coup je me demande si je dois corriger un élément ou deux pour être dans la bonne zone de Taylor ou si je garde mes paramètres sans me soucier de Taylor...
Certes vous me direz ne t'embête pas on est en hiver, je suis d'accord, mais malgré l'hiver je veux comprendre et savoir . La seule différence avec la remise en route au printemps est qu'actuellement mon électrolyseur ne produit pas.

Merci de vous être intéressé à mon cas, bonne journée :)
#782657 par Paracétamol
Sam 23 Jan 2021 à 17:59

Bonsoir,

Pardonnez moi mais je pense que votre source d'information est erronée quant au degré de corrosivité de l'indice de langelier.

On considère généralement qu'une eau est équilibrée pour -0.3 <ls<+0.3 et qu'en dessous de -0.3 elle est corrosive. Plus l'index est négatif et plus la corrosivité est grande (variation logarithmique de l'indice !).

Si les paramètres mesurés sont corrects, votre eau est très "agressive".
Par ailleurs, les limites de fonctionnement exigées pour votre électrolyseur me paraissent bien basses ! Les valeurs généralement recommandées pour le TAC par les constructeurs que je connais se situent entre 150 et 250 ppm..
#782658 par Frank31
Sam 23 Jan 2021 à 18:07

Merci, en effet à force de recherche j'ai constaté que l'info venant de guide-piscine était erronée concernant ces -1.

Il me faut donc modifier des paramètre pour remonter ma note Langelier. Sur quoi jouer? monter le ph à 7.4 et le tac?
#782659 par Frank31
Sam 23 Jan 2021 à 18:17

La seule valeur que je ne maitrisais pas était la valeur TH qui est donné par ma commune à 115 ppm. je suis donc allez chercher de quoi tester cette valeur, à la goutte ça à l'air plutôt précis et je tombe sur une valeur de 130 ppm de TH dans le bassin.

Si je garde ce TH à 130 ppm
Je ne touche pas au TAC qui est de 112 ppm (je crois qu'il ne changera pas de valeur seul sauf si je me trompe)
Je monte mon PH à 7.4 (au lieu de 7.2)
je considère que mon eau sera à 29 degrés avec la pac en avril/mai
0 de stabilisant
5g de sel/L

J'ai un résultat Langelier de -0.4.

Ce résultat est acceptable ou engendrera t il des soucis de tenue d'eau ou d'usure du matériel? si souci il doit y avoir ca concernerait quoi en particulier?

Merci de votre aide et vos explications.
#782661 par Paracétamol
Sam 23 Jan 2021 à 20:43

-0,4 c’est déjà beaucoup mieux que -1.

Par ailleurs et relisant vos posts, il semblerait que les limites du TAC imposées par le fabricant soient relatives au fonctionnement de la régulation via une sonde Redox.
Je n'ai jamais lu que le TAC puisse avoir une si grande influence sur le Redox. Les 4 principaux facteurs généralement cités de ce point de vue sont le pH, la température, l'acide isocyanurique et les phosphates..

Le chlore de ma piscine est régulé avec de l'eau de Javel à 9,6% CA et une pompe asservie au Redox. Le TAC se ballade autour de 200ppm et je n'ai pas observé de problème particulier en la matière.

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 38 invités



   Le forum Eauplaisir est Responsive Design