Pompes à eau, Pompes à chaleur, électrolyse, traitement et analyse de l'eau, produits chimiques, hivernage, algues, chlore, brome, taches liner, ...

Modérateurs: ericpastaga, Equipe de moderation sections piscine.

#763793 par emmanon
Dim 10 Juin 2018 à 14:04

Je réouvre donc un sujet sur mes craintes de stabilisant sur une piscine coque de 1 an.

Je trouve que ces derniers temps mon stabilisant monte un peu trop et nous ne sommes qu'en début de saison.
C'est la 1ère fois que j'ai une piscine coque et je sais que ça ne se vide pas aussi facilement qu'une piscine classique vu les risques encourus si elle est trop vide (fissures, remontée de la coque...).
Donc je me vois pas renouveler mon eau chaque année (pis de toute façon aucun piscine ne doit être vidée entièrement et écologiquement et économiquement j'ai pas du tout envie).

Je traite aux galets de chlore classiques (j'ai un chlorinateur) et quand j'ai besoin de choquer (redémarrage même si elle est en hivernage actif), je n'utilise que du HTH choc non stabilisé. Mais j'ai pas envie d'arriver à un taux de stabilisant qui me force à appeler le pisciniste pour la faire vider.

Est- ce que les backwash suffisent à ce que ce taux reste correct (j'avoue je n'en fais pas beaucoup car mon filtre ne s'encrasse pas) ? Sinon, est ce que je dois vider 1 fois dans l'année un certain volume (et jusqu'à quel max pour ne pas risquer d'endommager la coque ?).

Est ce que je dois passer pour cette été aux sticks HTH non stabilisés ? Voire comme quelqu'un me le conseille à l'oxygène actif (mais j'ai lu que ce traitement n'est pas simple à gérer).

#763797 par laroche
Dim 10 Juin 2018 à 17:07

Salut,

Première question est : as tu de quoi mesurer ton stabilisant, je pense que le minimum est de disposer de bandelettes de test pas trop vieilles, qui à défaut d'êtres précises te permettent d'avoir une idée de ce taux.
- Si tu constates qu'avec les lavages et les pluies, ton stabilisant reste maitrisé, il n'y a pas de problème.
- Si tu constates un taux élevé (je dirais qu'il faut s'inquiéter au delà de 50 à 60 ppm), analyse chez un pisciniste pour en avoir le cœur net avant d'entreprendre quoi que ce soit.
Lorsque c'est confirmé, il faut donc renouveler une partie de l'eau (sur une coque, par sécurité pas plus d'un tiers à la fois).

La deuxième question est : as tu un puits de décompression ?
- Si oui, quand tu veux vider une partie, s'il y a beaucoup d'eau dans le puits il faut la pomper avant.
- Si non, tu évites de vider en période pluvieuse.
Dans tous les cas si tu descends ton niveau à moins des 2/3, je pense qu'il faut impérativement étayer (comme lors de la mise en place de la coque) pour éviter que les parois ne flambent.

Pour résumer : le mieux est de surveiller ton taux de stabilisant avant qu'il ne monte trop haut, afin de ne pas avoir trop d'eau à renouveler. Mais vu que tu choque avec des produits sans stabilisant, ton taux ne devrait pas montre trop vite. :)

A+
#763802 par eaupH
Dim 10 Juin 2018 à 17:49

Salut Emmanon,

Pour compléter la réponse de Laroche car je n'y connais rien en vidage de piscine coque (j'en ai une aussi)
emmanon a écrit:Je trouve que ces derniers temps mon stabilisant monte un peu trop et nous ne sommes qu'en début de saison.


C'est 4.6 mg/l de stabilisant supplémentaire pour un galet de 250gr dans 30m3
Donc oui ça peut aller vite.... tout dépend :

emmanon a écrit:Est- ce que les backwash suffisent à ce que ce taux reste correct (j'avoue je n'en fais pas beaucoup car mon filtre ne s'encrasse pas) ?


Tout dépend du volume que tu perds à chaque backwash, il faudrait faire le calcul du nombre de centimètres perdus entre avant et après, multipliés par la surface de la piscine.

emmanon a écrit:Sinon, est ce que je dois vider 1 fois dans l'année un certain volume


Tout dépend du taux de stabilisant en début de saison. Les pluies qui tombent de octobre à mai participe à la baisse du taux de stabilisant par débordement/dilution.

S'il pleut beaucoup le taux de stabilisant peut chuter de manière significative (cette année est une bonne année).

Mais tu ne pourras pas prévoir à l'avance la perte en stabilisant.

emmanon a écrit:Est ce que je dois passer pour cette été aux sticks HTH non stabilisés ?


C'est ce que j'utilise et je dors tranquille.

emmanon a écrit:Voire comme quelqu'un me le conseille à l'oxygène actif (mais j'ai lu que ce traitement n'est pas simple à gérer).


Je crois deviner ce "quelqu'un" (s'il est sur le forum :wink: ) mais je te le déconseille très fortement pour de nombreuses raisons.

emmanon a écrit:je me vois pas renouveler mon eau chaque année


Alors tu n'as que deux solutions :

- Hypochlorite de calcium en sticks (comme moi)
- Électrolyseur : c'est aussi un excellent choix.

D'autres questions ? :wink:
#763806 par emmanon
Dim 10 Juin 2018 à 18:36

Merci à vous deux !

En effet nous avons eu ce printemps beaucoup de pluie dans le sud et j'ai du baisser le niveau du bassin à plusieurs reprises et j'ai pu constater que mon taux de stabilisant était au plus bas.

Depuis quelques jours (je le surveille comme le lait sur le feu), je vois qu'il a tendance à remonter (sur les bandelettes je tourne autours de 50...). De plus avec tous ces orages j'ai du mal à tenir une eau claire et quelques traces d'algues apparaissent sur les contre marches .
Si le temps redevient normal ça va vouloir dire plus de pluie et mon stabilisant va monter en flèche...

On a pas voulu d'un electrolyseur mais je pense qu'on aurait du..
Oui c'est quelqu'un du forum qui me vante le passage à l'oxygène actif mais j'avoue hésiter à sauter la pas : quels sont objectivement les inconvénients ?

EauPH tu traites depuis longtemps aux sticks HTH ? Tu en es satisfait ? Le "problème" c'est que j'ai un chlorinateur donc je pense que si je passe au chlore non stabilisé je vais devoir bien le vider et bien le nettoyer et lui dire adieu...
#763807 par emmanon
Dim 10 Juin 2018 à 18:41

Autre question sur les sticks HTH : j'ai lu qu'il fallait en mettre tous les 5 à 6 jours... Comment on fait en cas d'absence prolongée ? Tu peux pour les vacances compléter par du chlore stabilisé (dans un flotteur par ex car je sais qu'il faut surtout pas mélanger les 2...) ?
#763814 par eaupH
Dim 10 Juin 2018 à 20:56

Re-salut,
emmanon a écrit:sur les bandelettes je tourne autours de 50...


Comme tu le sais maintenant (blog de Arno) il est important d'ajuster le taux de chlore au taux de stabilisant, et ce, de manière précise s'il on veut conserver le même taux d'acide hypochloreux.

Tu devrais investir dans autre chose que des bandelettes si tu souhaites continuer avec du chlore stabilisé, afin d'avoir le taux optimale en chlore.

Sur les forums américains je suis le 1er surpris à voir des propriétaires de piscine réussir à gérer des taux de stabilisant très élevés ( jusqu'à 150 mg/l). Ils y arrivent car aux US la société Taylor commercialise des kits FAS-DPD pour lire des taux de chlore élevés - ils utilisent également des kits de test de turbidité pour le stabilisant.

Le seul et unique problème du stabilisant (pour une piscine privée) c'est le rattrapage de l'eau.
il y a les problèmes de puissance de désinfection mais cela concerne, à mon avis, que les bassins publics.

emmanon a écrit:. De plus avec tous ces orages j'ai du mal à tenir une eau claire et quelques traces d'algues apparaissent sur les contre marches.


Ce n'est pas trop grave, il faut bien brosser les algues visibles puis augmenter le taux de chlore (le réajuster à 7% du taux de stabilisant).
Ce n'est pas une situation de rattrapage.

emmanon a écrit:Si le temps redevient normal ça va vouloir dire plus de pluie et mon stabilisant va monter en flèche...


yep, il faudra bien ajuster le taux de chlore, d'où jeter les bandelettes et investir dans une mesure plus précise.

emmanon a écrit:On a pas voulu d'un electrolyseur mais je pense qu'on aurait du..


il n'est jamais trop tard...

emmanon a écrit:Oui c'est quelqu'un du forum qui me vante le passage à l'oxygène actif mais j'avoue hésiter à sauter la pas : quels sont objectivement les inconvénients ?


ce serait long à expliqué, le seul avantage est l'absence de sous produits nuisibles (comme les chloramines).

Les études montrent que pour obtenir le même niveau de désinfection que le chlore il faut dans l'eau une concentration de 20 à 40 mg/l de peroxyde. Et encore, l'ion argent est indispensable pour bénéficier de la même désinfection, ce qui revient beaucoup plus chère à désinfection quasi équivalente.
Le peroxyde est également beaucoup plus lent que le chlore.
il est aussi fortement critiqué car pour certains germes pathogènes il faut monter à 150mg/l (concentration beaucoup trop agressive).

bref... il y a des études entières ... il y a aussi d'autres problèmes que je n'aborderai pas.


emmanon a écrit:EauPH tu traites depuis longtemps aux sticks HTH ? Tu en es satisfait ?


4 ans et très satisfait concernant
- le coût
- le fait que ça ne tombera jamais en panne
- le fait que je n'aurais jamais à vider mon eau.

Si mon eau tourne mal, je pourrai la rattraper avec un simple petit berlingot de javel à 9.6%

Seul inconvénient mineur, comme il y a 70% de chlore, le reste en résidus (les 30% restant) sont moins solubles.
J'ai un peu de dépôt dans le fond de mon skimmer que j'essuie une fois par an avec une éponge.
Rien d'insurmontable.

emmanon a écrit:Le "problème" c'est que j'ai un chlorinateur donc je pense que si je passe au chlore non stabilisé je vais devoir bien le vider et bien le nettoyer et lui dire adieu...


Yep.
#763815 par eaupH
Dim 10 Juin 2018 à 21:07

emmanon a écrit:Autre question sur les sticks HTH : j'ai lu qu'il fallait en mettre tous les 5 à 6 jours... Comment on fait en cas d'absence prolongée ? Tu peux pour les vacances compléter par du chlore stabilisé (dans un flotteur par ex car je sais qu'il faut surtout pas mélanger les 2...) ?


Les sticks vont fondre en fonction de deux paramètres :
- temps de filtration (et débit de l'eau dans les skimmers)
- température

Actuellement je change de stick (1 seul) tous les 15 jours et mon eau est claire comme du cristal.
(26°c avec 6/8 heures de filtration)

l'été si l'eau est à 30/32°c je filtre 8 à 10 heures et les sticks fondent (j'en mets deux) en 6/7 jours

Quand je parts en vacances, rien de plus simple, je couvre avec ma bâche et je réduis le temps de filtration à 6 heures pour que l'eau ne devienne pas trop oxydante.
Quand je reviens le niveau de chlore reste assez important.
#763845 par emmanon
Lun 11 Juin 2018 à 15:46

Merci pour toutes tes reponses !

Je teste le taux de chlore aux gouttes et j'ai un regulateur de PH.

tu ne sembles utiliser beaucoup moins de sticks que préconisé par HTH ! Et le fait que tu laisses bâché pendant toutes tes vacances me rend rêveuse : sur aucune de mes piscines je n'ai pu faire ça sans me prendre des algues au retour... Et meme en ce moment j'ai l'impression que ces quelques algues qui apparaissent sont dues à la bâche si j'ai le malheur de laisser un peu trop bâché...
En plus tu filtres très peu ! C'est quoi ton secret ? :lol:

Je pense que je vais passer aux sticks : ça me permettra de mieux dormir :lol:
#763915 par emmanon
Mer 13 Juin 2018 à 13:33

Bon ben voilà, je passe aux sticks HTH même si mon stabilisant a très légèrement baissé suite aux dernières fortes pluies.

J'ai fait une chloration choc avec le HTH qui me restait car eau trouble : j'attends que le taux de chlore redescende et je mettrai les sticks.
Par contre, pour eviter de racheter du HTH choc et mettre plutôt de l'eau de javel, si je veux choquer 35 m3, il me faut combien de berlingots de Javel et à quelle concentration ?
#763927 par ALEXANDRE
Mer 13 Juin 2018 à 19:32

Bonsoir. eauph.
Au sujet de l'oxygène actif et de vos explications , il est très rare que j’interviens pour contredire sur un sujet, il y a certaines informations qui me semble pas corresponde pas réalité.
eauph écrit:
Les études montrent que pour obtenir le même niveau de désinfection que le chlore il faut dans l'eau une concentration de 20 à 40 mg/l de peroxyde.
1: la concentration de l'oxygène actif liquide pour traiter une piscine est de 6 à 8 mg/l, et non 20 à 40 mgl.

eauph écrit: l'ion argent est indispensable pour bénéficier de la même désinfection, ce qui revient beaucoup plus chère à désinfection quasi équivalente.

2:Dans l'oxygène actif il n'y a pas d'ion argent, s'il est vrai que le chlore lent est moins onéreux que l'oxygène actif, mais ce n'est pas forcément le cas de l'hypochlorite de calcium.

Le peroxyde est également beaucoup plus lent que le chlore.
3: l'oxygène actif est environ 40% plus puissant que le chlore.

il est aussi fortement critiqué car pour certains germes pathogènes il faut monter à 150mg/l (concentration beaucoup trop agressive).
4: l'oxygène actif est l'un des meilleurs oxydants, seul l'ozone lui est supérieur, il suffit d'avoir un taux de 8 mg/l pour agit pleinement, et non 150mg/l.

eauph écrit: bref... il y a des études entières ... il y a aussi d'autres problèmes que je n'aborderai pas.
J'aimerai bien, aborder avec vous les autres problèmes sur ce désinfectant. Merci.
Sans parlé de votre conception du traitement d'une piscine, qui me parait pas conventionnel.

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google Adsense [Bot] et 11 invités



   Le forum Eauplaisir est Responsive Design