Pompes à eau, Pompes à chaleur, électrolyse, traitement et analyse de l'eau, produits chimiques, hivernage, algues, chlore, brome, taches liner, ...

Modérateurs: ericpastaga, Equipe de moderation sections piscine.

#762642 par space07000
Dim 06 Mai 2018 à 18:29

Bonjour,
Mon piscinier me vante les mérites de ce produit qui diminuerait par deux le besoin en utilisation de chlore.
Quelqu'un l'a déjà utilisé?
Les habitués du forum en pensent quoi ?
Merci de vos retours.

#762643 par emmanon
Dim 06 Mai 2018 à 20:18

"La recette homologué de Algarine contient du cuivre"

Si ce forum était aussi vivant qu'il y a quelques années,, il y en a ici qui hurleraient (et je ne parle pas de la faute d'orthographe ! :lol: ) ! :lol:
#762647 par space07000
Dim 06 Mai 2018 à 21:14

Bonsoir Emmanon et Merci de ta réponse, mais pourrais tu préciser tes propos ?
Au delà de certains "qui hurleraient", si le dosage de sulfate de cuivre est faible, est ce tout de même un problème ? Y a-t-il plus d'avantages que d'inconvénients?
Merci et bonne soirée.
#762648 par laroche
Dim 06 Mai 2018 à 21:36

Salut,

Le problème est d'éviter le surdosage de cuivre afin de ne pas avoir de mauvaises surprises, genre tâches sur le liner ou la coque (ces dernières semblent y être plus sensible), voir dans le pire des cas impact sur les cheveux blonds (ça c'est surtout pour ceux qui mettent du sulfate de cuivre en quantité déraisonnables).
De plus les électrolyseurs n'aiment pas du tout les ions métalliques, c'est un très bon moyen pour flinguer son électrode.
Donc à moins de disposer de quoi mesurer le taux de cuivre (testeur d'aquariophilie ou photomètre), et ainsi éviter tout surdosage, il vaut mieux être très prudent avec les produits 'miracles' qui contiennent du cuivre (galets multi-fonction, le produit que tu as cité, sulfate de cuivre, ...).
Perso, je maintiens un certain taux de cuivre dans mon eau (0,5 mg/l max) à l'aide de sulfate de cuivre pur, mais je mesure régulièrement cette teneur au photomètre et/ou au test d'aquariophilie).

A+
#762649 par space07000
Dim 06 Mai 2018 à 21:47

Merci Laroche de ta réponse, Tu penses qu'on peut aller jusqu'à combien de taux de cuivre au delà de 0,5 ? je n'ai pas d'électrolyseur...
Tu en mets un peu régulièrement ou bien tu fais un apport important en début de saison ?
Et s'il y en a trop, tu fais comment ? tu vidanges ?
Merci.
#762653 par laroche
Dim 06 Mai 2018 à 22:04

Salut,

De ce que j'en ai lu ici ou ailleurs, ne pas dépasser 1 mg/l (en ions Cu) est une bonne base.
Perso, je n'en rajoute que lorsque le taux est inférieur à 0,2 mg/l (c'est à la limite de la mesure de mes moyens de test), et j'y vais avec précaution pour ne pas dépasser 0,5 mg/l.
Si tu en as trop dans l'eau, il faut utiliser un séquestrant métaux pour supprimer les ions métalliques.
Le mieux est quand même d'y aller modérément sur les produits quels qu'ils soient : moins on en met, mieux c'est.

A+
#762691 par emmanon
Lun 07 Mai 2018 à 09:30

space07000 a écrit:Bonsoir Emmanon et Merci de ta réponse, mais pourrais tu préciser tes propos ?
Au delà de certains "qui hurleraient", si le dosage de sulfate de cuivre est faible, est ce tout de même un problème ? Y a-t-il plus d'avantages que d'inconvénients?
Merci et bonne soirée.


J'ai déjà utilisé le sulfate de cuivre pur dans mon ancienne piscine et c'est diablement efficace (en traitement de fond car en attaque ça n'avait pas marché) mais comme le dit Laroche son problème c'est qu'il est très rémanent et faut un kit (pas évident à utiliser quand même) pour contrôler sa teneur résiduelle dans l'eau et avec ma coque, j'ose plus en mettre car trop peur des tâches..
Modifié en dernier par emmanon le Lun 07 Mai 2018 à 13:06, modifié 1 fois.
#762697 par space07000
Lun 07 Mai 2018 à 11:45

Bonjour,

Merci Laroche et Emmanon de vos réponses.

Sur la boite d'Algarine, il est indiqué ceci :
- "contient : sulfate de cuivre pentahydraté, sulfate d'aluminium"
- "poudre soluble contenant 5% (m/m) de sulfate de cuivre pentahydraté" (CAS: 7758-99-8)
- "consommation hebdomadaire à utiliser : 20g par 10m3 d'eau"

Normalement, ils précisent sur leur site que ce produit permettrait de diviser de 50% l'utilisation de chlore...même si ce n'est que 30% cela me conviendrait. il éviterait de rajouter de l'antialgues, du floculant/clarifiant, stabiliserait le PH...

Vous en pensez quoi ?
quels bénéfices ?
quels inconvénients ?
Risque de dépasser le taux de sulfate de cuivre avant la fin de la saison ? ou bien le taux est faible et sera compensé par les lavages de filtre hebdomadaire et la vidange d'1/3 du bassin chaque année ?

Avec cette méthode j'espère diminuer l'apport de produits chlorés stabilisés et du coup ne pas saturer mon eau en stabilisant comme cela m'arrive chaque année...malgré l'alternance avec l'hypochloryte en sticks...

Merci de vos retours.

Bonne journée.
#762701 par emmanon
Lun 07 Mai 2018 à 13:11

Tu satures ton eau chaque année ? Comment tu fais ? Tu chlores beaucoup ? Tu as combien de m3 ?

Bizarre que ce produit reste confidentiel s'il est si révolutionnaire et si efficace...
A voir : faudrait que quelqu'un se dévoue pour faire le cobaye sur une saison :lol:
#762706 par Ptitbateau
Lun 07 Mai 2018 à 17:31

Je ne peux m'en empêcher désolé...
Tiré de Wikepedia

Le sulfate de cuivre est un produit toxique
nocif en cas d'ingestion.
irritant pour les yeux et pour la peau.
très toxique pour les organismes aquatiques (marins tout particulièrement).
le cuivre qui le compose n'est pas biodégradable et peut s'accumuler dans les sols, notamment au pied des pentes. L'érosion hydrique ou éolienne des sols peut alors devenir une source significative de transfert de pollution9.

Utilisé de manière chronique (annuellement), il peut entraîner des effets néfastes à moyen et long terme pour l'environnement aquatique10.

Ce produit est donc à manipuler avec attention, en utilisant gants, masque et lunettes de protection à chaque utilisation.
-----
Après chacun fait comme il veut,
C'est vrai qu'il y a 50 ans tout le monde se foutait au soleil avec du monoi et on fumait des clopes toute la journée à côté des enfants, donc on peut bien continuer à mettre du sulfate dans les piscines :D
#762710 par alleau
Lun 07 Mai 2018 à 18:23

space07000 a écrit:Vous en pensez quoi ?
quels bénéfices ?
quels inconvénients ?
Risque de dépasser le taux de sulfate de cuivre avant la fin de la saison ? ou bien le taux est faible et sera compensé par les lavages de filtre hebdomadaire et la vidange d'1/3 du bassin chaque année ?

Avec cette méthode j'espère diminuer l'apport de produits chlorés stabilisés et du coup ne pas saturer mon eau en stabilisant comme cela m'arrive chaque année...malgré l'alternance avec l'hypochloryte en sticks...
.


L'utilisation du cuivre c'est beaucoup de promesse pour peu de bénéfice.
Les inconvénients ont déjà été cité par Laroche. De plus le cuivre n'est pas suffisamment oxydant et bactéricide. il ne peut être utilisé seul.

Quel est ton véritable objectif ? :
- réduire la dépense en chlore ?
- éviter l'accumulation de stabilisant et donc, le renouvellement de l'eau ?
- autres ?

Quoi qu'il en soit , je ne conseille pas ce type de traitement pour une piscine.

A+


...
#762732 par emmanon
Mar 08 Mai 2018 à 11:40

Ptitbateau a écrit:Je ne peux m'en empêcher désolé...
Tiré de Wikepedia

Le sulfate de cuivre est un produit toxique
nocif en cas d'ingestion.
irritant pour les yeux et pour la peau.
très toxique pour les organismes aquatiques (marins tout particulièrement).


Bah c'est aussi valable pour tout ce qu'on balance dans nos piscines hein à commencer par le chlore...
#762746 par alleau
Mar 08 Mai 2018 à 17:07

Vous parlez de quoi ? De la manipulation des produits pures ou de ces mêmes produits après dilution dans une eau de piscine ? Ce sont deux choses différentes.

Aux doses utilisées en piscine, ni l'un ni l'autre ne présente de toxicité pour l'homme. Vous pensez bien que l'EPA américaine aurait interdit l'usage du chlore en piscine depuis longtemps.
Le problème majeur c'est le produits dérivées dans les bassins fermés comme le chloroforme, mais ce problème ne concerne que le personnel travaillant dans ces milieux. C'est la raison pour laquelle le brome a été retiré comme produit de désinfections (en application de la nouvelle directive européenne).

Pour revenir au cuivre, la désinfection par ionisation du couple cuivre/argent avait été autorisé en France en 1976 mais très vite abandonné à cause de l'inefficacité en terme sanitaire. Le cuivre seul ne peut pas être utilisé.
#762753 par laroche
Mar 08 Mai 2018 à 18:56

Salut,

Le cuivre seul n'est pas un moyen suffisant, mais en conditions maitrisées (< 1mg/l), il est d'une très bonne aide anti-algue (avec les restrictions que j'ai mentionné dans mon second message) et sans toxicité prouvée pour l'homme aux doses et expositions dans ce cadre d'utilisation.

A+
#762773 par Ptitbateau
Mer 09 Mai 2018 à 13:07

emmanon a écrit:
Ptitbateau a écrit:Je ne peux m'en empêcher désolé...
Tiré de Wikepedia

Le sulfate de cuivre est un produit toxique
nocif en cas d'ingestion.
irritant pour les yeux et pour la peau.
très toxique pour les organismes aquatiques (marins tout particulièrement).


Bah c'est aussi valable pour tout ce qu'on balance dans nos piscines hein à commencer par le chlore...


Oui emmanon mais je préfère avoir du chlore cré à base de NACL plutôt que de balancer de l'HCL du sulfate et de la javel. Ou encore traiter avec une lampe à UV avec de l’oxygène actif. bio dégradable. Après mes propos c'est de dire qu'il y a des connaissances auj. sur certains produits qu'il n'y avait pas avant.
Et sauf erreur de ma part, ça a été fait dans tous les secteurs cette transition (agriculture, isolation, peinture ou autre).
#762785 par space07000
Mer 09 Mai 2018 à 21:45

emmanon a écrit:Tu satures ton eau chaque année ? Comment tu fais ? Tu chlores beaucoup ? Tu as combien de m3 ?



J'ai 42M3.
En hivernage : Je n'ai pas de bâche d'hivernage, la piscine est vidée d'1/3, je mets juste du produit d'hivernage. elle ne tourne pas de tout l'hiver. Mais fin mars je dois la remettre en route car l'eau se trouble, des algues apparaissent... et je termine la saison vers fin octobre, mi novembre...de mi mai à mi fin aout on a une eau à 28/30° (bâche à bulles + été très chaud dans mon coin) pendant ce temps je suis aux galets de chlore (de marque uniquement) et j'alterne avec les sticks lents d'hypochlorite, jamais de chlore choc stabilisé, toujours de l'hypochlorite. Pas d'antialgue mais tous les 15 J en saison chaude de l'hypochloryte en choc en préventif.
Bref je consomme beaucoup de chlore sur une très longue période et si j'en mets moins, j'ai des algues qui apparaissent...du coup j'arrive en aout avec un taux de stabilisant vers les 75 et la problème...ça fait quelques étés que j'ai le même problème...

Donc je cherche un moyen d'éviter d'arriver à 75 de stabilisant sur toute ma saison de baignade et ne pas avoir à vidanger partiellement pendant la saison de baignade.
Et l'hiver je ne peux vidanger que 1/3 car j'ai fait posé récemment un escalier dans ma piscine et le poseur me recommande de ne pas baisser de plus d1/3 par rapport au liner...
Si ce produit ALGARINE, me permet d'économiser 50% (promesse commerciale), voire 30% (peut être plus réaliste), alors ça m'ira très bien !!
#762786 par space07000
Mer 09 Mai 2018 à 21:58

alleau a écrit:Quel est ton véritable objectif ? :
- réduire la dépense en chlore ?
- éviter l'accumulation de stabilisant et donc, le renouvellement de l'eau ?
- autres ?



En hivernage : Je n'ai pas de bâche d'hivernage, la piscine est vidée d'1/3, je mets juste du produit d'hivernage. elle ne tourne pas de tout l'hiver. Mais fin mars je dois la remettre en route car l'eau se trouble, des algues apparaissent... et je termine la saison vers fin octobre, mi novembre...de mi mai à mi fin aout on a une eau à 28/30° (bâche à bulles + été très chaud dans mon coin) pendant ce temps je suis aux galets de chlore (de marque uniquement) et j'alterne avec les sticks lents d'hypochlorite, jamais de chlore choc stabilisé, toujours de l'hypochlorite. Pas d'antialgue mais tous les 15 J en saison chaude de l'hypochloryte en choc en préventif.
Bref je consomme beaucoup de chlore sur une très longue période et si j'en mets moins, j'ai des algues qui apparaissent...du coup j'arrive en aout avec un taux de stabilisant vers les 75 et la problème...ça fait quelques étés que j'ai le même problème...

Donc je cherche un moyen d'éviter d'arriver à 75 de stabilisant sur toute ma saison de baignade et ne pas avoir à vidanger partiellement pendant la saison de baignade.
Et l'hiver je ne peux vidanger que 1/3 car j'ai fait posé récemment un escalier dans ma piscine et le poseur me recommande de ne pas baisser de plus d1/3 par rapport au liner...
Si ce produit ALGARINE, me permet d'économiser 50% (promesse commerciale), voire 30% (peut être plus réaliste), alors ça m'ira très bien !!
#762789 par emmanon
Mer 09 Mai 2018 à 23:01

C'est bizarre que ton eau soit saturée si vite si tu utilises surtout du chlore non stabilisé...

Moi aussi je fais mes chlorations choc au HTH non stabilisé. Le reste du temps je traite aux galets de chlore (dans un chlorinateur). Je fais un hivernage actif donc je ne vidange jamais ma piscine : l'apport d'eau neuve se fait par la pluie et les remises à niveau.
#762811 par space07000
Jeu 10 Mai 2018 à 19:44

emmanon a écrit:C'est bizarre que ton eau soit saturée si vite si tu utilises surtout du chlore non stabilisé...

Moi aussi je fais mes chlorations choc au HTH non stabilisé. Le reste du temps je traite aux galets de chlore (dans un chlorinateur). Je fais un hivernage actif donc je ne vidange jamais ma piscine : l'apport d'eau neuve se fait par la pluie et les remises à niveau.


Tu arrives à quel taux de stabilisant en fin de saison ?
Tu es content du chlorinateur? Tu peux régler très finement le taux de chlore à diffuser ou bien ce n’est pas très précis ?
Tu as vu quoi comme différence par rapport à l’apport de chlore manuel (mise à part le confort) ?
Merci.
#762812 par space07000
Jeu 10 Mai 2018 à 19:49

laroche a écrit:Salut,

Il est comment l'environnement du bassin ? (arbres, terre nue, etc)

A+


Salut

Grande Terrasse en ipé tout autour de la piscine.
Au nord et est, une haie de laurier feuille.
A l’ouest, une haie de pyracanthas.
Au sud quelques pins parasols très grands.

Qu’en penses tu ?
Merci.
#762813 par emmanon
Jeu 10 Mai 2018 à 19:55

ça ne fait que 11 mois à peine que j'ai cette piscine : mon taux de stabilisant reste dans la moyenne basse pour le moment.
Le chlorinateur possède une molette pour régler le débit de chlore : c'est pas hyper précis mais on prend l'habitude et on finit par trouver le bon taux. C'est pratique car tu mets un paquet de galets dedans et tu as plus à t'en occuper sauf vérifier qu'il y en ait encore et recharger (mais ça dure très longtemps) donc pour les départs en vacances c'est top aussi. Mon installateur Alliance les offre sur ses piscines car ils ont remarqué que les galets de chlore qui stagnaient dans les skimmers créent des dégâts à force......

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 17 invités



   Le forum Eauplaisir est Responsive Design