Pompes à eau, Pompes à chaleur, électrolyse, traitement et analyse de l'eau, produits chimiques, hivernage, algues, chlore, brome, taches liner, ...

Modérateurs: ericpastaga, Equipe de moderation sections piscine.

#754354 par laroche
Dim 19 Mar 2017 à 11:08

Salut,

elywann a écrit:Vous n'aurez pas besoin de produits toxiques. Que du sel EN 16401.

Le chlore produit par un électrolyseur est aussi un produit toxique (c'est même son principe d'action).
Je rappelle que lorsqu'on parle de toxicité, tout est question de dose ...

A+

#754372 par elywann
Dim 19 Mar 2017 à 21:35

laroche a écrit:Salut,

elywann a écrit:Vous n'aurez pas besoin de produits toxiques. Que du sel EN 16401.

Le chlore produit par un électrolyseur est aussi un produit toxique (c'est même son principe d'action).
Je rappelle que lorsqu'on parle de toxicité, tout est question de dose ...

A+

Monsieur Laroche, quand on ne connait pas un sujet il est préférable de s'abstenir.
Un électrolyseur ne produit pas de chlore mais de l'acide hypochloreux et de l'hypochlorite de soude (ainsi qu'un peu d'oxygène et d'hydrogène en fonction du pH). Dire que c'est du chlore, c'est une aberration! C'est comme si vous me disiez que votre estomac produit du chlore.
Ensuite, la question est de savoir à partir de quand l'acide hypochloreux produit par un électrolyseur devient toxique? La réponse est claire: il n'y a pas d'étude sur le sujet.
Ensuite il y a l'expérience professionnelle. Et là, elle est grande, mais la meilleure que je possède est la suivante:
une femme est traitée en chimio pour cancer et ne supporte même plus l'eau du robinet. Elle adore se baigner. Elle fait appel, est rassurée, une installation est mise en place.
Quelques mois plus tard un mail: "c'est la première fois que je peux enfin me baigner sans ressentir de gène, sans être malade". J'en ai beaucoup d'autres, mais cette dame avait une hyper sensibilité aux produits chimiques, tout comme moi.
Je ne vous parle pas de tous les enfants qui n'ont plus d'érythèmes.
Les forums, c'est bien, mais ont y trouve un succédané de bêtises!
#754377 par laroche
Dim 19 Mar 2017 à 22:22

Salut,

elywann a écrit:Monsieur Laroche, quand on ne connait pas un sujet il est préférable de s'abstenir.
Un électrolyseur ne produit pas de chlore mais de l'acide hypochloreux et de l'hypochlorite de soude (ainsi qu'un peu d'oxygène et d'hydrogène en fonction du pH). Dire que c'est du chlore, c'est une aberration! C'est comme si vous me disiez que votre estomac produit du chlore.

Je sais très bien qu'un électrolyseur ne produit pas directement du chlore, mais les dérivés chlorés que tu cites. Ce que j'ai écrit n'est pas une aberration, juste un raccourci ! et je suis surpris que tu ne l'ais pas saisi. ;)

elywann a écrit:Ensuite, la question est de savoir à partir de quand l'acide hypochloreux produit par un électrolyseur devient toxique? La réponse est claire: il n'y a pas d'étude sur le sujet.

C'est pour cela que j'ai précisé que tout est question de dose, et je persiste :
Les doses produites un électrolyseur sont toxiques pour les micro-organismes présent dans l'eau (et heureusement), mais non toxiques pour un être humain (heureusement aussi). C'est plus clair comme cela ? Il en va de même pour de nombreux autres produits chimiques ou naturels, dont la dose toxique peut varier fortement selon les espèces.

elywann a écrit:Les forums, c'est bien, mais ont y trouve un succédané de bêtises!

Oui, je confirme, je n'ai pas écrit de bêtises ;)

A+
#754389 par elywann
Lun 20 Mar 2017 à 09:51

C'est un mauvais raccourci M.Laroche. Je réexplique.
Il s'agit de composés chimiques, certains sont nocifs ou agressifs pour la santé, d'autres comme l'acide hypochloreux et l'hypochlorite de soude réalisés dans la cellule de l'électrolyse et disponibles dans l'eau de la piscine ne le sont pas. Et il ne s'agit pas d'une question de dosage. Bien entendu je ne parle pas du surdosage.
Il faut faire attention à la sémantique car les fabricants de produits chimiques veulent associer ce que fabrique la cellule d'électrolyse avec ce qu'eux vendent en disant:"voyez c'est du chlore aussi"!
1) ce n'est pas du tout le même composé chimique tout comme le chlore de votre estomac n'est pas celui de la piscine
2) les uns sont nocifs ou agressifs voire irritant ou créent des éruptions cutanés sur les peaux sensibles
3) les autres ne le sont pas
4) si il n'y a pas de stabilisant il n'y a pas de résidus toxiques voire quasiment pas sous réserve de corriger le pH avec de l'acide chlorhydrique (pH 7,4 mode proportionnel)
5) il n'y a pas du tout les mêmes inconvénients

Il ne faut pas tomber dans le panneau des fabricants de produits chimiques.

Ensuite, ce n'est pas la toxicité qui est importante dans ce cas, mais la capacité que possède l'acide hypochloreux à capter des électrons ou que d'autres molécules se créent par équilibre des valences (l'exemple avec le stabilisant). Sans stabilisant, une dose 10 à 20 fois moindre d'acide hypochloreux seront nécessaire. Il n'y a qu'en cas de surdosage que cela devient préjudiciable ce qui est tout à fait vrai, mais cela reste du surdosage. Ensuite, il y a l'action de la cellule d'électrolyse. Eu sens théorique la cellule produit du chlore gazeux, sa recombinaison dans l'eau salée donne les deux composés cités + haut, détruit les chloramines, restitue un peu de soude qui est libre. En plus un peu d’hydrogène et d'oxygène, en même temps un énorme flux d'électrons qui dépolarise les membranes des micro-organismes.

Pour résumé: ce n'est pas la même chose. Et je ne ferai pas la part belle aux fabricants de chlore.
#754441 par laroche
Mar 21 Mar 2017 à 23:00

Salut,

Je réexplique aussi en répétant encore et encore : tout est question de dose, quelques soit les produits

Néanmoins, Je ne vais pas reprendre tout les points que tu abordes, étant d'accord avec certain, je vais juste me focaliser sur certaines affirmations qui me choquent par rapport à ce que j'ai écrit en gras ci-dessus.

elywann a écrit:Il s'agit de composés chimiques, certains sont nocifs ou agressifs pour la santé, d'autres comme l'acide hypochloreux et l'hypochlorite de soude réalisés dans la cellule de l'électrolyse et disponibles dans l'eau de la piscine ne le sont pas.

Pas d'accord : l'acide hypochloreux et l'hypochlorite de soude sont aussi toxique pour la santé si la dose est trop élevée, tu l'as écrit toi même un peu plus loin en évoquant le surdosage.
Il en va de même pour les "composés chimiques" que tu évoques : aux doses introduites dans un traitement piscine, ces produits ne sont pas plus toxiques, sinon il y aurai belle lurette que leur usage serait interdit !

elywann a écrit:Et il ne s'agit pas d'une question de dosage. Bien entendu je ne parle pas du surdosage.

Il faudra m'expliquer la subtile différence sémantique ...

elywann a écrit:Il faut faire attention à la sémantique car les fabricants de produits chimiques veulent associer ce que fabrique la cellule d'électrolyse avec ce qu'eux vendent en disant:"voyez c'est du chlore aussi"!
1) ce n'est pas du tout le même composé chimique tout comme le chlore de votre estomac n'est pas celui de la piscine
2) les uns sont nocifs ou agressifs voire irritant ou créent des éruptions cutanés sur les peaux sensibles
3) les autres ne le sont pas
4) si il n'y a pas de stabilisant il n'y a pas de résidus toxiques voire quasiment pas sous réserve de corriger le pH avec de l'acide chlorhydrique (pH 7,4 mode proportionnel)
5) il n'y a pas du tout les mêmes inconvénients

1) On est d'accord
2) et 3) Sources de ces affirmations ?
4) C'est quoi les résidus toxiques, les chloramines ? (si oui, quelle source affirme qu'elles sont toxiques ?)
A noter que certains fabriquants d'électrolyseur ou piscinistes préconisent l'emploi d'un peu de stabilisant avec un électrolyeur, même si je veux bien croire que l'on puisse s'en passer.
5) Quels inconvénients ? (chaque solution a ses avantage et inconvénients)

elywann a écrit:Il ne faut pas tomber dans le panneau des fabricants de produits chimiques.

Tu fais un procès d'intention, on pourrait très bien te le retourner à propos des fabricants d'électrolyseurs (ce que je ne ferais pas, car je considère cette solution comme une bonne technologie de traitement, mais ce n'est pas la seule).

elywann a écrit:Pour résumé: ce n'est pas la même chose.

On est d'accord.

elywann a écrit:Et je ne ferai pas la part belle aux fabricants de chlore.

Ça je l'ai bien compris, et vu ton métier c'est tout à fait recevable, mais ce n'est pas une raison pour balancer des affirmations sur la toxicité des autres solutions de traitement de l'eau sans preuves.

A+
#754682 par elywann
Mer 29 Mar 2017 à 23:37

Monsieur Laroche,
Vous êtes comme le chat vous aimez retomber sur vos pattes?

Vous évoquiez "question de dosage" et là je dis non. Je fais une différence entre dosage et surdosage.
Pour simplifier l'un prend 3 comprimés d'aspirine dans la journée et l'autre 10. Je pense que je m'adresse à des personnes raisonnables. Donc 3mg ce qui constitue un excès de dosage pour moi n'est pas important (enfin!) mais 10 mg relève du surdosage. Donc, je ne parlerai pas du surdosage.

Pas d'accord : l'acide hypochloreux et l'hypochlorite de soude sont aussi toxique
Vous faussez le raisonnement. Vrai pour dire que l'un et l'autre sont toxiques, mais faux parce que les chloramines à doses équivalentes sont bien plus irritantes! Je crois que c'est en Belgique que l'on commence à s'agiter le plus quant à ce sujet.
Comme avec un électrolyseur de sel, si il n'y a pas de stabilisant ou très peu, il n'y a pas de chloramines, il n'y a donc pas de toxicité. Comme la désinfection est totale, il n'y a rien à ajouter donc pas de produits toxiques.
Là où il pourrait y avoir reproche c'est qu'il faut corriger le pH et d'utiliser un produit dérivé de l'acide sulfurique. Mais on peut aussi utiliser de l'acide chlorhydrique (à diluer et sous réserve que la consigne pH soit supérieure ou égale à 7,4), qui fait qu'il n'y aura pas de chlorures et pas de pollution.

Les deux produits acide hypochloreux et hypochlorite de soude peuvent devenir préjudiciable, mais la quantité doit être très supérieure. C'est comme l'acide chlorhydrique de l'estomac, un peu çà va, trop çà brûle!

Pour revenir aux chloramines, elles sont détruites dans la cellule d'électrolyse.

Autre chose que je ne peux expliquer par la science classique c'est que: ce que produit la cellule d'électrolyse n'est pas toxique, hormis le surdosage. Mais il faut être dans les 10 mg de chlore libre ou plus (sans stabilisant). D'ailleurs c'est à partir de là que la piscine peut remplace la machine à laver.

D'autre part, là où il faut 0,3 à 0,5 mg d'équivalent chlore libre sans stabilisant (non mesurable avec des bandelettes) il faudra une dose de 5 à 20 fois supérieure avec un chlore stabilisé, tout dépendra de la quantité. Je viens de lire une revue piscine qui parlent de chercheurs japonais : 30 secondes pour éradiquer un virus et 4 minutes avec une eau stabilisée à 80 ppm. Ce commentaire est faux (sauf pour un virus spécifique). Mais c'est une revue piscine!
Cette même revue parle de sur stabilisation à partir de 80 ppm. Mais c'est faux également.
En fin d'année, je publierai les études américaines, de gens qui ne sont pas aux mains des fabricants de produits chimiques. Au delà de 50 ppm, c'est jouer à la roulette russe. Mais c'est utile d'écrire 80 ppm comme cela ceux qui font de la publicité pour le stab ne seront pas vexés.
D'ailleurs c'est la raison pour laquelle le potentiel redox a le plus d’importance. Et c'est vieux de plus de 50 ans, je crois qu'il s'appelait Louis Claude Vincent. La bioélectronique. C'est à partir de là que l'on se rend compte des faits.

C'est quoi les résidus toxiques, les chloramines ?
Mon cher monsieur, il n'y a pas que cela. Pensez un peu à cette personne qui voit sa piscine verdir (la couleur verte est une couleur apaisante, mais là?), et qui essaie tous les remèdes d'alchimistes que ses voisins lui proposent!
Oui, les résidus d'une piscine traitée aux galets de chlore sont toxiques. C'est d'ailleurs ce à quoi faisait allusion la FPP, un certain jour. Le courrier parlait de couleur "vert épinard"! Elle devient toxique avec tout ce qu'on lui ajoute. Je m'interroge parfois quant à savoir si les possesseurs de piscine ne sont pas plus pollueurs que les éleveurs bretons (acide cyanurique, brome, cuivre, PHMB insecticide, etc...).
Vous, vous lisez les forums, moi j'ai ces braves personnes complètement désappointées. Et quand 7 ou 8 ans après on m'écrit que durant tout ce temps il n'y a eu plus aucun soucis: je fais un constat de faits.
Et puis, un jour je publierai les études. Comme on dit: rira bien qui rira le dernier!

5) Quels inconvénients ?
Pour qui? Les personnes sujettes aux irritations, inflammations, allergies?
Il faut leur demander.

Tu fais un procès d'intention,
Je reconnais que je fais un procès d'intention et je l'assume.
#754733 par laroche
Ven 31 Mar 2017 à 22:25

Salut,

elywann a écrit:Vous êtes comme le chat vous aimez retomber sur vos pattes?

J'aime bien échanger de manière factuelle et franche, c'est en général instructif et cela permet à chacun d'en apprendre quand les échanges sont constructifs.

elywann a écrit:Vous évoquiez "question de dosage" et là je dis non. Je fais une différence entre dosage et surdosage.

Un électrolyseur qui produit en continu (quelque soit la cause de l'erreur) provoquera aussi un surdosage ...

[snip] les autre passages techniques : comme tu es partial, je m'abstiendrais répondre.

elywann a écrit:Autre chose que je ne peux expliquer par la science classique ...

J'adore ce genre de phrase dans une conversation technique ... ;)

elywann a écrit:Mon cher monsieur ...

Epargnes moi ta condescendance, merci.

elywann a écrit:Et puis, un jour je publierai les études.

Et bien publies les maintenant, les sources sur lesquelles tu t'appuies, au moins tes propos auront du poids.

elywann a écrit:Comme on dit: rira bien qui rira le dernier!

Tu te sens agressé, alors que c'est juste une discussion technique.

elywann a écrit:Je reconnais que je fais un procès d'intention et je l'assume.

Au moins, ça a le mérite d'être clair.

Je le répète, je n'ai jamais mis en doute les qualités de l'électrolyse ni tes compétences, je te demande juste de ne pas balancer des affirmations sur la toxicité des autres solutions de traitement de l'eau sans preuves.

A+
#754861 par elywann
Lun 03 Avr 2017 à 15:10

Monsieur Laroche, je vous cite:
"je te demande juste de ne pas balancer des affirmations sur la toxicité des autres solutions de traitement de l'eau sans preuves"

les preuves abondent sur le net, même sur les précautions à prendre concernant les produits toxiques utilisés pour les piscines. Je comprends votre mauvaise foi, mais il ne faut pas duper le lecteur.

Je maintiens en tout point ce que j'ai écrit, même si vous aimez faire le chat.

Quant au fait de ne pas savoir pourquoi, l'électrolyse de l'eau salée n'est pas nocive tant qu'il n'y a pas surdosage, en effet, il n'y a pas assez d'études techniques sur le sujet pour se permettre d'affirmer que l'on sait. Je ne m'appelle pas laroche.
Il y a bien une explication physique, elle se valide par l'acupuncture de type yang, par le système Mora et son dérivé russe. Mais je réitère, en dehors de ces 3 méthodes je n'ai aucune info, Les produits présents dans la piscine seraient constitués de molécules possédant leur propre vibration, souvent sur une porteuse UV. La vibration est un message de type basse fréquence transmis au noyau de la cellule. Celui-ci induirait un phénomène de mal être qui se traduit en fonction des pathologies sous jacentes.

Je vais donc aller plus loin, la quasi totalité des produits utilisés pour la piscine sont toxiques et nocifs. Il suffit Monsieur Laroche d'effectuer un petit effort intellectuel de recherche.

Je ne me sens pas agressé, mais déjà que je suis allergique au poil de chat, alors quand celui-ci veut toujours retomber sur ses pattes, il finit pas m'irriter.
#754872 par laroche
Lun 03 Avr 2017 à 22:06

Salut,

elywann a écrit:les preuves abondent sur le net

Encore une affirmation sans preuve ...

elywann a écrit:Je comprends votre mauvaise foi, mais il ne faut pas duper le lecteur.

Pas d'arguments factuels, alors tu passes à l'attaque ad personam : effectivement chaque lecteur fera son avis.

[re-snip] les considérations métaphysiques ... et tes soucis d'irritations.

A+
#754951 par elywann
Mer 05 Avr 2017 à 22:06

En effet Laroche, je maintiens mes propos: ne dupez pas le lecteur et ce, que vous soyez ou non content. Vos propos sont tendancieux et parfois malhonnêtes.
Quand vous écrivez "Encore une affirmation sans preuve ", soyez courageux, faites un petit effort intellectuel plutôt que de passer votre temps à dénigrer, ce sera plus intelligent. Cherchez un peu ce qu'apporte le potentiel redox, sortez de votre bac à sable et grandissez!

Pour lynyx77:
domi31 et elywann sont une seule et unique personne. Quand j'ai écrit à cette époque j'étais responsable d'études dans une société. Ensuite j'ai écrit sous elywann31, mais j'ai perdu le mot de passe, puis le site a changé. Vous voyez, je suis clair. Vous un peu moins.

Si vous faites l'effort de rechercher vous saurez que mon prénom est Dominique, que je suis également apiculteur. Vous pouvez même me voir en photo pour une intall , ou récupérer un essaim. Je ne suis pas caché derrière un pseudo. Si vous allez sur le site vous me voyez.
Depuis plus de 10 ans mon discours est le même sauf que depuis j'ai un peu progressé et donc précisé. Si je peux ajouter, c’est que de nombreux scientifiques, médecins, chimistes m'ont rejoints.
Je vous demanderai seulement d’arrêter d'essayer d'instiller le doute dans l'esprit des français, vous rendrez service à l'humanité. Ici, il n'y a pas d'élection. Au moins, vous aurez fait quelque chose pour l’humanité!
Ensuite, ce que je souhaite, c'est que les possesseurs de piscine ne soient pas des perdreaux que les commerciaux récupèrent dans leur besace. Alors oui, l'électrolyse du sel est le meilleur moyen de désinfection et le plus naturel si c'est bien utilisé, et ce, quelle que soit la marque.
Ensuite, ce qui va différencier une marque d'une autre c'est où le produit est-il VÉRITABLEMENT fabriqué, sa durée de vie, le prix de revient réel à l'usage, son efficacité (parce qu'il a été sous-dimensionné), etc...
A ce jour j'ai près de 2000 retours d'expérience qui me sont adressés personnellement et aucun de vous ne peut se prétendre de cela. Alors quand je vous lis....
Ce qui fait que je confirme en tous points les propos que j'ai écrits. Et puis, il y a tout d'expliqué sur le site. Si quelqu'un ne veut rien regretter dans l'avenir ou en apprendre davantage, le site n'est pas une trappe à souris, on en sort comme on y est entré :)

Je rappelle toutefois le thème : Le stabilisant : une molécule malheureusement bien méconnue.

En effet, le stabilisant n'est pas utile pour une piscine. Mais si on utilise pas de stabilisant l'acide hypochloreux et l'hypochlorite de soude produit par la cellule d'électrolyse ont une durée de vie faible. L'expérience montre qu'il faut une demi durée de filtration après 18 ou 19h afin de rendre l'eau stérile. Si l'on applique pas cette consigne, il faut appliquer un coefficient de 1,5 au volume de la piscine et choisir son électrolyseur en fonction de cela, sous réserve que l'utilisation soit familiale.
Que la quantité optimale de stabilisant est de 15 mg environ, mais que dans ce cas, le système redox doit être adapté au stabilisant.
Mais vous avez tout de décrit sur le site.
#754960 par laroche
Jeu 06 Avr 2017 à 21:28

Salut,

elywann a écrit:Vos propos sont tendancieux et parfois malhonnêtes.
...
faites un petit effort intellectuel plutôt que de passer votre temps à dénigrer, ce sera plus intelligent.

N'inverse pas les rôles :
C'est toi qui balances des affirmations d'autorité, sans citer la moindre source.
C'est donc à toi de faire l'effort d'étayer tes dires et non aux lecteurs.

Alors tes qualificatifs à mon propos, tu peux te les garder : ce n'est que poudre aux yeux et nuage de fumée.

A+
#755040 par elywann
Dim 09 Avr 2017 à 22:45

Je maintiens mes propos à 100%.
Faites un effort intellectuel sur Google, vous connaissez au moins Google? Tout y est décrit, en langue anglaise c'est vrai. Sinon, vous consultez l'OMS, qui vous expliquera ce qu'est le potentiel redox, ce à quoi cela sert, ou encore le professeur Louis Claude Vincent. Enfin, si vous savez lire.
Vous voyez, je me moque de vous. Vous êtes un clown mon pauvre monsieur.
#755057 par laroche
Lun 10 Avr 2017 à 10:56

Salut,

elywann a écrit:Je maintiens mes propos à 100%.

Tu peux maintenir tes affirmations autant de fois que tu veux : sans sources ou preuves, ça ne vaut rien !

elywann a écrit:Vous voyez, je me moque de vous. Vous êtes un clown mon pauvre monsieur.

Je résume :
Tu postes des affirmations d'autorité, et je te demande juste tes sources.
Tu éludes et réponds avec condescendence, puis viennent les dénigrements et les diversions, et maintenant les insultes ... C'est quoi la prochaine étape, les menaces ?

Pour la dernière fois, merci de cesser tes attaques ad personam.

A+
#758583 par Kris666
Dim 30 Juil 2017 à 09:11

Bonjour,

Je compte utiliser du chlore liquide pour le traitement de mon eau, et je lis toujours sur les bidons qu'il s'agit de chlore stabilisé. Mais ce n'est pas de l'acide cyanurique qui est utilisé mais de l'hydroxyde de sodium.
Ma question est de savoir si ce stabilisant à les mêmes effets que du stab "normal"???

Voici ce qu'on lire sur l'étiquette :
"Chlore liquide stabilisé en bidons de 10 litres à base d'hypochlorite de sodium pour la chloration par pompe doseuse et régulation automatique. Contient 13% de chlore actif (48/50° CI). CARACTÉRISTIQUES Hypochlorite de sodium (chlore) Hydroxide de sodium (stabilisant) Teneur moyenne en chlore actif: 13 à 16 % Pour une désinfection rapide de l'eau de votre piscine il est recommendé de faire recours à un traitement de choc. Le chlore liquide Poolclean Bayzid® a un taux de chlore actif de 13 à 16 %. CONSEILS D'UTILISATION En fonction de la température extérieure, répartir une fois par semaine 200ml de chlore liquide sur 10 m³ d'eau. 10 ml/ m³ de chlore liquide suffisent à élever le taux de chlore de 0,1 mg/l. Ne pas mélanger à d'autres produits. Conserver à l'abri de la lumière. Produit biocide. Utiliser avec précaution. Lire l'étiquette et les informations concernant le produit avant toute utilisation."
#760440 par alleau
Sam 18 Nov 2017 à 12:20

Kris666 a écrit:Bonjour,
Je compte utiliser du chlore liquide pour le traitement de mon eau, et je lis toujours sur les bidons qu'il s'agit de chlore stabilisé. Mais ce n'est pas de l'acide cyanurique qui est utilisé mais de l'hydroxyde de sodium.
Ma question est de savoir si ce stabilisant à les mêmes effets que du stab "normal"???


La réponse est non.
L'hydroxyde de sodium c'est de la soude, elle rentre dans le processus de fabrication de la javel, également appelé chlore liquide (en piscine) ou hypochlorite de sodium.
La fabrication industrielle du chlore liquide (ou javel) est obtenu par réaction entre du chlore gazeux et de la soude liquide concentrée (eux-mêmes obtenu par électrolyse).
Dans le bidon, le chlore liquide se trouve donc dans une solution à pH très élevé à cause de la présence de cette soude (hydroxyde de sodium) qui permet (ou par abus de langage "stabilise") une concentration élevée en ion hypochlorite dans le bidon.


Ce Chlore ne sera plus "stabilisé" s'il sort du bidon et se retrouve dans l'eau d'une piscine qui ne contient pas d'acide cyanurique.

J'espère avoir répondu.

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités



   Le forum Eauplaisir est Responsive Design