Pompes à eau, Pompes à chaleur, électrolyse, traitement et analyse de l'eau, produits chimiques, hivernage, algues, chlore, brome, taches liner, ...

Modérateurs: ericpastaga, Equipe de moderation sections piscine.

#728698 par ycoul
Ven 26 Juin 2015 à 09:28

Bonjour,
Y aurait-il un expert pour m'aider à comprendre ce problème ?

La configuration :
- Bassin: 8x4m, Volume 45 m3, Eau: salée 5mg/L.
- Protection: abri bas coulissant Abri-Sud.
- Matériel de départ : Electrolyseur Minisalt (Pool Technologie).

Depuis sa création je gère l'équilibre de l'eau manuellement. Contrôle des valeurs avec :
- Phénol rouge pour le pH et OTO pour le chlore.
- Réflectomètre Color Q pour: Chlore, pH, TAC, TH et stabilisant.

pH= 7,2; le TAC = 60/70 (toujours un peu bas, impossible de le remonter); TH=200 ; pas de stabilisant.

J'ai décidé, pour me permettre de m'absenter quelques semaines, d'automatiser le contrôle et la régulation du pH et du chlore. J'ai donc acheté et installé deux équipements Stérilor : un Ster-pH et un Stéredox U. Ce dernier contrôle l'alimentation de l'électrolyseur en coupant son alimentation dès que le point de consigne du redox est atteint.

Les sondes sont installées dans une chambre d'analyse en dérivation, entrée prise à la sortie de la pompe, sortie après le filtre . Le débit dans la chambre est vérifié ok, la régulation du pH fonctionne parfaitement (7,2 constant). La température de l'eau varie entre environ 27 et 28°.

Le problème Redox:
A l'installation la sonde un étalonnage est fait. Les valeurs de départ indiquées correspondent aux mesures faites parallèlement avec les autres moyens de contrôle. Puis, au fil du temps la valeur redox monte progressivement jusqu'à atteindre un niveau autour de 770 mv et cela même électrolyseur éteint et avec un taux de chlore égal à 0 dans la piscine. La valeur affichée ne redescend jamais. Dés que la sonde est plongée dans la solution d'étalonnage, l'appareil affiche bien 470 mV puis une fois remise en place la valeur remonte progressivement à sa valeur la plus haute (même sans chlore dans la piscine). J'ai remplacé cet appareil par un autre (en prêt) le problème est le même.

Un phénomène étrange:
J'ai voulu aspirer une zone de dépôt au fond en utilisant un aspirateur de chantier (branchement électrique + tuyau d'aspiration plongé dans l'eau). L'opération a duré quelques minutes. A la fin de l'opération, en jetant un coup d'œil sur l'affichage je constate que la valeur était redescendue brutalement à 200mv puis est de nouveau remontée au environ de 700mv. Je n'ai jamais pu reproduire ce phénomène.

J'ai pensé à un problème d'environnement (parasitage bien que l'installation soit en sous sol) j'ai donc réalisé une cage de faraday en alu reliée à la terre autour du porte sondes et des sondes : pas de modification. J'ai installé un pool-terre relié à une terre locale (piquet de 2m enfoncé dans le sol humidifié) : pas de modification.

Le bassin est-il traversé par un courant résiduel ?

J'ai soumis ce problème au constructeur qui ne sait pas l'expliquer (qui d'ailleurs je dirais. "s'en fou un peu).

J'avais bien compris que la mesure redox n'était pas d'une très grande fiabilité mais là, c'est totalement inutilisable.

Quelqu'un aurait-il déjà rencontré ce problème ? Un expert pourrait-il expliquer cette situation ?
Une idée? Une piste?

Merci d'avance
Cdt

#728707 par lynyx77
Ven 26 Juin 2015 à 11:22

Slt,

As tu tenté de mesurer avec ta sonde redox un échantillon d'eau de ta piscine afin de voir si tu es toujours à 770mv

genre tu prends une bouteille d'eau rempli de d'eau de ton bassin et tu mets ta sonde redox dedans afin de verifier la mesure.

En clair ton problème c'est pourquoi tu as zero de chlore dans tes mesures, c'est bien cela?

Tu mesure avec quoi comme appareil?
As tu testé les gouttes?
Bandelettes?

toujours zero?

Pourtant ton eau ne tourne pas?

C'est quoi le modele exacte de ton électrolyseur /puissance.

As tu fait un chlore choc lors de la premiere utilisation?

Combien de temps filtres tu?
#728730 par ycoul
Ven 26 Juin 2015 à 14:43

Slt
Merci de t'intéresser à mon problème.

Mon problème n'est pas qu'il n'y ai pas de chlore dans la piscine (je sais rectifier manuellement). et l'électrolyseur fonctionne bien.

Mon vrai problème est que le régulateur redox donne une valeur redox de 770mv lorsque la sonde est en place alors que le taux de chlore est nul. Et cette valeur ne varie jamais. La sonde est étalonnée, et le même problème persiste avec un autre appareil de prêt. Tout se passe comme si l'eau du bassin avait un potentiel redox de 770mv qu'il y ai du chlore ou pas.

En plongeant la sonde dans un bocal d'eau de la piscine, la valeur ne change pas (770mV). Si je la plonge dans un bocal d'eau de ville la valeur redescend à environ 500mV.

A chaque fois les mesures de l'eau sont faites, comme je l'ai indiqué, avec les gouttes et un réflectomètre Color Q Lamotte.

#728809 par arnOH-
Dim 28 Juin 2015 à 09:22

Bonjour ycoul,

Je ne suis pas un expert en la matière mais pour moi l'utilisation d'un appareil de mesure ORP semble être une fausse bonne idée.

1. L'OMS (organisation mondial de la santé) a fixé une tension de 720mV (ref Ag/AgCl) comme étant le potentiel minimum d'une eau suffisamment oxydante pour tuer les germes. Le problème est que cette valeur varie d'un fabriquant à un autre.
Pour info ce seuil minimum de 720mV fixé par l"OMS est censé représenter une concentration minimum de 10µg/l d'acide hypochloreux. 10µg/l d'HOCl étant suffisant pour tué la plupart des bactéries.

2. La pente de mesure varie énormément d'un fabricant à un autre. Pour une augmentation équivalente en HOCl

3. De nombreux facteurs modifient la mesure : pH, hydrogène dissous lié aux électrolyseurs aux sel, ions métalliques, etc.

De nombreuses pages et études ont été écrites sur le sujet aux états-unis. C'est un sujet qui fait controverse.

Je ne m’étendrai pas plus sur ce sujet car, encore une fois je ne suis pas un expert.

#728841 par elywann_
Dim 28 Juin 2015 à 14:18

Bonjour
La mesure du potentiel redox est d'une très grande efficacité, il faut seulement que ce soit géré de la bonne manière. Hors, les derniers systèmes que l'on peut voir sur le marché sont on ne peut plus aléatoires. Et on peut lire de tout et n'importe quoi.

1) avez vous du stabilisant?
2) le stabilisant est-il égal à zero?
3) l'électrode est-elle platine ou or?
4) Disposez-vous d'un régulateur de pH?

En fonction de ces réponses, il y a solution.

En ce qui concerne l'électrolyse su sel, voici les règles de base:
Potentiel redox de référence 700mV
Stabilisant = 0
Electrode: platine ou or. Si environnement perturbé or.
Ph: consigne 7,4

Si le stabilisant est > à 25mg/l oublier le potentiel redox. Cela ne sert à rien.

Souhaitant avoir contribué
Cordialement
Dominique

#728955 par ouioui44
Lun 29 Juin 2015 à 22:18

euh elywann je veux pas critiquer mais quand tu dis stabilisant "obligatoire", je le comprends comme cela
tu veux dire que pour avoir une valeur redox conforme à la norme, il faut qu'il y ai du stab, c'est ca
car moi mon aquarite il mesure le redox, il m'affiche en ce moment un redox a 500mV, et j'ai un chlore a 3.0 , mais je ai un stab a 0
donc
la valeur redox de base 700mv est lié a la presence de stab, si tu ne mets pas de stab il faut reguler suivant le taux de chlore a un instant t et faire une correlation avec le redox a cet instant t

c'est ce que j'ai fait et cela fonctionne comme cela depuis 3 ans
pas eu de probleme specifique
sauf les parametres d'alarme, si je peux dire alarme, car c'est plutot un mini et un maxi usine
la je suis en dessous au niveau redox, en terme de prerequis , mais cela fonctionne

ai je faux ou pas

#728976 par lynyx77
Mar 30 Juin 2015 à 00:00

En fait il dit plutôt le contraire, il ne faut pas de stabilisant avec une sonde redox, cela perturbe la mesure.

C'est d'ailleurs de meme pour les sondes amperometriques (il faut zero de Stab)

#728980 par killa inti
Mar 30 Juin 2015 à 06:30

lynyx77 a écrit:En fait il dit plutôt le contraire, il ne faut pas de stabilisant avec une sonde redox, cela perturbe la mesure.

C'est d'ailleurs de meme pour les sondes amperometriques (il faut zero de Stab)


:) Il y a des sondes Ampérométriques qui acceptent le stabilisant telles que les sondes à membranes Prominent.

#728982 par killa inti
Mar 30 Juin 2015 à 06:33

arnOH- a écrit:Bonjour ycoul,

Je ne suis pas un expert en la matière mais pour moi l'utilisation d'un appareil de mesure ORP semble être une fausse bonne idée.

1. L'OMS (organisation mondial de la santé) a fixé une tension de 720mV (ref Ag/AgCl) comme étant le potentiel minimum d'une eau suffisamment oxydante pour tuer les germes. Le problème est que cette valeur varie d'un fabriquant à un autre.
Pour info ce seuil minimum de 720mV fixé par l"OMS est censé représenter une concentration minimum de 10µg/l d'acide hypochloreux. 10µg/l d'HOCl étant suffisant pour tué la plupart des bactéries.

2. La pente de mesure varie énormément d'un fabricant à un autre. Pour une augmentation équivalente en HOCl

3. De nombreux facteurs modifient la mesure : pH, hydrogène dissous lié aux électrolyseurs aux sel, ions métalliques, etc.

De nombreuses pages et études ont été écrites sur le sujet aux états-unis. C'est un sujet qui fait controverse.

Je ne m’étendrai pas plus sur ce sujet car, encore une fois je ne suis pas un expert.


:) les milivolts varient complètement en fonction du PH. Ainsi, si t'as 720 mv à un ph de 7.2, verse un peu de ph- dans le skimmer et tu vas voir tes milivolts partir dans tous les sens alors que le taux de chlore est toujours le même. C'est également mon avis que le redox n'est pas une mesure très fiable. Il faut être un peu technicien et suivre l'appareil de près avec peu de fréquentations dans la piscine pour que ça marche. Un automatisme qu'il faut suivre de si près, je ne vois pas trop l'utilité. Je préfère largement la fiabilité de l'ampérométrie. Mais c'est pas le même prix :wink:
Modifié en dernier par killa inti le Mar 30 Juin 2015 à 06:38, modifié 1 fois.
#728983 par killa inti
Mar 30 Juin 2015 à 06:34

ycoul a écrit:Slt
Merci de t'intéresser à mon problème.

Mon problème n'est pas qu'il n'y ai pas de chlore dans la piscine (je sais rectifier manuellement). et l'électrolyseur fonctionne bien.

Mon vrai problème est que le régulateur redox donne une valeur redox de 770mv lorsque la sonde est en place alors que le taux de chlore est nul. Et cette valeur ne varie jamais. La sonde est étalonnée, et le même problème persiste avec un autre appareil de prêt. Tout se passe comme si l'eau du bassin avait un potentiel redox de 770mv qu'il y ai du chlore ou pas.

En plongeant la sonde dans un bocal d'eau de la piscine, la valeur ne change pas (770mV). Si je la plonge dans un bocal d'eau de ville la valeur redescend à environ 500mV.

A chaque fois les mesures de l'eau sont faites, comme je l'ai indiqué, avec les gouttes et un réflectomètre Color Q Lamotte.


:) Et bien, c'est pas grave, met ton point de consigne plus haut genre 820 et regarde ce qui se passe ! :wink:

#728994 par ouioui44
Mar 30 Juin 2015 à 11:22

arf oui effectivemetn j'ai mal lu la dernière phrase

ah mince la vieillerie commence a m'atteindre

en ce qui me concerne le systeme que j'ai me satisfait parfaitement, il suffit juste de savoir comment l'apprivoser au depart, et apres, ca roule tout seul

la seule chose que je fait en debut de saison, c'est le taux de sel, le ph et après j'attends une petite semaine que tout se soit stabilisé, niveau sel et ph, et hop electrolys en route, et on check deux ou trois fois dans la semaine qui suit, et j'adapte la consigne de redox en fonction de ce que j'ai comme resultat,
et cela roule toute la saison,
l'année dernière, j'etait plus pret des 750 800 mV pour avoir 3.0 de chlore, cette année, je suis a 500mV pour avoir la meme chose,
cela vient peut etre du ph ou d'autre chose, mais
cela n'empeche pas le systeme de fonctionner

#729276 par elywann_
Jeu 02 Juil 2015 à 23:01

les milivolts varient complètement en fonction du PH.

C'est normal

Ainsi, si t'as 720 mv à un ph de 7.2, verse un peu de ph- dans le skimmer et tu vas voir tes milivolts partir dans tous les sens alors que le taux de chlore est toujours le même.

FAUX

Le chlore libre augmente si le pH diminue. Il y a des abaques pour cela.
De plus le chlore libre ne se mesure pas à l'entrée d'un skimmer. Il y a inertie du système, ce qui importe c'est le chlore libre dans le bassin. Enfin, ce n'est même pas le chlore libre c'est le potentiel redox image des capacités oxydantes de l'eau. Le potentiel redox ne sert qu'à cela, à mesurer les capacités oxydantes de l'eau.

Et si vous mettez de l'eau oxygénée (concentrée) le résultat sera similaire. Idem du brome ou tout autre produit. Ce qu'il y a, c'est que certains types de traitements ont un pouvoir oxydant supérieur et qu'ils peuvent être non polluants voire non irritant.

#729280 par killa inti
Ven 03 Juil 2015 à 05:56

elywann_ a écrit:
les milivolts varient complètement en fonction du PH.

C'est normal

Ainsi, si t'as 720 mv à un ph de 7.2, verse un peu de ph- dans le skimmer et tu vas voir tes milivolts partir dans tous les sens alors que le taux de chlore est toujours le même.

FAUX

Le chlore libre augmente si le pH diminue. Il y a des abaques pour cela.
De plus le chlore libre ne se mesure pas à l'entrée d'un skimmer. Il y a inertie du système, ce qui importe c'est le chlore libre dans le bassin. Enfin, ce n'est même pas le chlore libre c'est le potentiel redox image des capacités oxydantes de l'eau. Le potentiel redox ne sert qu'à cela, à mesurer les capacités oxydantes de l'eau.

Et si vous mettez de l'eau oxygénée (concentrée) le résultat sera similaire. Idem du brome ou tout autre produit. Ce qu'il y a, c'est que certains types de traitements ont un pouvoir oxydant supérieur et qu'ils peuvent être non polluants voire non irritant.


:) Ce n'est pas le "chlore libre qui augmente mais plutôt le "chlore libre actif" qui est effectivement en fonction du ph. Ce qui rend ce type de mesure ingérable dans des bassins fortement fréquentés ou des petits volumes qui se polluent très vite. Le problème est flagrant surtout si c'est une injection de chlore car l'injection est puissante et très réactive. Quand je dis de mettre de l'acide dans le skimmer, c'est pas d'y mettre la sonde ph :D , c'est juste que c'est plus facile que d' en mettre à l'entrée de la bonde de fond pour que ça arrive jusqu'à l'analyse. Et la réaction est rapidement visible. Dans tous les cas la mesure se fait après la pompe si on veut être précis et pas sur une aspiration. Il faut réajuster également le point de consigne avec la température de l'eau qui change encore le résultat obtenue. C'est pour cela qu'il faut être + technicien pour ce type d'installation. Le redox a également un grand temps de polarisation et il vaut mieux maintenir le coffret sous tension et asservir l'injection. Cela diminue très considérablement les risques d'injection non nécessaire qui entraine une réaction à la chaine du type : injection de chlore car sonde non fini de polarisée; montée rapide du ph par trop de chlore injectée, variation de la mesure redox car le ph n'est plus stabilisé etc.;.;.;.;.;ce sont des désagrément qu'on retrouve le plus souvent sur des systèmes avec injection du chlore. L'appareil à sel étant une production douce de chlore, cela a moins d'influence . Tout dépend après de la gestion du temps de production par le programme de l'électrolyse en fonction de ces données fluctuantes. C'est principalement là où le savoir faire d'un fabriquant peut faire la différence. Certain s'y sont déjà cassé les dents. Depuis quelques années, l'aquarite semble satisfaire pas mal de gens pour ce type de mesure. Perso, pour piloter l'électrolyse, je préfère la simplicité de l'ampéro avec sa facilité d'étalonnage sans passer par des conversions ou des fioles étalon. On mesure le chlore libre du bassin et on entre la valeur trouvée dans la machine. Mais ce n'est pas un budget à la portée de tout le monde, j'en suis conscient.

#729287 par hydro-66
Ven 03 Juil 2015 à 08:36

Comme Killa, le redox, je le laisse à ceux qui veulent se faire mal.
Trop de variables, trop dépendant du pH. Définitivement pas un système pour ceux qui veulent un automatisme sans soucis.

#729297 par elywann_
Ven 03 Juil 2015 à 09:19

Non Killy Inti, ce n'est pas cela.

L'acide hypochloreux augmente quand le pH diminue, au détriment de l'hypochlorite de soude. Or l'acide hypochloreux est plus oxydant que l'hypochlorite de soude. Ce qui fait que le potentiel d'oxydo-reduction augmente, parce qu'il y a plus de chlore disponible. Il est libre. Le chlore combiné n'est pas libre au sens où la réaction d'oxydo réduction est moindre.
La mesure redox ne sert pas à mesurer la quantité de chlore, mais le pouvoir oxydant de l'eau.

Comme c'est également lié à la turbidité de l'eau, la température, l'ensoleillement, cela peut varier.
L'injection de javel habituellement utilisé par les professionnels se fait presque tout le temps par mesure du potentiel d'oxydo réduction. C'est pourquoi 2 appareils sont associés: régulateur de pH et mesure redox.

Ensuite, avec l'électrolyse du sel, il n'est pas possible d'agir aussi rapidement qu'avec la javel surtout si il n'y a pas de stabilisant, il y a donc des choix de procédés. Le plus utile étant d'utiliser le potentiel redox pour limiter la production. Car c'est le potentiel redox qui est l'image de la qualité de l'eau.

La sonde ampérométrique est un plus, c'est vrai, mais son prix d'achat et de remplacement ne se justifie pas pour un usage privé.

#729313 par hydro-66
Ven 03 Juil 2015 à 10:12

elywann_ a écrit:Non Killy Inti, ce n'est pas cela.

L'acide hypochloreux augmente quand le pH diminue, au détriment de l'hypochlorite de soude. Or l'acide hypochloreux est plus oxydant que l'hypochlorite de soude. Ce qui fait que le potentiel d'oxydo-reduction augmente, parce qu'il y a plus de chlore disponible. Il est libre. Le chlore combiné n'est pas libre au sens où la réaction d'oxydo réduction est moindre.
La mesure redox ne sert pas à mesurer la quantité de chlore, mais le pouvoir oxydant de l'eau.

Comme c'est également lié à la turbidité de l'eau, la température, l'ensoleillement, cela peut varier.
L'injection de javel habituellement utilisé par les professionnels se fait presque tout le temps par mesure du potentiel d'oxydo réduction. C'est pourquoi 2 appareils sont associés: régulateur de pH et mesure redox.

Ensuite, avec l'électrolyse du sel, il n'est pas possible d'agir aussi rapidement qu'avec la javel surtout si il n'y a pas de stabilisant, il y a donc des choix de procédés. Le plus utile étant d'utiliser le potentiel redox pour limiter la production. Car c'est le potentiel redox qui est l'image de la qualité de l'eau.

La sonde ampérométrique est un plus, c'est vrai, mais son prix d'achat et de remplacement ne se justifie pas pour un usage privé.


Le problème reste la fiabilité de l'ensemble. Le fonctionnement théorique est parfait. Dans la pratique, il y a souvent un paramètre qui déconne et au final le résultat n'est pas celui escompté. j'auto cite un de mes anciens messages :
Avec une régulation de type redox, tu affiches une consigne et, quand tout va bien, la pompe doseuse injecte du chlore pour maintenir cette consigne.
Sauf que cette consigne n'est pas une valeur du taux de chlore, mais un "potentiel RedOx".
Donc, par exemple:
si le pH est de 7.5 et qu'on veut 1 ppm de chlore, il faut régler la consigne RedOx à 695 et, tant que le pH sera de 7.5 et le rédOx à 695, il y aura 1ppm de chlore dans la piscine.
Là ou cela se complique, c'est que si le pH passe à 6.8 (lors d'un gros orage par ex. cette valeur rédOx de 695 ne correspond plus à 1 ppm Mais à 0.75 ppm. Donc, non seulement il y a l'orage qui, potentiellement peut déstabiliser l'eau, mais en plus on se retrouve avec 25% de chlore en moins alors qu'au contraire, il faudrait plutôt augmenter la dose!

Maintenant, imaginons que la sonde pH est un peu fatiguée et dérive de 0.3 à 0.4 points ==> même problème, tu peux te retrouver avec une eau verte sans comprendre pourquoi.
En résumé, régul pH et régul rédOx, ça fonctionne bien si l'installation est bien entretenue : sondes régulièrement étalonnées, canes d'injection vérifiées et nettoyées mensuellement, mesures régulières du taux de chlore dans la piscine pour vérification. Pour bien fonctionner, il faut que TOUS les éléments de la chaîne fonctionnent bien, puisque la mesure du taux de chlore dépend du pH:
- pompe pH
- sonde PH
- Bidon de pH (et sécurité bidon vide)
- Pompe chlore
- Sonde rédOx
- Bidon de chlore (et sonde sécurité bidon vide)
- Cane d'injection rédOx (le chlore cristallise et bouche la cane)
C'est pour ces raisons les régul rédox ne sont pas forcément adaptées aux piscines particulières: il y a autant de contrôles à faire qu'avec des galets de chlore et plus de possibilités de catastrophes et ceci n'a rien à voir avec telle ou telle marque de matériel, c'est le concept même qui pose problème.

#729315 par elywann_
Ven 03 Juil 2015 à 10:28

Si la sonde pH dérive de 0,3 ou 0,4 point cela ne change rien car la consigne redox n'a pas changé. Il y aura davantage de chlore dans la piscine.

Le redox fonctionne bien, et c'est le procédé presque toujours utilisé par les professionnels. Je n'ai rien d'autre à ajouter. Je maintiens ce que j'ai écrit.

Et pour les particuliers c'est ce qu'il y a de mieux. Ensuite, si quelqu'un veut acheter une sonde ampérométrique libre à lui.

Bonne journée.

#729321 par hydro-66
Ven 03 Juil 2015 à 11:11

elywann_ a écrit:Si la sonde pH dérive de 0,3 ou 0,4 point cela ne change rien car la consigne redox n'a pas changé. Il y aura davantage de chlore dans la piscine.

Le redox fonctionne bien, et c'est le procédé presque toujours utilisé par les professionnels. Je n'ai rien d'autre à ajouter. Je maintiens ce que j'ai écrit.

Et pour les particuliers c'est ce qu'il y a de mieux. Ensuite, si quelqu'un veut acheter une sonde ampérométrique libre à lui.

Bonne journée.


Si la sonde dérive de 0.3 ou 0.4 point, il y aura davantage de chlore. . . ou moins de chlore, tout dépend du sens de la dérive.
Je suis un pro et ne recommande pas les régul rédox, ensuite, chacun fait ce qu'il veut.
Un électrolyseur avec rédox, c'est souvent plus de problèmes qu'avec un électrolyseur seul. Et nous en avons un exemple sur ce post.
Quand ça ne marche pas, les fabricants ont toujours de bonnes excuses : courants parasites, proximité de pompe, mauvais mise à la terre, mauvais emplacement de la sonde etc. mais pas un fabricant pour se déplacer et apporter les correctifs !

#729323 par elywann_
Ven 03 Juil 2015 à 11:24

il y aura davantage de chlore. . . ou moins de chlore, tout dépend du sens de la dérive.

C'est sans importance, sauf si excès majeur, et vous commettez une erreur commune. Ce n'est pas la quantité de chlore qui importe mais le pouvoir oxydant de l'eau. Avec 0,3mg de chlore libre il peut très bien y avoir un pouvoir oxydant correspondant à 10mg si la quantité de stabilisant est importante.

Presque tous les professionnels utilisent la gestion redox pour injecter la javel ou le chlore et cela fonctionne très bien.
Quant à un électrolyseur qui fonctionne en gestion redox, j'ai déjà expliqué cela, ce n'est pas possible que cela fonctionne bien, même si je n'ai pas écrit tous les détails. Et là, je vous rejoins hydro.

Je soutiens depuis des années, qu'avec l'électrolyse du sel, la gestion redox ne doit être utilisée que pour limiter la production et rien d'autre. Et ça fonctionne très bien. Il est vrai cependant que chacun a ses secrets.
Modifié en dernier par elywann_ le Ven 03 Juil 2015 à 11:36, modifié 1 fois.

#729324 par hydro-66
Ven 03 Juil 2015 à 11:33

elywann_ a écrit:Presque tous les professionnels utilisent la gestion redox pour injecter la javel ou le chlore et cela fonctionne très bien.
Quant à un électrolyseur qui fonctionne en gestion redox, j'ai déjà expliqué cela, ce n'est pas possible que cela fonctionne bien, même si je n'ai pas écrit tous les détails. Et là, je vous rejoins hydro.

Je soutiens depuis des années, qu'avec l'électrolyse du sel, la gestion redox ne doit être utilisée que pour limiter la production et rien d'autre. Et ça fonctionne très bien. Il est vrai cependant que chacun a ses secrets.


Presque tous les professionnels l'utilisent ? diable ! et d’où sortent ces statistiques ? pas de la FPP en tous cas.
A mon niveau et sur la centaine de pros avec qui j'échange régulièrement, je dirais qu'il n'y a guère qu'un tiers d'entre eux qui pose régulièrement des régul rédox.

#729325 par elywann_
Ven 03 Juil 2015 à 11:37

Ah oui? Et pour injecter la javel ou le chlore, comment fait-on?
On mesure quoi?
Mon Dieu!

Petit détail: quand je parlais de professionnels je ne parlais pas des pisciniers, mais des utilisateurs professionnels. Avec les milliers de camping en France, ne serait-ce que pour citer ceux-là.

#729326 par hydro-66
Ven 03 Juil 2015 à 11:43

Pour injecter chlore et Javel, on utilise une sonde ampéro. Surtout dans un camping, hôtel. . . ou il y a obligation de résultat.

#729328 par elywann_
Ven 03 Juil 2015 à 11:52

eh bien non!
Désolé de te décevoir.

De plus, la sonde ampéro n'est fiable que dans une fenêtre pH donnée, restreinte.

Et si l'on utilise une sonde ampero c'est pour mesurer la quantité de chlore, non pour mesurer le pouvoir oxydant de l'eau. Et c'est pourquoi beaucoup de campings sont hors normes, quelques E.coli ça et là. Je ne parle même pas des hôtels!

Là où l'on mesure le potentiel redox, si la consigne est bonne, l'eau est parfaite. Et là, c'est l'expérience. Et en plus, c'est une norme mondiale.

#729330 par hydro-66
Ven 03 Juil 2015 à 12:30

elywann_ a écrit:eh bien non!
Désolé de te décevoir.

De plus, la sonde ampéro n'est fiable que dans une fenêtre pH donnée, restreinte.

Et si l'on utilise une sonde ampero c'est pour mesurer la quantité de chlore, non pour mesurer le pouvoir oxydant de l'eau. Et c'est pourquoi beaucoup de campings sont hors normes, quelques E.coli ça et là. Je ne parle même pas des hôtels!

Là où l'on mesure le potentiel redox, si la consigne est bonne, l'eau est parfaite. Et là, c'est l'expérience. Et en plus, c'est une norme mondiale.


Ne sois pas désolé. . .
. . . Et n'emploie pas le ton du professeur envers l'élève, c'est désagréable au possible !

Quand les inspecteur de l'A.R.S. (ex-Dass) viennent contrôler les piscines des campings et hôtels, ils mesurent une quantité de chlore et un pH.

. . . Et si c'est une "norme mondiale" donnes nous en le texte ! Attention, sauf à limiter le monde à 10 km autour de toi, tu risque d'avoir du mal à trouver ce texte.

Quand à l'expérience, je crois en avoir un petit peu. et je ne compte plus les déplacements faits par mes techniciens pour régler une régul rédox récalcitrante.
Tant que la loi imposera un taux de chlore, les régul ampérométriques seront plus faciles à utiliser que les rédox.

Je comprends que tu défendes un système, mais dire qu'il s'agit d'une norme mondiale et que c'est utilisé par la majorité des professionnels est une erreur tintée d'un peu de mauvaise foi.

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 9 invités



   Le forum Eauplaisir est Responsive Design