Pompes à eau, Pompes à chaleur, électrolyse, traitement et analyse de l'eau, produits chimiques, hivernage, algues, chlore, brome, taches liner, ...

Modérateurs: ericpastaga, Equipe de moderation sections piscine.

Le CuSO4 comme algicide en pisicne

32
36%
10
11%
29
32%
19
21%
#658639 par bc327
Mer 25 Sep 2013 à 11:12

Bonjour,

Voici un nouveau topic pouir parler du CuSO4.

Le sujet est parfois très "chaud". Pour éviter les dérapages, je demande donc à tous d'éviter les moqueries et autres ton blessant.

Merci de venir avec des arguments raisonnés, si possible vérifiables et de mettre les liens si on se réfère à une norme objective.

Membre assidu du forum (près de 7.000 msg), je n'ai jamais fait appel à un modo pour censurer, j'y suis a priori opposé. Néanmoins, si des msg commencent à déraper, je demanderai immédiatement l'intervention de l'équipe de modos. A bon entendeur . . .

#658647 par bc327
Mer 25 Sep 2013 à 11:46

Le CuSO4 (sulfate de cuivre) est pour un certain nombre d'entre nous un produit très intéressant pour le traitement de la piscine. Mais il a une réputation sulfureuse. Normal, me direz-vous, il y a du souffre dans le sulfate :lol:

Voici a priori quelques avantages et défauts.

Avantages :
- très bon marché
- très bon algicide en complément à un autre traitement de fond
- extrèmement rémanent (donc pas besoin d'en ajouter, une seule dose suffit tant qu'on ne renouvelle pas de la flotte)

Défaut :
- l'excès pose des problème. il faut absolument éviter de surdoser. Le dosage généralement recommandé est 1 g/m3. En cas de dépassement, des taches peuvent apparaître sur le revêtement et les cheveux blonds peuvent prendre une coloration verte.

Bien entendu, un algicide n'est en réalité jamais obligatoire car le traitement de désinfection de base est censé être suffisant à lui-même. Néanmoins, ajouter du CuSO4 offre des avantages non-négligeables.

Grâce à l'effet algicide, les algues bien cachées, (derrière les spots, au-dessus des skimmers, dans les coins, à l'intérieur de la boîte à volet, etc.) sont beaucoup plus facilement éradiquées.

Et puis personne n'est à l'abris d'une négligence ou d'un cas de force majeure. Si la filtration n'a pas tourné ou si on a oublié de mettre le désinfectant de base, l'apparition d'algue sera fortement retardée. Toute médaile a son revers, l'absence d'algue pourrait mettre le nageur trop en confiance alros que d'autres germes pathogènes pourraient se développer suite à l'absence du désinfectant principal. il faut en être conscient et ne jamais oublier d'avoir un taux suffisant de désinfectant. ceci étant, il ne faut pas non plus être alarmiste, il n'y pas de désinfectant dans les eaux de rivière ou dans la mer . . .

Enfin, de par son effet algicide, il permet de diminuer légèrement la consommation du désinfectant principal et donc du coût en produit désinfectant.

Et pour terminer, lors de l'hivernage (en particulier passif), sans algicide rémanent, il y a possiblité d'un léger développement d'algues sur les parois. Avec le CuSO4 , ce phénomème est fortement retardé, voire totalement absent.

Le CuSO4 est en vente dans toute bonne droguerie, en pharmacie et sur le net.

Encore un point, la dernière fois que j'ai consulté les normes européennes pour l'eau potable, elles prévoyaient un taux de cuivre de max 2g/m3. Je rechercherai le lien de la directive. Ici, en piscine, je préconise seulement 1 g/m3 de CuSO4, soit ~0.25 g/m3 de cuivre. De plus, l'eau de piscine n'a pas vocation à être bue, bien que personne ne soit à l'abris d'un accident, mais cela restera de toute façon très limité. Il n'y a donc pas, à mes yeux, de risque pour la santé à utilsier 1 g/m3 de CuSO4.
Modifié en dernier par bc327 le Dim 15 Juin 2014 à 19:09, modifié 1 fois.

#658650 par bc327
Mer 25 Sep 2013 à 11:59

De par son effet rémanent, certains on peur de surdoser à la longue.

Pour éviter cela, il suffit de tester le taux de cuivre de sa flotte :wink:

Voici des liens qui ont pé proposé par des formumeur pour tester le cuivre.

http://www.akouashop.com/tests-compleme ... e-mer.html

http://www.zayho.com/fr/nos-kits-multip ... c-eau.html


http://www.ebay.fr/itm/API-Copper-CU-Te ... 3cc71451bd


http://www.akouashop.com/tests-compleme ... e-mer.html


http://www.animauxdiscount.com/test-jbl ... 54047.html


http://www.ebay.fr/itm/API-Copper-CU-Te ... 3cc71451bd


PS : je n'ai pas vérifié tous ces liens.

#658651 par bc327
Mer 25 Sep 2013 à 12:07

Quelques témoignages récents glânés sur le forum

harmattan a écrit:Déjà je viens de traiter au sulfate de cuivre, les algues devenaient récalcitrantes et comme les produits ne donnent pas de résultat satisfaisant, j'ai décidé de changer de méthode. Pour le moment pas de regret, au contraire, les algues ont disparu et l'eau est redevenue très claire. Je n'ai pas constaté de changement de couleur du liner et pour les cheveux s'ils doivent devenir vert, ça me changera, ils sont tous gris! :lol:


poun a écrit:Si j'étais un peu sceptique et méfiant au départ, je ne pourrais plus m'en passer maintenant. Au départ, j'ai essayé tellement de produits anti-algues (à renouveler très souvent) que je me demandais si j'arriverai un jour à me débarrasser des ces p. d'algues.
Non seulement, j'ai été surpris de l'efficacité du Sulfate dans l'eau de la piscine mais en plus, j'ai un aquarium d'une centaine de litres avec quelques poissons exotiques, qu'on m'a donné il y a un peu plus d'un an. Comme on m'a un peu forcé la main (surtout ma femme), je ne m'en occupais pas beaucoup d'autant plus que tous les 15 j. environ, il fallait nettoyer les vitres et les décos à l'intérieur tellement il y avait des algues vertes !
J'ai décidé d'essayer le sulfate dans l'aquarium, après un bon nettoyage, en me disant que si les poissons mourraient, je n'allais pas pleurer. . .

Hé bien, non seulement, ils se portent très bien, mais en plus je n'ai pas eu besoin de nettoyer l'aquarium depuis 3 mois, et il est toujours aussi propre. Plus aucune trace d'algue sur les parois, ni sur le fond et les plantes décoratives (en plastique) sont comme neuves. . .

Alors, je n'incite personne à faire comme moi (mes poissons étaient sûrement résistants) et je ne voudrais pas être responsable de génocides de poissons ! :lol: :lol: :lol:

C'était simplement pour dire à quel point c'est efficace et si on respecte bien les doses recommandées, pas plus dangereux pour la santé que tous les autres produits chimiques qu'on met régulièrement pour avoir une eau propre.
Perso, le sulfate m'a même permis de diminuer la consommation de chlore puisque même avec un taux permanent compris entre 0.5 et 1, mon eau est nickel. Avant le sulfate, je devais maintenir un taux supérieur à 2 et faire régulièrement des chlores chocs pour lutter contre les algues. . . :wink:

:idea: Moitié moins de chlore toute l'année, plus du tout de produits anti-algues en bidons de 5l régulièrement, pas de brossage du fond et des parois donc moins de backwash et plus d'aspiration vers l'égout, pour seulement quelques euros de sulfate ! Je vous laisse faire le calcul des économies réalisées. . .



emmanon a écrit:Bon c'est bien ici le confessionnal ? Car ça y est j'ai péché : j'ai craqué pour le sulfate :oops: :oops: Et j'ai même pas attendu Chacha comme promis :lol:

Bâche "oubliée" quelques jours sur la piscine et en découvrant, rebelote : quelques traces au fond et sur les parois. Et gros ras le bol.

J'ai donc mis 50 g de sulfate pour 75 m3 d'eau et là, Alleluhia : depuis des jours mon eau est nickel de chez nickel. Plus aucune trace d'algue ni de cette "poussière" résistante que j'avais très souvent au fond. Et pourtant je ne m'occupe quasi plus de mon bassin ! Comme Poun, je ne brosse plus, je mets bien moins de chlore (car de toute façon on ne se baigne plus) et surtout je peux enfin laisser ma bâche des jours en continu sans aucun problème. Et mon eau reste cristalline.

Le seul regret : j'aurais du craquer des années plus tôt ça m'aurait éviter toutes ces saisons de boulot.
:wink:

Par contre je vais tacher de ne jamais monter plus haut le taux de sulfate que ces 50 g pour 75 m3.

Chacha a écrit:
Ça colore la piscine ? :?:


Non ça ne la colore pas du tout par contre elle est transparente de chez transparente 8) 8)

bc327 a écrit:Donc, après t'être converti à la javel, tu vas aussi franchir le pas vers le cuivre . . . :lol:

Si Baaz était encore là, il en boufferait sa casquette :lol: :lol:


Faut qu'il revienne rien que pour nous dire "je vous l'avais bien dit !" ! :lol: Avec toutes les moqueries qu'on a pu lui balancer le pauvre. . . :wink:



papykdf a écrit:Serait-ce une montée en puissance de ce produit "miracle" qui va causer le désespoir des marchands de produits anti-algues de toutes sortes.(qui sont de toutes façons et dans une grande majorité,à base de CU) mais à des prix presque astronomique si on fait le compte sur une saison.et pour une efficacité très relative .Et même si on en a les moyens,pourquoi payer cher ce qu'on peut avoir pour presque rien!?
Ca ne leur plait pas trop que leurs jus de perlinpipin leur restent sur les étales des show room!
Je me suis assez fait allumer au lance-flamme,dans le temps,quand j'avais lancé le débat sur d'autres forums (et même ici)!
Ca fait +de 20 ans que je l'utilise et personne n'en est jamais mort.
:wink:

#658652 par bc327
Mer 25 Sep 2013 à 12:20

Comme promis, voici un lien avec fla directive européenen relative à la qualité des eaux destinées à la consommation humaine :

http://www.ineris.fr/aida/consultation_document/1017

Bref, il ne faut pas vouloir être plus catholique que le pape, la norme max pour l'eau de boisson est de 2 g/m3 (ou PPM ou mg/l), mais certains sont convaincus que 1 g/m3 seraient dangereux pour notre santé dans une eau destinée à nager :wink:

#658654 par laroche
Mer 25 Sep 2013 à 12:24

Bonjour,

Pour ma part, après avoir lu divers retours sur ce forum, je l'ai testé récemment (à 0,6g / m3).
Et chez moi l'effet a été flagrant : disparition totale des quelques algues qui squattaient le caisson de volet et parfois les recoins du bassin.

Je précise que mon bassin est réalisé en PVC armé, car il se peut que le revêtement du bassin ai une importance : si mes souvenirs sont bon, un membre avait indiqué avoir observé l'apparition de taches brunes sur sa coque suite à l'utilisation de cuivre, qu'il avait ensuite résorbé à l'aide de séquestrants métaux.

#658655 par bc327
Mer 25 Sep 2013 à 12:28

Comme vous l'aurez compris, je suis partisan d'une utilisation raisonnée du cuivre. J'ai expliqué mes motivations.

Il serait intéressant que les opposants (pour l'instant 1 à voté contre) expliquent leurs motivations. il y a peut-être des éléments intéressants qui pourraient faire changer d'avis les partisans ou influencer les indécis :wink:

#658656 par emmanon
Mer 25 Sep 2013 à 12:35

Je réitère mes propos sur les effets "magiques" du cuivre sur ma piscine après environ 1 mois d'utilisation.

Dieu sait si j'y étais opposée pourtant car oui cet effet rémanent c'est chaud quand même et j'avais pas envie que ma petite famille n'avale encore plus de produits chimiques mais un ras le bol suite chaque année à la même période à ces attaques d'algues (quand je m'occupe moins du bassin car on ne se baigne plus trop, quand je bâche beaucoup plus car le temps est moins chaud. . . ).

Et j'ai vu l'effet de suite : finies cette "poussière" souvent rebelle sur le fond, ces traces d'algues autour du projecteur, dans les recoins.
Bien moins d'entretien (mon balai est au chômage), d'heures de filtration. . . et la bâche qui peut rester en place des jours en continu sans risquer de voir l'eau virer.
Et tout ça avec en plus une eau super cristalline.

Je vote pour ! :wink:

PS : j'ai oublié aussi le coté financier non négligeable vu le prix dérisoire du sulfate et les prix exorbitants des anti algues

#658671 par Chacha
Mer 25 Sep 2013 à 16:06

:D Salut !

Message posté hier soir, 24 H. après avoir balancé 100 Gr de Sulfate de cuivre " pharmacie " dans 100 m3 :

Ici, dans le S.O. le bassin fait 100 m3 et commençait a avoir des algues vertes !
Hier soir, 100 gr de sulfate de cuivre et les 3/4 des algues ont disparu aujourd'hui !
Ne restent que celles dans les zones " mortes " accrochées à un vieil enduit ciment !


Full satisfaction !

Je remonte chez moi samedi et vais faire la même opération dans ma piscine ! :wink:

#658678 par emmanon
Mer 25 Sep 2013 à 16:30

Aaaaaaaaaah ! :lol:

#658679 par ricounet
Mer 25 Sep 2013 à 16:32

salut a tous.
est ce que le sequestrant metaux (je ne sais pas du tout ce que c'est !)
pourrait faire baisser le taux de sulfate de cuivre au cas ou il serait en excés.merci de pas taper si j'ai dit 1 grosse c.e .
A+

ok

#658680 par pwone
Mer 25 Sep 2013 à 16:44

j'ai eu le cas 'algues' en Juillet, juste avant départ congés. Aïe !

j'ai mis de la bouillie bordelaise, faute d'avoir trouvé en temps et en heure du sulfate, et bien nickel !

un peu de bleu retrouvé dans les filtres skimmers et lors du backwash, mais sinon depuis, tout roule super !

a+

#658693 par laulau
Mer 25 Sep 2013 à 19:19

Je n'ai pas voté car il n'y a pas le choix ""sans intérêt". Cela fait dix ans que j'ai la piscine et je n'ai pas utilisé de sulfate de cuivre et je n'ai jamais eu de problème d'algue.Je traite essentiellement à l'hypochlorite de sodium, la température de l'eau n'excède jamais 28 -29 °C et dépasse très rarement celle de l'air de 2°C en période de baignade (en ce moment l'eau est à 24 °C pour 22° dans l'air. L'eau est à l'abri de la lumière (bâche quatre saison) le plus souvent possible et je ne mégote pas sur la filtration.
Voilà en ce qui me concerne.

#658703 par bc327
Mer 25 Sep 2013 à 20:22

C'est vrai que j'aurais pu prévoir cette option . . .

#658704 par bc327
Mer 25 Sep 2013 à 20:24

ricounet a écrit:salut a tous.
est ce que le sequestrant metaux (je ne sais pas du tout ce que c'est !)
pourrait faire baisser le taux de sulfate de cuivre au cas ou il serait en excés.merci de pas taper si j'ai dit 1 grosse c.e .
A+


Ta question n'est pas du tout c.ne :wink:
Mais je suis incapable de t'aider . . . D toute façon, mieux vaut prévenir que guérir. Donc toujours bien calculer avant d'ajouter du cuivre.

#658710 par laroche
Mer 25 Sep 2013 à 20:50

Bonjour,

ricounet a écrit:est ce que le sequestrant metaux (je ne sais pas du tout ce que c'est !) pourrait faire baisser le taux de sulfate de cuivre au cas ou il serait en excés.

Ne jamais hésiter à se servir des outils à disposition :
http://www.google.fr/#q=séquestrant+métaux ;)

Il est fort probable que ce genre de produit puisse faire baisser le taux de sulfate de cuivre (voir le 1er lien donné par google).

Mais comme déjà dit, il vaut mieux éviter de surdoser, car à force de rajouter des produits dans son eau, on finit par ne plus savoir dans quoi on se baigne :lol:

#658715 par papykdf
Mer 25 Sep 2013 à 21:14

:arrow:
Modifié en dernier par papykdf le Jeu 03 Oct 2013 à 08:04, modifié 1 fois.

#658721 par hevap
Mer 25 Sep 2013 à 22:12

Salut,
je ne m'intéresse que de loin au problème car je n'ai jamais eu de problèmes d'algues mais sur un autre sujet lié il y a deux Monsieur(s) grossiers qui m'ont prodigieusement agacé alors j'ai fait chauffer les serveurs google (.fr).

Je me garderai de commenter, la chimie c'est pas mon truc.
Le sulfate de cuivre a bien faillit être interdit pas seulement à cause de sa toxicité directe mais aussi à cause de la pollution accumulée, le cuivre issue du traitement agricole s'accumulant dans les terres et les nappes phréatiques.

http://www.agriculture-environnement.fr/dossiers,1/agriculture-biologique,54/le-bio-sauve-par-l-industrie-chimique,551.html

J'ai essayé de faire le point sur la législation actuelle.

http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000026228057&dateTexte=&categorieLien=id

Actuellement le sulfate de cuivre 7758-98-7 type 1 et type 4 sont interdits.
Et si j'en crois ce document :

http://www.inrs.fr/accueil/dms/inrs/FicheToxicologique/TI-FT-294/ft294.pdf

Type 1 = Produits biocides destinés à l'hygiène humaine
Type 4 = Désinfectant pour les surfaces en contact avec les denrées alimentaires et les aliments pour animaux.

Les types de biocides :
http://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?cidTexte=LEGITEXT000006074220&idArticle=LEGIARTI000006838902&dateTexte=

L'utilisation comme algicide dans une piscine privée me semble donc tout à fait légale.

Bonne lecture.

#658727 par poun
Jeu 26 Sep 2013 à 07:19

En résumé, tous les produits que vous mettez dans votre eau sont susceptibles de détériorer le liner. . . Il est donc impossible de faire fonctionner la garantie en cas de problème ultérieur !
(On vous avait prévenu), ça ne s'appelle plus un parapluie, mais une toiture de hangar ! :wink:

#658728 par spice
Jeu 26 Sep 2013 à 07:48

Bonjour,

Mon témoignage perso :

J'en ai mis 30g en octobre dernier pour mes 40m3, et à la sortie de l'hivernage, eau limpide et parois nickel. Juste des feuilles à ramasser au fond. Ca ne m'étais pas arrivé depuis que j'ai la piscine (2004).

De plus, cette année, je suis parti en vacances 2 semaines en mettant seulement 3 sticks de chlore non stabilisé dans le skimmer, et quand je suis rentré, l'eau était nickel, même en laissant la bâche à bulle et en filtrant seulement 8h par jour (eau à 32°C en rentrant). L'année dernière, avant le sulfate, j'avais fait pareil mais l'eau était vert fluo quand j'étais rentré et j'avais mis plus d'une semaine à la récupérer avec de l'OA.

Bref, le sulfate de cuivre, c'est magique. :D

#658729 par plouf 6
Jeu 26 Sep 2013 à 07:53

tous les produits son bon a condition de respecter les dosages
sauf le sulfate de cuivre qui est fortement déconseillé

#658735 par Chacha
Jeu 26 Sep 2013 à 08:15

plouf 6 a écrit:tous les produits son bon a condition de respecter les dosages
sauf le sulfate de cuivre qui est fortement déconseillé

Comme dit Cyrano : " C'est un peu court, jeune homme !
On pourrait dire, en somme . . . . . . "
!

Ce que tu pourrais nous dire, Plouf, ce sont de solides arguments ! Merci ! :wink: :wink: :wink:

:wink: Merci à Hevap pout la bonne lecture, et à Poun pour la " toiture de hangar " ! Je la retiens ! ! ! ! :wink: :wink: :lol: :lol: :lol:

#658749 par bc327
Jeu 26 Sep 2013 à 09:27

plouf 6 a écrit:tous les produits son bon a condition de respecter les dosages
sauf le sulfate de cuivre qui est fortement déconseillé

La raison est évidement à chercher dans le fait que sii les fabriquants annoncent urbis et orbis que le CuSO4 est un produit utile ("magique" pour citer certains) pour traiter les piscines, beaucoup risquent d'en mettre de manière irraisonnée et vont très vite se retrouver dans les problèmes, notamment des taches sans doute irréversibles sur leur liner.

Mais ici, nous sommes sur un forum de passionnés de la pistoche. J'ose espérer que les gens qui lisent ce poste seront suffisamment conscients des risques liés à l'excès de CuSO4 et prendrot toutes les mesures adéquates pour l'éviter.

#658751 par bc327
Jeu 26 Sep 2013 à 09:33

papykdf a écrit:Je pense que le seul remède en cas de surdosage accidentel est de renouveler la quantité d'eau après analyse et calcul du volume à virer.


Au fait,j'ai reçu mon test CU (et sans frais de douane! ) J'ai aussitôt fait une analyse et à mon grand étonnement, je suis nettement en dessous du comparatif couleur .quazi aucune coloration après l'adjonction du réactif
Pour être sûr du fonctionnement du test,comme celui ci n'affichait aucune coloration , j'ai déposé un grain de CUSO4 dans le tube à essai fourni avec le test. et là ,,la colorimétrie a changé du tout au tout en qqes secondes pour virer d'incolore à brun très prononcé. Donc le test fonctionne! :wink:


Au printemps, je m'achète un test. D'après mes calculs, je suis à 1 g/m3 de cuivre. Je vérifierai sur le test si le résultat est conforme à mon estimation.

Je pense qu'il est possible que le cuivre disparaisse quand même un peu avec le temps car le cuivre a un effet floculant, il se pourrait donc qu'il y ait une certaine accumulation dans le filtre et que le cuivre soit partiellement éliminé lors des backwashs.

Pour en avoir le coeur net, on verra ce que donne tles résultats du test en avril-mai 2014. la suite au prochain épisode :wink:

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 33 invités



   Le forum Eauplaisir est Responsive Design