Pompes à eau, Pompes à chaleur, électrolyse, traitement et analyse de l'eau, produits chimiques, hivernage, algues, chlore, brome, taches liner, ...

Modérateurs: ericpastaga, Equipe de moderation sections piscine.

#274987 par malban
Mer 06 Aoû 2008 à 10:27

Bonjour,

j'aimerais savoir comment mesurer le taux de chlore dans ma piscine au sel
J'ai achete un Testeur de PH et de chlore avec goutte jaune et rouge, j'ai mon PH qui est bien mais j'ai trop de chlore.
Est ce que ce test est bon pour les piscines au sel ? Si oui comment je dois faire pour diminuer ce taux ?

Merci

#274996 par Aqua-bon
Mer 06 Aoû 2008 à 10:47

Ce test est bon aussi pour les piscine équipé d'un electrolyseur.
Pour baisser le taux de chlore, coupes ton electrolyseur, le chlore baissera tous seul.
Une fois arrivé à un niveau normal, remets en route la production de chlore en reglant l'électrolyse un peu moins fort.

:wink:
#275015 par Tikky
Mer 06 Aoû 2008 à 11:35

malban a écrit:Bonjour,

j'aimerais savoir comment mesurer le taux de chlore dans ma piscine au sel
J'ai achete un Testeur de PH et de chlore avec goutte jaune et rouge, j'ai mon PH qui est bien mais j'ai trop de chlore.
Est ce que ce test est bon pour les piscines au sel ? Si oui comment je dois faire pour diminuer ce taux ?

Merci


Marrant! Quasiment tout les intervenants du groupe n'arrivent pas à mesurer le chlore dans une piscine au sel (dont moi, jamais la moindre molécule de chlore décelé aux testx (multiples)), mais j'ai une eau nickelle.

Dans un autre thread, un contributeur expliquait que c'était normal car le chlore libre produit par l'électrolyseur est très difficilement détectable.

"GD" disait:

Je l'ai dit un peu plus haut : le chlore produit par électrolyse ne répond pas de la même manière aux tests classiques que le chlore en galet par exemple. Sans stabilisant, l'hypochlorite de sodium (sous une forme particulière car ce n'est pas tout-à-fait l'eau de javel classique qui porte le même nom chimique, il y a des subtilités chimiques que je n'aborderai pas comme la présence de molécule d'eau en plus) réagit très vite et se retransforme en sel sous l'effet des UV.
C'est une forme de chlore très instable, mais beaucoup plus efficace. Donc pour avoir une eau impec, il ne faut pas atteindre les valeurs habituelles des tests. J'arrive à détecter parfois une valeur d'environ 0,5 en mesure de "chlore libre", quand je détecte cette valeur, je considère que j'ai presque trop de chlore avec ce système. S'il y a beaucoup de nageurs, je laisse comme ça, sinon je baisse d'un cran le générateur.


Du coup, que tu en mesure trop est étonnant. Donnes nous des indications sur le volume d'eau de la piscine, la concentration en sel, le temps de fonctionnement de l'électrolyseur.

#275018 par malban
Mer 06 Aoû 2008 à 11:56

Ma piscine fait 4*8 Eau 1.60 m
Je ne sais pas la concentration de sel comment on la calcul ?
L'électrolyseur marche de 10h à 18h tous les jours
voila

#275022 par GD
Mer 06 Aoû 2008 à 12:25

Est-ce que ta piscine est fréquemment couverte ?
Car soit c'est ça, soit l'életrolyse est à fond

#275066 par Tikky
Mer 06 Aoû 2008 à 13:48

malban a écrit:Ma piscine fait 4*8 Eau 1.60 m
Je ne sais pas la concentration de sel comment on la calcul ?
L'électrolyseur marche de 10h à 18h tous les jours
voila


8 heures par jours ce n'est pas énorme, chez moi c'est 15 heures/jours avec cette température.

Quelle valeur de chlore obtient tu?

#275095 par Pascal_974
Mer 06 Aoû 2008 à 14:53

pour connaitre la concentration en sel, il suffit de diviser le nombre de Kg (ou de g) de sel que tu as dissous par le volume de ta piscine.

Exemple : 8 X 4 X 1,6 = 50 m3 (à peu près, hein?)
150 kg de sel dissous dans 50 m3 donne :
150 000 g / 51 000 L = 3 grammes au litre, ce qui est souvent un minimum, voire pas assez. :wink:

#275100 par GD
Mer 06 Aoû 2008 à 15:02

Mais son pb, c'est qu'il a trop de chlore :shock: :shock:

C'est possible avec une électrolyse, soit si c'est bâché longtemps pendant la production de l'électrolyse, soit elle carbure à plein pot ce qui correspond à un chlore choc, a ne pas faire en permanence.
Mais on attend ses compléments d'info avant de lui proposer de vider la moitié de sa piscine :lol: :lol: :lol: :roll:

#275166 par Dansaradom
Mer 06 Aoû 2008 à 17:44

A ce sujet, est ce que sous abri cristal fermé, les UV détruisent de la même façon le chlore ou se maintient-il plus longtemps.

#275196 par GD
Mer 06 Aoû 2008 à 19:00

Dansaradom a écrit:A ce sujet, est ce que sous abri cristal fermé, les UV détruisent de la même façon le chlore ou se maintient-il plus longtemps.


Si les UV passent c'est pareil en gros, mais il doit y avoir quand même une certaine absorption qui limite la perte de chlore actif, sont-ils traité anti-UV comme les lunettes. Bronzes-tu autant dans l'abri ? :lol: :lol:
Je ne connais pas la matière de l'abri cristal, un plastique ou plutôt une sorte de verre. Le verre arrête certains UV agressifs pour la peau (coup de soleil cancer de la peau :?) mais laisse passer certains autres UV à hautes longueurs d'onde moins agressifs mais pouvant catalyser certaines réactions chimiques. Le quartz laisse passer presque tout, mais ça dépasse nos budgets :lol:

Le pb est de savoir à quelle longueur d'onde d'UV, l'hypochlorite de sodium est dégradée en sel ? Là, je ne sais pas :? Merci pour l'os :lol: :lol: :lol:

#275508 par malban
Jeu 07 Aoû 2008 à 14:58

Je ne bache pas ma piscine.
L'electrolyse est au niveau 3, je peux aller jusqu'à 5. Mon Pisciniste m'a dit de le mettre entre 3 et 4
Je vais refaire un test ce soir et je vous tiens au courant

#275634 par BEN737
Jeu 07 Aoû 2008 à 21:41

BONJOUR

Je constate à la lecture des forums qu'il semble assez difficile de connaitre le niveau de Chlore créé par le système d'éléctrolise

Ce mode de désinfection me parrait par contre fort efficace quant au résultat final.eau limpide etc.

Si je comprends bien le système, ce serait le temps ainsi que le "niveau" demandé sur le boitier de contrôle qui détermine la quantité de chlore dans la piscine?

Mais diantre, si ce système se veut autonome, pourquoi ce niveau de chlore n'est-il pas géré automatiquement comme l'est le PH?

Qui connait une réponse?

Merci

#275651 par GD
Ven 08 Aoû 2008 à 00:12

Une électrolyse n'est pas un système automatique genre qui fait tout.
Aucun système ne remplacera le regard humain sur l'objet qu'il observe, encore moins une piscine !
Il y a une part manuelle, baisser ou augmenter le générateur, vérifier le TAC, le pH, s'occuper de ce qui tombe au fond, est-elle parfaitement cristalline l'eau ?, et le reste est automatique. Quand on connait sa piscine, on sait régler son système pour qu'il "mime" l'automatisme 8)

#275652 par ALEXANDRE
Ven 08 Aoû 2008 à 00:34

bonsoir.

Il existe sur le marché des électrolyses complètement automatique qui gère le taux de salinité, le taux de chlore, par automatisme fait des chlores choc, gère la production de chlore en fonction de la température et du temps de filtration.
Avec inversion de polarité modulable, détection fermeture volet roulant ou autre, température minimum de l’eau: 10°C (en dessous il met la cellule en pause), détection Arrêt débit, et même la possibilité de piloter son traitement à partir du bassin ou de l’habitation.

#275653 par GD
Ven 08 Aoû 2008 à 00:36

Et pour répondre directement à ta question, le chlore est une notion trop complexe pour le confier à des systèmes automatiques, car il y a 36 chlores différents, en réserves, libres, actifs, très actifs, inactifs :? Cela dépend du type de chlore de départ, et des adjuvants qu'on y rajoute :? :shock:

Et ce n'est pas le taux de chlore qui va assurer une piscine parfaite !

Je n'ai jamais parlé de cela sur ce forum, mais je vais le faire !
Ce qui assure une piscine susceptible de virer, c'est son taux de matière organique au départ, sa saleté de départ quoi. Si l'eau est nickel, il n'y aura rien à manger pour qui que ce soit, donc pas de pollution, même avec rien comme chlore ou autre, même après un gros oubli !

Mais si l'eau est moyenne en fait quand "tout va bien", avec des particules quasi invisibles mais présentes néanmoins, il y aura à bouffer pour les algues et bactéries. Pour elles, c'est une base à laquelle elles s'accrocheront en attendant la faute fatale ! Une petite faute, c'est une eau verte directe ! Avec une eau absolument propre, ce qui est très facile à réaliser quand on n'a pas de pb particulier (floculants chaussettes, bonne filtration) alors là, l'algue ne pourra pas se développer, même en cas d'erreur, car le milieu ne sera pas propice. . .

C'est pas plus compliqué que cela :?

#275699 par Dansaradom
Ven 08 Aoû 2008 à 08:29

" Si l'eau est nickel, il n'y aura rien à manger pour qui que ce soit, donc pas de pollution, même avec rien comme chlore ou autre, même après un gros oubli ! "

Et bien, voilà qui est clair comme l'eau de la piscine après avoir suivi cette instruction.

#275707 par Pascal_974
Ven 08 Aoû 2008 à 08:52

Exactement ! Et c'est pour cela que les eaux de provenance zarbi du genre puits sont source (sic) d'ennuis ! :wink:

#275716 par Tikky
Ven 08 Aoû 2008 à 09:08

GD a écrit: Avec une eau absolument propre, ce qui est très facile à réaliser quand on n'a pas de pb particulier (floculants chaussettes, bonne filtration)


En pratique, l'utilisation de floculent chausette devrait-elle être fréquente ou rarrissime?

#275740 par exalik
Ven 08 Aoû 2008 à 10:09

Tikky a écrit:
GD a écrit: Avec une eau absolument propre, ce qui est très facile à réaliser quand on n'a pas de pb particulier (floculants chaussettes, bonne filtration)


En pratique, l'utilisation de floculent chausette devrait-elle être fréquente ou rarrissime?


Bonjour,

Tout dépend du type de filtre et du niveau de limpidité de l'eau que l'on souhaite :wink:

Si tu as un filtre à 5 voir 2µ alors inutile (voir "stupide") de mettre du floculant car celui-ci risque fort de colmater très rapidement le filtre :!:

Par contre si le filtre est de 20 à 50µ (cas des filtres à sable) de très fines particules en suspension peuvent subsister :arrow: on peut alors souhaiter avoir une eau plus limpide et mettre du floculant chaussette :wink:

Personnellement je ne mettais pas de floculant mais j'avais toujours une fine poussière de terre qui se déposait sur le fond et mon robot n'arrivait pas non plus à en venir à bout (sac filtrant de 20µ) :arrow: j'ai donc tenté le floculant en chaussette et c'est plutôt efficace :)
Néanmoins il ne faut pas en mettre aussi souvent qu'il est indiqué sur la boite mais renouveler la chaussette uniquement après un contre lavage nécessaire :wink:


Olivier

#275742 par BEN737
Ven 08 Aoû 2008 à 10:12

ALEXANDRE a écrit:bonsoir.

Il existe sur le marché des électrolyses complètement automatique qui gère le taux de salinité, le taux de chlore, par automatisme fait des chlores choc, gère la production de chlore en fonction de la température et du temps de filtration.
Avec inversion de polarité modulable, détection fermeture volet roulant ou autre, température minimum de l’eau: 10°C (en dessous il met la cellule en pause), détection Arrêt débit, et même la possibilité de piloter son traitement à partir du bassin ou de l’habitation.


Tiens, pourrais-tu m'aiguiller vers une marque qui gère la totale, je n'ai pas réussi à en trouver qui gère le taux de chlore?

#276371 par malban
Lun 11 Aoû 2008 à 09:32

Bonjour à tous,

j'ai refais un test hier et toujours pareil.
Je viens de baisser l'electrolyse donc je verrais dans 2 jours

#276373 par margalex
Lun 11 Aoû 2008 à 09:40

Bonjour,
J'ecoute les conseil de GD (je crois), je baisse régulierement la production de mon electrolyseur, en analyse le taux de chlore est très faible, mais l'eau limpide, donc je diminue la production;
Quel indice dois je surveiller pour eviter un problème dû a un manque de chlore, et a t'on le temps de réagir ?

#276477 par GD
Lun 11 Aoû 2008 à 17:21

margalex a écrit:Bonjour,
J'ecoute les conseil de GD (je crois), je baisse régulierement la production de mon electrolyseur, en analyse le taux de chlore est très faible, mais l'eau limpide, donc je diminue la production;
Quel indice dois je surveiller pour eviter un problème dû a un manque de chlore, et a t'on le temps de réagir ?


Hello,
l'indice, ça peut être une petite trace d'algounette dans un coin vertical de l'escalier par exemple, là où l'épaisseur de l'eau est faible et donc les rayons solaires arrivent à mieux passer. En regardant par au-dessus, tu peux détecter des traces d'algues comme ça. Ca voudra dire qu'il faut surveiller un peu et monter d'un cran, après brossage de la zone, mais tu auras largement le temps de sauter sur la machine pour la pousser d'un cran, ça va pas exploser. :lol:
Mais si l'eau est très propre, l'algue aura beaucoup de mal à se développer, sauf afflue massif de baigneur par 30°C, où là, il faut se méfier :? :? En fait cela va vite si tu as une bonne pollution, sinon y'a pas de raison, en filtrant ce qu'il faut avec très peu de chlore.

Mais j'arrive quand même à "visualiser " mon chlore avec des languettes, ça donne 0,5 (un rose très très clair) et ça va très bien.
#276482 par j-marc
Lun 11 Aoû 2008 à 17:45

Je connais une situation à peu près identique. 8X4 liner, electrolyse et robot fonctionnant tout les jours. La 1ère mise en eau date du mois de mai donc on est encore débutants dans la connaissance des mystères aquatiques. Jusque là, pas de problèmes particuliers. Eau à 25 26, filtration sable et electrolyse 11h par jour. Nous sommes partis quelques jours, piscine recouverte de sa bâche à bulle, la filtration et l'électrolyse ont continuées de tourner . Au retard, les enfants se plaignaient de brûlures aux yeux; On a mesuré le taux de chlore et il s'est révellé bien au delà des normes. J'en ai conclu que c'était dû à la couverture qui a empêché le travail des UV. J'ai donc arrêté l'électrolyse pour voir si le taux de chlore va baisser. Est-ce une bonne attitude?

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 7 invités



   Le forum Eauplaisir est Responsive Design