Abris piscine, volets roulants, couvertures, bâches à bulles, sécurité enfants, alarmes, barrières, sav, ...

Modérateurs: ericpastaga, Equipe de moderation sections piscine.

#771156 par Domi *
Lun 10 Juin 2019 à 14:22

Volet immergé de Piscine

Comme beaucoup de personnes qui achètent une piscine, les pisciniers nous conseillent d’acheter une protection, et vous proposent un volet roulant immergé et motorisé.

Comme tout le monde, on se laisse convaincre.

Les premières années, on trouve cela plutôt pratique, mais les professionnels oublient de nous dire qu’il faut éviter d’acheter un volet si l’on a un jardin arboré.

* En effet, les feuilles des arbres, les fleurs des cerisiers, les fruits des bouleaux (confettis)… détériorent assez rapidement le dessus du volet qui va s’encrasser de plus en plus chaque année.

Il faut savoir que le nettoyage du volet doit être effectué en début de saison pour la mise en marche de la piscine et une seconde fois, au moment de l’hivernage.

Le nettoyage est très compliqué, les lattes sont souvent recouvertes d’algues ainsi que dans les rainures mais également sous le volet. Il faut donc frotter avec une brosse chaque rainure.

Si vous utilisez un nettoyeur haute pression, vous ne pourrez jamais avoir les rainures propres à 100°,
de plus, les saletés tombent dans l’eau.

Avec une brosse, c’est un peu mieux, mais il reste toujours des salissures tenaces.

Bref, on passe un temps fou et c’est une vraie galère pour arriver à le nettoyer correctement.

* D’autre part, au Printemps, à l’ouverture du volet, on constate que les parois du liner sont recouvertes d’algues ainsi qu’au fond de la piscine.

Donc, avec une brosse, il faut frotter toutes les parois ainsi que le fond pour décrocher les algues qui ont proliférées durant l’hiver.

Ensuite, il faut passer l’aspirateur manuel très doucement au fond de la piscine, pour éviter de mettre en suspension les dépôts.

Il faut également envoyez l’eau sale directement à l’égout, puis déposer de l’anti-algues dans le bassin pour éviter que les algues reviennent.

* Et pour finir, s’il se met à pleuvoir et qu’il grêle, les lattes du volet sont perforées de toute part, conséquence, toutes les impuretés tombent dans les trous et il faut remplacer toutes les lattes abîmées.

* Autre souci, il y a un mur de séparation en PVC qui cache le volet quand il est enroulé.
En conséquence, l’eau ne circule pas vers le skimmer et elle stagne, du coup beaucoup d’algues prolifèrent et recouvrent la séparation.

De plus, il est très impossible de passer l’aspirateur manuel et donc très difficile de nettoyer derrière ce mur en PVC.

* Le seul point positif du volet, c’est qu’il peut supporter un poids de 100 Kg préservant ainsi les enfants de tout risque de noyade.

C’est donc une très bonne protection et une sécurité appréciable, qui vous permet de laisser les enfants s’amuser dans le jardin sans crainte.

* Conclusion :

Nous avons opté pour un abri de piscine qui offre plusieurs avantages :

Une excellente protection pour les enfants car les deux portes situées à l’avant et à l’arrière se ferment à clef.

Les feuilles et les pétales de fleurs ne tombent plus dans la piscine.

L’abri n’est pas proliférateur d’algues et le liner est toujours impeccable.

Il évite la déperdition de chaleur, empêche la température de redescendre pendant la nuit et vous fait même gagner quelques degrés de plus.

Il permet aussi de prolonger les baignades pendant l’arrière-saison et de profiter de la piscine beaucoup plus longtemps, ce qui n’est pas négligeable.

#771161 par laroche
Lun 10 Juin 2019 à 15:20

Salut,

Possesseur d'un volet roulant immergé, je te rejoins sur certains points, mais pas sur tous.
Domi * a écrit:* En effet, les feuilles des arbres, les fleurs des cerisiers, les fruits des bouleaux (confettis)… détériorent assez rapidement le dessus du volet qui va s’encrasser de plus en plus chaque année.

Je confirme (chêne, sapinette, ici). Mais si on nettoie le volet tous les ans, il vieilli très bien. Le mien était en très bon état au bout de 10 ans (j'y reviendrais)

Domi * a écrit:Il faut savoir que le nettoyage du volet doit être effectué en début de saison pour la mise en marche de la piscine et une seconde fois, au moment de l’hivernage.

Pas forcément, ici je ne l'ai toujours nettoyé qu'en sortie d'hivernage, sans conséquences.

Domi * a écrit:ILe nettoyage est très compliqué, les lattes sont souvent recouvertes d’algues ainsi que dans les rainures mais également sous le volet. Il faut donc frotter avec une brosse chaque rainure.
Si vous utilisez un nettoyeur haute pression, vous ne pourrez jamais avoir les rainures propres à 100°,
de plus, les saletés tombent dans l’eau.

Oui et non.
Mon ancien volet ne se nettoyait pas très bien entre les lames au nettoyeur haute pression, il fallait effectivement brosser pour l'avoir nickel (je ne brossais pas tout les ans). Mon nouveau volet se nettoie parfaitement au nettoyeur haute pression, sans forcer et même entre les lames.
Oui, les saletés tombent dans l'eau, mais comme après hivernage, la première chose que je nettoie c'est le volet, ce n'est pas un problème : 24h plus tard tout est déposé dans le fond du bassin. Fond que je nettoie avec un balai, direction égout (ce qui renouvelle aussi une partie de l'eau).

Domi * a écrit:D’autre part, au Printemps, à l’ouverture du volet, on constate que les parois du liner sont recouvertes d’algues ainsi qu’au fond de la piscine.

Oui (mais j'y reviendrais aussi)

Domi * a écrit:Ensuite, il faut passer l’aspirateur manuel très doucement au fond de la piscine, pour éviter de mettre en suspension les dépôts.
Il faut également envoyez l’eau sale directement à l’égout, puis déposer de l’anti-algues dans le bassin pour éviter que les algues reviennent.

Pas d'accord : aspi direction égout = très peu de remise en suspension car ça aspire fort, 90% de la saleté y passe (le reste sera récupéré par le robot électrique à sac)
Pour les algues, ce n'est pas spécifiquement lié au volet.

Domi * a écrit:* Et pour finir, s’il se met à pleuvoir et qu’il grêle, les lattes du volet sont perforées de toute part, conséquence, toutes les impuretés tombent dans les trous et il faut remplacer toutes les lattes abîmées.

J'en sais quelque chose, puisque j'ai chopé la grèle, mon assurance à pris en charge une partie des frais de remplacement. Un abri est aussi sensible à la grèle, la problématique est la même.

Domi * a écrit:* Autre souci, il y a un mur de séparation en PVC qui cache le volet quand il est enroulé.
En conséquence, l’eau ne circule pas vers le skimmer et elle stagne, du coup beaucoup d’algues prolifèrent et recouvrent la séparation.

C'est pourquoi il faut une bonde de fond dans le caisson volet, et l'utiliser.
Mais pour être honnête, malgré cela les algues prolifèrent dans le caisson.
Au début, je vidais et nettoyais systématiquement tout le caisson (ma séparation est en béton). Maintenant, je donne juste un coup de balais dans le fond pour enlever le plus gros, je me suis rendu compte que ces algues ne 'contaminais' pas le reste du basin. Donc elles ne me gênes pas.

Domi * a écrit:* Le seul point positif du volet, c’est qu’il peut supporter un poids de 100 Kg préservant ainsi les enfants de tout risque de noyade.

Oui, mais ce n'est pas son seul point positif ; il assure aussi une excellente protection thermique.
De plus, le coté esthétique n'est pas négligeable : parfois l'abri dénature complètement l'environnement, alors que le volet s'intègre très bien par sa discrétion (parfois même, il est interdit de mettre un abri haut)

Domi * a écrit:Nous avons opté pour un abri de piscine qui offre plusieurs avantages :
...

Oui sur ses avantages, mais il y a aussi des inconvénients :
- j'ai évoqué l'esthétique (bien que ce soit très subjectif),
- mais ausi le vieillessement qui sera similaire à celui d'un volet (UV, opacification des surfaces, sensibilité aux rayures, grèle, ...),
- l'ouverture / fermeture (si manuelle, bonjour la galère)
- sans compter que suivant le système (rails ou pas), la manoeuvrabilité peut défaillir facilement (usure des galets, ou désalignement des systèmes sans rails)
- avec le temps, les algues 'poussent' ausi dans et en dehors de l'abri, c'est galère à nettoyer aussi,
- J'en oublie surement

Bref, tout ça pour dire que chaque système à ses avantages et inconvénients.

Personnellement, après avoir pesé le pour et le contre, j'ai opté pour le volet plutôt que l'abri, essenciellement pour des raisons esthétiques et parce j'avais prévu de mettre une PAC.

Après quelques années de galère (j'étais trop en mode tornade blanche), j'ai minimisé les inconvénients du volet immergé en investissant dans une couverture d'hivernage, que je ne regrette pas : la sortie d"hivernage en est grandement facilité (très peu de saletés, plus d'algues)

A+

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités



   Le forum Eauplaisir est Responsive Design