Réalisations complètes, vos chantiers, histoire de votre piscine, blogs persos, photos, montages, avant-après.

Modérateurs: ericpastaga, Equipe de moderation sections piscine.

#777703 par Ticranou
Dim 24 Mai 2020 à 08:22

Bonjour tout le monde,
Après des années de réflexion et de lectures en tous genres (immense merci à vous tous en passant pour les infos partagées), je me suis enfin lancé dans la réalisation de ce projet, qui consiste à réaliser en extension de la maison :
- Une piscine
- Un espace véranda
- Un local technique


Réflexions globales

--- Description du projet

Le projet global consiste à réaliser une extension de la maison, qui comprendra 3 parties distinctes :
  • Une partie piscine, qui contiendra la partie aquatique et ludique de l'extension
  • Un local technique, qui contiendra l'ensemble des éléments électriques et hydraulique nécessaires au fonctionnement de l'ensemble
  • Une partie véranda, qui fera office de sas d’accès à la partie piscine, et qui contiendra un vestiaire ainsi qu'une baignoire balnéo. Cette partie sera isolée et chauffée, pour être utilisable la majeure partie de l’année (notamment en raison de la présence d’une baignoire balnéo)

>> Piscine

Cette partie représente la partie purement aquatique du projet, constituée des éléments suivants :
  • Un bassin, rectangulaire, réalisé en BAB, de dimension 8x4m, à fond plat, d’une profondeur d’1m50 (soit environ 1m40 de ligne d'eau)
  • Une estrade, faisant office de plongeoir, hébergeant la bâche à bulles et permettant un accès à certaines pièces scellées (skimmers, régulateur de niveau, robinet de service)

Après avoir parcouru un tas de forums, suivi pas mal de chantiers de réalisation, lu un paquet de magazines, nous avons arrêté les choix suivants :
  • Le bassin sera réalisé en BAB, pour simplifier l'assemblage et me permettre de travailler même sur des périodes courtes. Accessoirement, la présence d'une carrière (avec les tirs de mines qui vont avec) à proximité m'impose une construction "durable" et robuste, et exclue de facto l'usage d'une coque (gel coat trop sensible).
  • La structure en BAB sera autoportante, et de fait, le pourtour du bassin sera accessible pour les opérations de maintenance et les futures évolutions (passage de gaines, insufflation sous huisseries, etc...)
  • Le fonctionnement de la piscine devra être automatisé au maximum, afin d'éviter que cela ne devienne une contrainte. Pour ça, on partira sur:
    • Hydraulicité : 2 skimmers, 2 buses de refoulement en surface, 2 buses en fond de bassin (aspiration OU refoulement), 2 projecteurs, 1 prise balai, 1 régulateur automatique de niveau
    • Filtration : Pompe à vitesse variable pour un fonctionnement H24, et filtration à cartouche
    • Traitement : Traitement par électrolyse au sel, gestion automatique du pH + ORP
    • Chauffage : PAC
    • Protection : Volet roulant hors-sol mais encastré ou semi-encastré, et motorisé
    • Eclairage : Projecteurs PAR56 RVB à LED et si possible, un bandeau lumineux RVB au niveau des margelles
    • Entretien : Robot
    Le tout monitorable et gérable à distance, et si possible avec 1 seule marque pour le matériel. A l'heure actuelle, c'est HAYWARD qui remporte mes suffrages, avec une solution basée sur :
    • Une pompe Max-Flo XL VSTD 1.5 CV (900W)
    • Un filtre C150 SE
    • Une centrale de gestion et de traitement Aquarite+ avec les sondes adéquates + la pompe pH, le tout avec un afficheur déporté
    • Une PAC couplée avec un chauffage solaire DIY
    • Un robot Aquavac
  • Et ultérieurement :
    • Des baies vitrées N vantaux coulissants seront installés sur les côtés OUEST et SUD. Ils permettront d’ouvrir la structure sur l’extérieur, pour donner une impression de piscine ouverte sur le jardin
    • Pour limiter le phénomène de condensation, des grilles d’aération seront placées sous les ouvrants, pour insuffler de l’air déshumidifié dont la provenance reste à étudier (VMI, VMC DF, déshu ?)
    • Le mur NORD comportera 2 fenêtres oscillo-battantes afin de permettre non seulement de bénéficier de l’ensoleillement du matin en période hivernale, mais aussi de ventiler la pièce
    • Cette partie piscine est destinée à être utilisable la majeure partie de l’année, et sera donc isolée, chauffée, et surtout déshumidifiée au moyen soit d’une déshu, soit d’une (ou plusieurs) VMC
    • Pour limiter le vis-à-vis, une fenêtre coulissante sera placée sur le côté visible depuis la rue. Cette fenêtre sera oscillo-battante pour faciliter l’aération de ce volume

>> Local technique

Le local technique est destiné à recevoir tous les composants techniques nécessaires au fonctionnement de l’extension, c’est-à-dire :
  • Les nourrices de distribution d’eau (froide et chaude)
  • Un chauffe-eau pour la douche, le lavabo et la baignoire balnéo
  • Les composants utilisés pour le fonctionnement de la piscine (pompe, filtre, vannes, canalisations, etc…)
  • Les tableaux électriques (du bâtiment global ET de la piscine)
  • Les tuyaux PVC d’évacuation des eaux usées
  • Les caissons VMC
  • Les entrées/sorties de la PAC air/eau
  • La pompe vide-cave pour gérer les réserves d’eau de pluie
  • Les entrées/sorties et de la réserve d’eau pluviales

>> Véranda

Cette partie du projet consiste à réaliser une pièce accessible depuis la maison, et qui comprendra les éléments suivants :
  • Un espace détente utilisable toute l'année (via une bouche de sortie d'un poêle à pellet), comprenant un salon de jardin
  • Un vestiaire, chauffé via un radiateur sèche-serviette à soufflerie, et qui contiendra les éléments suivants :
    • Une douche
    • Un lavabo
    • Un WC
    • Des casiers de rangements pour les vêtements des utilisateurs de la piscine
    • Un banc et des patères pour permettre aux utilisateurs de la piscine de se changer. Ce banc fera office de coffre permettant de ranger divers accessoires de jeu de la piscine
  • Un espace balnéo, comprenant une baignoire balnéo et (ultérieurement) un sauna infrarouge


--- Matériaux et matériel

Pour respecteur la cohésion finale de l'ensemble, nous partirons sur:
  • Un niveau -1 entièrement en BAB pour assurer la durabilité de la structure
  • Un niveau 0 réalisé avec :
    • Des murs en pierre pour la partie visible et exposée du projet, hydrofugés sur la face intérieure
    • Des murs en parpaings pour les parties non visibles, avec une isolation par l'extérieur pour ne pas empiéter sur le volume intérieur
    • Des matériaux résistants à l'humidité (BA13 hydro, carrelage, plafonds PVC)
    • Des huisseries en aluminium
    • Une charpente vraisemblablement à base de poutres composites pour augmenter les portées et pouvoir s'affranchir d'arbalétriers difficiles à entretenir dans ce type d'environnement
    • Une toiture tuile
    • Des éclairages directs et indirects IP44

--- Implantation physique

L’implantation des différents éléments du projet devait respecter les conditions suivantes :
  • Le bassin doit être accessible depuis la maison sans sortir
  • Idéalement, le bassin doit être indépendant pour pouvoir en sécuriser totalement l’accès. Pour autant, le fait qu’il soit dans une pièce permet de contrôler l’accès
  • Le vis-à-vis depuis la rue doit être minimisé au maximum
  • L’intégration avec la nature doit être la plus grande possible pour maximiser la sensation de liberté
  • L’ensoleillement du bassin doit être le meilleur possible pour une clarté maximale et une sensation d’ouverture sur l’extérieur
  • Le bâtiment doit se faire dans le prolongement de la terrasse actuelle, avec le même aspect extérieur (carrelage et pierre apparente), et offrir par la même occasion une protection au vent pour favoriser l’utilisation de la terrasse actuelle
  • Les réseaux d’alimentation et d’évacuation existants doivent être réutilisés

Après une analyse de l'environnement (soleil et orientation, vis-à-vis, vents, réseaux existants et accessibles), nous avons arrêté les choix suivants :
  • Le bassin sera orienté quasiment Nord/Sud, soit à 45° de la maison. Par conséquent, des baies vitrées sont à prévoir côté SUD et OUEST pour exploiter au mieux l’ensoleillement de la 2ème partie de journée (durant laquelle nous profiterons davantage de la piscine)
  • Le côté OUEST sera vitré au maximum pour une vue sur les champs, et donc, une meilleure sensation d’intégration dans la nature
  • Le côté NORD sera protégé au maximum afin de diminuer les pertes de chaleur, mais devra comporter malgré tout des ouvertures pour laisser passer la lumière dès le matin
  • Les vitrages seront en Stopsol 44.2/16/4 (44.2 pour la face extérieure, feuilleté, retardateur d’effraction) afin de minimiser le vis-à-vis grâce à l'effet miroir des vitrages

Ce qui se traduit finalement par l'implantation suivante:

Image

--- Phasage

Pour des raisons logistiques et financières, j'ai prévu de réaliser ce projet en différentes étapes :
- La gestion du niveau -1: Terrassement et coulage fondations, montage du 1er rang de bancheurs, excavation du bassin
- La gestion du niveau -1 à 0: Assemblage des rangs de bancheurs, réalisation du bassin
- La gestion du niveau 0: Réalisation des terrasses
- (ultérieurement) Les élévations au niveau 1 pour la partie véranda et pour le bassin

Avec comme objectif d'atteindre ce rendu final initial:

Image



Réalisation: niveau -1

--- Terrassement

Après avoir réalisé l'implantation dans le jardin, le terrassement a été réalisé l'été dernier.
Au programme, quelques soucis mécaniques à répétition sur les engins, mais heureusement le terrain s'est montré vraiment clément :-)
Au final, l'hydraulique d'une mini-pelle a beaucoup moins de secrets pour moi maintenant !

Image

--- Coulage des fondations

Dans la foulée, on a réussi à couler les fondations, histoire d'avoir un maximum de temps de séchage avant la pose des bancheurs

Image

--- Excavation

Ensuite, on a procédé à l'excavation de toute la terre de la partie destinée à héberger le bassin.
Un gros chantier, réalisé avec l'aide d'une agricultrice du village, sans quoi j'y serai certainement encore ! Grand merci à elle...

Image

--- Montage de bancheurs

Le titre parle de lui-même: c'est parti pour du Légo d'adultes !

Image

--- Hivernage du chantier

La pluie ayant décidé non seulement d'arriver, mais clairement de rester, impossible de continuer à travailler dehors dans des conditions correctes.
Quant à la toupie, pas moyen de la faire venir à cause des sols détrempés.
Les bancheurs devront donc passer l'hiver sans remplissage.
Pour autant, pas question de laisser le chantier en vrac, donc, opération hivernage: étalage de tout-venant en fond de bassin et de terre au niveau des terrasses !

Image


Réalisation: niveau -1 à 0

--- Remplissage des bancheurs

Je viens de reprendre le chantier il y a quelques semaines, et le terrain étant de nouveau accessible pour une toupie, j'ai fait venir une toupie pour remplir les bancheurs.
Pour la petite histoire, il a d'abord fallu déposer et reposer un mur de bancheur, l'hiver et la pluie ayant tassés la terre de remblai au point de faire cintrer le mur de près de 2cms.

Image

--- Préparation du radier

Une fois les bancheurs remplis, place à la préparation du radier en vue du coulage la semaine prochaine...

Image

[edit] 24/05/2020: Fin du ferraillage.
Fers de reprise en place.
Fers de niveau en place, à mettre à niveau cette nuit au laser.
Image

[edit] 28/05/2020: Coulage du radier.
Un temps un peu trop chaud pour couler, qui a conduit au durcissement un peu trop rapide de la surface.
Heureusement, le 1er débullage avait été fait pendant le coulage, et ça nous a sauvé la mise !
Quelques défauts résiduels, mais globalement, c'est tout bon !
Image

[edit] 03/06/2020: 1er rang du bassin.
Bon, après séchage et retrait, il s'avère que ma 1ère impression était la bonne: le radier est loupé !
Les défauts de planéité sont énormes, du moins pour du BAN, et j'ai gagné le droit de réfléchir à une solution à mettre en oeuvre.
Ragréage, chape ?
Du coup, 1er rang maçonné au laser... c'est clairement plus long que d'habitude, mais bon... pas le choix, faut rattraper le niveau !
Image
Image
Une période de pluie et d'orages est annoncée, je vais me focaliser sur le local technique...

[edit] 11/06/2020: Point de réflexion.
La pluie ayant fait son apparition, je me suis concentré sur la théorie, et j'ai repris mes modélisations Sketchup pour faire un point sur :
- L'escalier
- L'hydraulicité du bassin, avec les pièces à sceller et la tuyauterie à prévoir
- Les planchers poutrelles/hourdis et les dalles béton associées
- Le local technique
- La future élévation

Et voici le résultat des réflexions:

>> Bassin et escalier
Après concertation, nous avons décidé de partir sur un escalier avec une plage (40cm) permettant de s'asseoir et bénéficier des buses balnéo.
Pour les marches, nous sommes partis sur des angles à 45°, qui évitent d'avoir des angles saillants pas préconisés pour la longévité du liner.

Image

>> Hydraulicité et tuyauterie
Sujet majeur pour une piscine, et source de nombreuses réflexions... Pour autant, après avori pesé le pour et le contre de tout ce que j'ai pu lire:
  • Compte-tenu de l'accessibilité du pourtour du bassin, j'ai zappé la bonde de fond, et opté pour des buses de refoulement en fond de bassin. Je compte me servir de ces 2 buses pour vider le bassin OU refouler pour décoller les saletés et les renvoyer en face
  • J'ai opté pour 2 skimmers, avec 2 buses de refoulement à l'opposé. L'un des 2 skimmers sera raccordé à un régulateur de niveau pour gérer automatiquement le niveau d'eau
  • J'ai prévu 2 projecteurs PAR56 (pour respecter un standard en matière d'éclairage de piscine), et je vais placer la prise balai au-dessus de l'un de ces spots. Ayant un accès au pourtour du bassin, je réfléchis actuellement à mettre en oeuvre un système de purge des niches d'éclairage, histoire de limiter la corrosion des bornes des ampoules, et ainsi augmenter leur longévité... à voir !
  • J'ai prévu d'implanter un kit balnéo avec 4 buses balnéo à effet Venturi et 1 buse d'aspiration. La pompe sera placée au plus près du bassin pour limiter les pertes de charges
  • J'ai prévu une réservation dans le sol côté skimmers, avec comme objectif d'encastrer un volet hors sol histoire de rendre son implantation moins voyante dans le décor

Image
Image

>> Planchers et élévations à court et à long terme
Etant donné la volonté d'accéder au pourtour du bassin pour la maintenance et la surveillance de l'ensemble, je suis dans l'obligation de mettre en oeuvre des planchers en poutrelles/hourdis.
Pour assurer une résistance supplémentaire au bassin, je vais opter pour des poutres posées sur des piliers bétonnés, qui formeront des renforts horizontaux.

Image

Une fois les différentes dalles coulées, l'objectif est de pouvoir à la fois sécuriser le pourtour du bassin, mais aussi limiter les vents dominants, le tout en conservant une vue sur les champs pour conserver une impression de nature et de liberté.

Image

Avec comme objectif final et ultime, de couvrir l'ensemble en respectant le style de la maison actuelle pour garantir une intégration la plus parfaite possible:

Image
Image

[edit] 17/06/2020: Nouveaux rendus.

Quelques rendus du projet, cette fois de nuit pour pouvoir mieux estimer l'ambiance finale.

Image
Image
Image

[edit] 06/07/2020: Montage des bancheurs.
Le montage des bancheurs avance.
Les fers verticaux ont été prolongés à la longueur nécessaire, et soudés par mon soudeur préféré (mon Papa, toujours là en cas de besoin).
Les piliers 20x20 destinés à supporter les poutres sur lesquelles reposeront les poutrelles/hourdis sont commencés.

Image
Image
Image




Voilà, c'est tout pour l'instant.
Je rajouterai les photos de l'avancement au fur et à mesure, et j'essaierai autant que possible de détailler les choix effectués, les soucis rencontrés ainsi que les erreurs commises (et donc à éviter).
En espérant que ça puisse servir !

A bientôt !
Modifié en dernier par Ticranou le Lun 06 Juil 2020 à 09:14, modifié 13 fois.

#777744 par Ticranou
Lun 25 Mai 2020 à 09:29

Hello tout le monde,

Bon, alors, les toupies sont programmées pour dans 2 jours, ce qui me laisse encore un peu de temps pour peaufiner mon niveau, et ce n'est pas plus mal étant donné les différences constatées hier soir au laser.
Note pour plus tard: être plus précis sur le niveau du tout-venant :oops:

Quoi qu'il en soit, et pour préparer la suite du chantier, j'ai une question à poser:
"De combien de cms les pièces à sceller doivent-elle dépasser des agglos bancheurs"

J'ai parcouru les forums, regardé un paquet d'images et de vidéos, et accessoirement, j'ai même commandé en avance de phase des éléments (traversées de paroi, buses de refoulement, prise balai et niches PAR56) histoire de les avoir en main. Mais je ne trouve nulle part d'information concrète sur le sujet.

Mon avis sur le sujet: on cale la pièce à sceller en fonction de l'emplacement des joints d'étanchéité avec le liner
MAIS
Prenons l'exemple d'une buse de refoulement:
Si on fait ça, la bride vient "pincer" l'ensemble joint/liner/joint contre le corps de la buse.
Sachant que la feutrine fait à peu près l'épaisser d'un joint, on doit donc en déduire que le corps de la buse est intégré à la maçonnerie (du moins dans l'épaisseur de l'enduit).
Et c'est là que ça me pose un problème, pour ce qui est d'une éventuelle maintenance.
En effet, on doit forcément pouvoir changer le corps de la buse en cas de pépin, DONC, le collage est interdit et le téflon est impératif
Mais si l'étanchéité n'est pas parfaite, ça veut dire qu'une fuite peut se produire dans l'enduit, puisque le corps de la buse est scellée dedans.
Et ça, franchement, ça m'étonne un peu parce qu'on perd l'avantage d'une traversée de paroi !

Ou alors... je n'ai pas tout compris, et ça, c'est clairement pas impossible, LoL.

Merci d'avance pour vos éclaircissements.
#777771 par laroche
Lun 25 Mai 2020 à 21:15

Salut,

La feutrine va s'écraser, donc épaisseur insignifiante.
Ici, ils ont mis les pièces à sceller à ras de l'enduit, donc les faire dépasser de l'épaisseur prévue de l'enduit.

A+
#777793 par Ticranou
Mar 26 Mai 2020 à 08:30

laroche a écrit:Salut,
La feutrine va s'écraser, donc épaisseur insignifiante.
Ici, ils ont mis les pièces à sceller à ras de l'enduit, donc les faire dépasser de l'épaisseur prévue de l'enduit.
A+


Hello, et grand merci pour la réponse :D .
Je vais préparer une photo histoire d'illustrer davantage ma question, mais avant tout, par "pièces à sceller à ras de l'enduit" et dans le cas bien précis d'une buse de refoulement, on entend "(traversée de paroi + corps de la buse vissé au téflon) à sceller à ras de la paroi" ?

[edit]
Voici l'image en question, avec l'espace en rouge qui correspond à l'épaisseur du joint.
Et c'est ce qui me pose problème, parce que cela signifie que la buse de refoulement ne sera pas plaquée au liner...
(à moins que le joint ne soit franchement écrasé au serrage, mais j'ai des doutes vu sa consistance.
Image


Si jamais tu avais une ou plusieurs photos de pièces scellées qui me permettraient de voir de plus près ce qu'il en est, je suis preneur :wink:

Bonne journée
#777848 par Ticranou
Mer 27 Mai 2020 à 08:27

laroche a écrit:Salut,
Voila deux exemples de ce qui a été fait chez moi pour les refoulements et le trop plein :
viewtopic.php?f=11&t=55506&p=769356#p769356
viewtopic.php?f=4&t=53989&p=758833#p758833
A+


Grand merci pour les photos, c'est nettement plus clair comme ça :D
J'en ai profité pour jeter un oeil à ta construction, mais impossible d'afficher la majeure partie des images. Du coup, je suis allé sur ton site perso sur lequel les photos figurent toujours. Et franchement: superbe réalisation !
C'est ce que j'appelle un chantier propre !
A ce titre, j'aurai une question concernant ton volet... j'ai prévu le même genre de réservation en bout de piscine pour y loger un volet (si besoin sous une estrade, pour le rendre invisible ou peu visible en tous cas), et je cherche un modèle motorisé. Tu pourrais éventuellement me donner un lien ou une référence que je puisse jeter un oeil STP ?

Merci d'avance
#777854 par laroche
Mer 27 Mai 2020 à 09:23

Salut,

La construction a été réalisée par un professionnel compétant, et j'ai assez bien suivi le chantier :)
Pour les abords (terrasses et muret), c'est du fait maison en famille.

Si c'est pour un volet hors sol, il y a des exemples de réalisations dans les autres chantiers présentés sur le forum.

Pour un volet immergé, il faut prévoir un caisson pour le volet et un caisson sec pour le moteur (ce que je conseille, car les volets à moteurs intégré ont tendance à prendre l'eau avec le temps).

J'ai un moteur Aquamat 3001, et le volet d'origine était un Stardeck, mais de mémoire on a remplacé le tablier par du Del après un épisode de grèle.

A+
#778140 par Ticranou
Jeu 04 Juin 2020 à 16:30

Hello everybody,
Aujourd'hui, petite question éclairage...
Histoire de rester dans du standard, j'ai pris des niches PAR56 à sceller (Astralpool), dans lesquelles je prévois de mettre des spots LED.
J'ai reçu des niches vides, c'est-à-dire uniquement la pièce à sceller.
En y regardant de plus près, il semble qu'il faille utiliser:
  • Un corps d'ampoule, permettant d'isoler le raccordement électrique
  • Un enjoliveur, permettant de plaquer l'ensemble sur la niche
Ma question est la suivante: où est-ce qu'on peut trouver ce type de pièce ?

Merci d'avance :-)
#778144 par laroche
Jeu 04 Juin 2020 à 17:29

Salut,

Je suis très surpris que ces éléments n'aient pas été fournis avec la niche. Il faut voir avec le fournisseur de la niche car je ne suis pas du tout sûr que le corps et l'enjoliveur soient standardisés.

A+
#778184 par Ticranou
Ven 05 Juin 2020 à 10:28

laroche a écrit:Salut,
Je suis très surpris que ces éléments n'aient pas été fournis avec la niche. Il faut voir avec le fournisseur de la niche car je ne suis pas du tout sûr que le corps et l'enjoliveur soient standardisés.
A+


Hello,
J'ai pris la niche chez myPiscine (lien).
Je leur ai envoyé un mail pour essayer d'obtenir les informations en question... en espérant qu'ils auront ce qu'il faut en terme de références, sinon, ça va être compliqué !
Affaire à suivre...
#778365 par titeuf12300
Mer 10 Juin 2020 à 05:23

Salut, sacré projet avec pas mal de maçonnerie en perspective !!
Je vois que je suis pas le seul à avoir galéré avec le BAN, j'ai du faire une arase aussi pour le 1er rang et je vais devoir poncer/ragréer la dalle.

Moi pour les projecteurs led, j'avais pas fait attention quand j'ai acheté en pensant que tous les modèles étaient identiques, beh en fait il s'agit d'élément à visser sur une traversée de paroi !

Baignade prévue cet été ? sun:)

Bon courage pour la suite.
#778368 par Ticranou
Mer 10 Juin 2020 à 08:29

titeuf12300 a écrit:Salut, sacré projet avec pas mal de maçonnerie en perspective !!
Je vois que je suis pas le seul à avoir galéré avec le BAN, j'ai du faire une arase aussi pour le 1er rang et je vais devoir poncer/ragréer la dalle.
Moi pour les projecteurs led, j'avais pas fait attention quand j'ai acheté en pensant que tous les modèles étaient identiques, beh en fait il s'agit d'élément à visser sur une traversée de paroi !
Baignade prévue cet été ? sun:)
Bon courage pour la suite.


Hello titeuf,
Effectivement, au vu des commentaires des vendeurs chez qui je prends les bancheurs et la ferraille ("encore, mais je serais bien curieux de savoir ce que vous faites avec?"), c'est clairement pas habituel, LoL.
Et du coup, pour répondre à la question, la baignade ne pourra malheureusement pas se faire cette saison.
On est en Juin, je commence à peine la mise à niveau du 1er rang, et j'ai encore quelques toupies à faire venir avant de pouvoir prétendre à la pose d'un liner :roll: .
Du coup, plutôt que tenter d'accélérer et rater des choses pour viser une mise en eau en Août (sachant que j'habite en Normandie...), je préfère décaler à la saison prochaine. De cette façon, ça me laissera tout l'hiver pour préparer le local technique (et du coup, j'évite par la même occasion de griller 1 année de garantie pour le matériel).

Tiens, concernant les éclairages... j'ai obtenu la réponse à ma question, et j'ai dû renvoyer les niches PAR56 qui m'avaient pourtant été conseillées par le vendeur, et partir sur des projecteurs PAR56 complets, dont je remplacerai les ampoules 300W par des ampoules LED RVB après coup...
Comme quoi, parfois, quand ça paraît étrange, c'est parce que... c'est étrange :D
#778407 par Ticranou
Jeu 11 Juin 2020 à 10:01

Mise à jour de la description générale, avec les points de réflexion concernant:
- L'escalier
- L'hydraulicité du bassin, avec les pièces à sceller et la tuyauterie à prévoir
- Les planchers poutrelles/hourdis et les dalles béton associées
- Le local technique
- La future élévation
#778508 par Ticranou
Lun 15 Juin 2020 à 08:44

titeuf12300 a écrit:Tu as fais de sacrées modélisations 3D, ça à dû te prendre pas mal de temps mais c'est vraiment super bien fait :shock: :shock:
C'est assez énorme le projet final que tu veux faire, tu est seul pour les travaux ?


Alors, en ce qui concerne les modélisation, la réponse est "oui et non".
Effectivement, ça prend un peu de temps, mais je modélise absolument tous mes travaux en 3D avant réalisation, histoire d'éviter de me louper. Du coup, je pratique le Sketchup depuis pas mal d'années, et par conséquent, ça ne me prend plus trop de temps de modéliser un projet. En tous cas, le gain au final est positif si on considère les erreurs évitées grâce à la modélisation ;-)

Et concernant la 2ème question: oui et non (encore). Je bosse seul la majeure partie du temps, et de temps en temps, j'ai un pote qui vient m'aider quand les tâches nécessitent d'être plusieurs... D'où d'ailleurs le choix des bancheurs, qui simplifient grandement la réalisation (une fois le 1er rang maçonné, c'est du Lego).
#778602 par Ticranou
Mer 17 Juin 2020 à 09:44

Ajout de quelques rendus nocturnes, histoire de pouvoir juger de l'ambiance attendue.
Ce genre d'exercice peut paraître accessoire, mais ça permet notamment de déterminer dès maintenant quelques besoins en matière d'éclairage, et donc, de passages de gaines ;-)
#778605 par laroche
Mer 17 Juin 2020 à 10:51

Salut,

Si tu souhaites 'transformer' ultérieurement ton bassin en piscine intérieure comme cela semble être le cas, il te faudra prévoir dès à présent une bonne isolation du local, un chauffage de l'eau (PAC obligatoire même avec juste une toiture), et une déshumidification du local ainsi qu'un volet (ou à défaut une bâche à bulle pour limiter l'évaporation).

A+
#778641 par Ticranou
Jeu 18 Juin 2020 à 08:33

laroche a écrit:Salut,
Si tu souhaites 'transformer' ultérieurement ton bassin en piscine intérieure comme cela semble être le cas, il te faudra prévoir dès à présent une bonne isolation du local, un chauffage de l'eau (PAC obligatoire même avec juste une toiture), et une déshumidification du local ainsi qu'un volet (ou à défaut une bâche à bulle pour limiter l'évaporation).
A+


Hello,

Effectivement, j'ai prévu tous ces "détails" 8) .
A court terme, la PAC est d'ores et déjà planifiée, car se baigner en Normandie sans une PAC, c'est... compliqué ! Idem pour un volet motorisé (hors sol mais semi enterré).
A long terme, autrement dit le jour où j'élèverai la structure, j'ai prévu la mise en place d'une déshumidification, associée à 2 VMCs et à des souffleries au niveau des huisseries.
Je n'ai pas eu le temps de détailler cette partie du projet pour le moment, mais je vais m'y atteler, histoire d'avoir autant de remontées et d'avis que possible :D

Merci à toi en tous cas pour les remarques... je suis preneur de toute infos ou avis.
#778657 par Ticranou
Jeu 18 Juin 2020 à 15:02

laroche a écrit:Salut,
C'est un beau projet, et c'est sympa de le partager avec nous : on a tous à apprendre les uns des autres :)
A+


Après tout ce que j'ai pu glaner comme infos en lisant les récits des autres, c'est le moins que je puisse faire... si au moins ça peut servir ne serait-ce qu'à 1 seule personne, alors ça me fera déjà bien plaisir :D

P.S: J'ai modifié la description pour y inclure des infos relatives aux réflexions diverses que j'ai pu avoir, notamment en ce qui concerne le matériel pour la piscine 8)
#779329 par Ticranou
Lun 06 Juil 2020 à 09:31

Bon, malgré une météo un peu aléatoire, le montage des bancheurs avance.
Lors du ferraillage du radier, j'avais mis en place des fers verticaux, volontairement plus courts pour nous simplifier le passage durant le coulage et pour le montage initial des bancheurs.
A mi-hauteur, nous avons commencé à prolonger ces fers verticaux jusqu'à la hauteur finale, et mon père s'est chargé de les souder, histoire que l'ensemble ne bouge pas :lol: .
  • Avantage : En prévoyant des fers de reprise en L, on se retrouve au final avec quasiment un fer de 20 (10+10) à mi-hauteur, ce qui forme une semi ceinture à mi-hauteur
  • Inconvénient : Le temps passé, et le surcoût dû aux nombreuses baguettes de soudure utilisées

En parallèle, les piliers 20x20 destinés à supporter les poutres sur lesquelles reposeront les poutrelles/hourdis sont commencés. Ces piliers seront liés au bassin par des fers repris dans les angles, histoire d'assurer la cohésion de l'ensemble. pha:)

En parallèle toujours, je me suis attelé au futur massif, histoire de terminer au plus vite l'emprise générale du projet sur le terrain et simplifier la vie du robot tondeuse, qui avait tendance à apprécier moyennement les travaux ces temps derniers. Encore 4m de bancheurs à sceller, et on sera tout bon. On pourra définitivement se contenter de "jouer" à l'intérieur du périmètre.

Voilà pour cette fois. J'ai mis à jour le post principal avec les photos de l'avancement.
#780115 par Ticranou
Mar 28 Juil 2020 à 09:29

Petit up pour vous faire part de l'avancement...

Le bassin est quasiment terminé en terme d'assemblage des bancheurs.

Image

La mise en place des buses du kit balnéo m'a pris un peu plus de temps que prévu, la faute à une problématique technique que je vais vous exposer, la solution pouvant être utile à celles et ceux qui installeront ce type d'éléments dans leur piscine.

Le kit balnéo
Le kit balnéo (ACIS) est constitué des éléments suivants:
  • Une pompe
  • Un coffret électrique avec le traditionnel interrupteur pneumatique
  • 6 buses balnéo (à effet Venturi)
  • 1 buse d'aspiration
  • 2 bondes permettant de régler le débit d'air pour l'effet Venturi

La problématique
Les buses balnéo sont en fait des traversées de parois un peu particulières, car elles disposent d'une prise d'air pour assurer l'effet Venturi d'une balnéo air+eau.
Les traversées de parois que j'ai scellé précédemment étaient monobloc, donc, aucune question particulière à se poser hormis l'épaisseur de l'enduit pour calculer le dépassement.
Ces buses balnéo, par contre, sont composées de 2 éléments:
  • Un tube
  • Un corps de buse, destiné à recevoir les joints d'étanchéité du liner
Et donc, la question qui se pose est la suivante: "étant donné que l'ensemble doit être scellé, comment fait-on pour assembler ces 2 éléments afin de reconstituer un élément 'monobloc' ?"
J'ai appelé le fabricant (localisé à Nantes, et très sympa, au passage), et après concertation de 2 techniciens, leur réponse a été la suivante:
"il faut assembler les 2 éléments ensemble afin d'en faire une pièce monobloc à sceller"

OUI, mais... collage ? assemblage au téflon ?
Attention !
Si la tentation est grande de prendre son tube de colle PVC, sachez que les pièces à sceller sont en ABS, et que les colles PVC ne sont pas étudiées pour de l'ABS.
A court terme, oui, ça fait le job, et ça colle... mais dans le temps, le chlore aura raison de la colle, et par conséquent, il faut utiliser des mastic-colle polymères, telles que celles utilisées dans le nautisme par exemple.

Résultat: une commande chez Am***n, un collage, un peu de patience pour le séchage, et un scellement un peu plus serein ;-)
Maintenant, je patiente pour réceptionner ma commande de plomberie PN16, histoire de pouvoir assembler la buse d'aspiration (d.63) et terminer cette ultime paroi !

Image

La suite... au prochain épisode ;-)
#780784 par Ticranou
Lun 24 Aoû 2020 à 10:37

A nouveau un petit up pour vous faire part de l'avancement...

La semaine dernière, étape importante dans le projet : le remplissage des bancheurs du bassin (entre autres) !
Après quelques longues heures passées à coffrer ce qui devait l'être, calculer les volumes au plus proche possible, et organiser la livraison en fonction de cette foutue météo, on a enfin pu passer à l'action !
Grâce à une mixo-pompe non prévue initialement, et surtout grâce à de la main d'oeuvre familiale au top, ce remplissage s'est effectué sans encombre.
Pas le moindre bancheur éclaté, juste quelques coulures à nettoyer :-)
Un gros gros ouf! de soulagement, franchement !!!

Image
Image
Image

Dans la foulée, petite étape de décoffrage (partiel), puis test ce WE de ma solution tant décriée concernant le plancher poutrelles/hourdis avec mes fameuses réservations dans les bancheurs.
Eh bien le constat est sans appel: c'est top ! Il faut juste jouer avec les disqueuses pour les découpes, mais au final, tout l'ensemble bassin(+radier)/pourtour/planchers sera solidaire, et ne devrait théoriquement pas bouger !

Du coup, cette semaine, ce sera mise en place des poutrelles et des hourdis, histoire d'avoir un endroit au sec pour protéger le matériel ;-)
L'inconvénient, c'est que je vais devoir me baisser plus souvent... mais bon, de base, je ne suis pas bien grand non plus, LoL

Voilà pour cette fois...
Comme d'hab, la suite au prochain épisode ;-)
#781055 par Ticranou
Mar 08 Sep 2020 à 13:24

On avance, avec la pose des poutrelles et des hourdis (bois moulé) pour les planchers du pourtour du bassin.
Une bonne centaine d'empochements réalisés dans les bancheurs... question poussières, c'est bon, j'ai donné !

Mais le résultat est conforme aux attentes, donc, yapluka finaliser la chose, à savoir:
  • Positionner les treillis
  • Préparer les poteaux de reprise pour la future élévation
  • Etayer les poutrelles pour le coulage
  • Réaliser les coffrages
  • et faire venir la toupie avant les pluies automnales :roll:

Image
Image

La suite dans les jours à venir :)

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 7 invités



   Le forum Eauplaisir est Responsive Design