Piscines Eauplaisir Eauplaisir publicité
Eauplaisir est indépendant depuis 2001 avec des millions de visiteurs chaque année   
Jeudi 30 Octobre 2014  Get more details in english !   
Eauplaisir portail N°1 des services web Spas, Piscines et Saunas depuis 2001.
Réseau social Google +
La Piscine, le Spa et le Sauna pour le Grand Public, pour les Particuliers
Annuaire L'Annuaire professionnel de la piscine et du spa.
Forums Forum de la Piscine, du Spa et du Sauna.
Newsletter
Les normes de sécurité des piscines privées

DES NORMES POUR LES ELEMENTS DE PROTECTION POUR PISCINES ENTERREES
NON CLOSES PRIVATIVES A USAGE INDIVIDUEL OU COLLECTIF


Un ensemble de quatre normes relatives aux éléments de protection pour les piscines enterrées non closes privatives à usage individuel ou collectif ont été élaborées au sein d'une commission de normalisation AFNOR.
Tous les dispositifs de protection considérés dans les normes, le sont, en position verrouillée (pour les barrières, couvertures et abris) ou en état de fonctionnement normal (pour les alarmes) conformément aux instructions du fabricant.

Ces normes, ont pour objet d'aider à la conception d'un produit et d'exposer les exigences relatives à la sécurité. Il est reconnu, que quelle que soit l'activité humaine, les facteurs de risque, ne peuvent jamais être totalement supprimés. Les normes, ne se substituent pas au bon sens ni à la responsabilité individuelle. Elles n'ont pas pour but non plus de se substituer à la vigilance des parents et/ou des adultes responsables, qui demeure le facteur essentiel pour la protection des enfants de moins de 5 ans.

Retour haut de page


BARRIERES DE PROTECTION ET MOYENS D'ACCES AU BASSIN


La norme NF P 90-306 définit les exigences de sécurité minimales et les méthodes d'essai, ainsi que les informations pour les consommateurs, pour les barrières de protection et pour leurs moyens d'accès au bassin (enterré, partiellement ou totalement encastré) destinées à limiter l'accès des piscines enterrées non closes privatives à usage individuel ou collectif à des enfants de moins de cinq ans.

La barrière de protection doit être construite de façon à empêcher le passage d'enfants de moins de 5 ans par enjambement ou escalade ou par ouverture non intentionnelle des moyens d'accès.

Pour permettre son franchissement sans risque par les utilisateurs plus âgés, la barrière de protection doit comporter un moyen d'accès à l'épreuve des enfants de moins de 5 ans et être sans danger pour tous les utilisateurs, qu'ils soient adultes ou enfants.

Les principaux points de sécurité retenus dans la norme :

- La hauteur minimale entre le point d'appui le plus haut et la partie la plus basse du niveau supérieur de la barrière doit toujours être supérieure ou égale à : 1,10 m
- Les barreaux ne doivent comporter aucune aspérité en relief.
- Les bords, les fils métalliques et les pointes, les arêtes et les éléments saillants et les angles ne doivent pas provoquer de risque de blessure, de coupure ou de piqûre.
- La barrière de protection et son moyen d'accès ne doivent pas blesser les enfants qui chercheraient à les franchir : les risques de coincement doivent être évités.
- Pour prévenir le risque de déverrouillage par les enfants de moins de 5 ans ou un déverrouillage non intentionnel, le système de déverrouillage doit nécessiter au moins deux actions sur le système pour le libérer. Le système doit pouvoir être manœuvré sans difficulté par un adulte.
- La barrière, les poteaux et les moyens d'accès doivent résister aux chocs équivalant à un poids de 50 Kg.

Les matériaux pris en compte dans la norme sont le bois, les métaux, le plastique, le verre, les textiles et les treillis plastiques. Ces deux derniers doivent résister à la déchirure et avoir une certaine tenue au froid.

Retour haut de page

SYSTEMES D'ALARMES


La norme NF P 90-307 définit les exigences minimales de sécurité, les méthodes d'essai ainsi que les informations pour les consommateurs pour les systèmes d'alarme autour des piscines afin de détecter toute intrusion, chute ou immersion, notamment celles d'enfants de moins de 5 ans dans la zone de protection.
Actuellement, sont seuls concernés les systèmes d'alarmes comportant une détection périmétrique et/ou d'immersion.

Ces systèmes sont des appareils destinés à la sauvegarde de la vie humaine.
Tous les systèmes d'alarme, doivent pouvoir fonctionner 24h sur 24 quelles que soient les conditions atmosphériques, dans les limites précisées par la norme pour chaque type de produits : ils doivent résister à une chaleur sèche de 70°C et au froid à - 25°C.

Toutes les commandes d'activation et de désactivation doivent, soit pouvoir être mises hors de portée des enfants de moins de 5 ans (dispositif de télécommande, clé), soit être sécurisées : les systèmes doivent nécessiter au moins deux actions consécutives ou séparées mais simultanées.

Tous les systèmes de détection doivent disposer d'une sirène intégrée au système ou d'une sirène déportée par liaison filaire.

Le système de détection périmétrique doit détecter tout franchissement du périmètre de protection par un enfant de moins de 5 ans et déclencher un dispositif d'avertissement d'alerte audible.

Le système de détection d'immersion doit détecter et déclencher un dispositif d'avertissement d'alerte, dans 3 cas :

- détection d'immersion d'un très jeune enfant, à partir de 6 Kg, tombant dans l'eau à partir de la margelle
- détection d'immersion d'un enfant, à partir de 8 Kg, tombant d'une marche ou d'un échelon,
- détection d'un enfant, à partir de 8 Kg, pénétrant par une pente douce inclinée à 30%.

Le détecteur ne doit pas se déclencher de façon intempestive. Par exemple, en cas de pluie, de mise en marche du robot de nettoyage, du passage d'un oiseau, de vent, aucun déclenchement du système ne doit être observé.

La norme s'applique également aux systèmes de détection périmétrique par faisceaux optiques solidaires d'un obstacle. Ce système est composé d'un obstacle, d'un émetteur et d'un récepteur pour chaque segment de protection. Les éléments de ce système de protection forment un bloc indissociable. Ils ne doivent pouvoir être désolidarisés et démontés qu'à l'aide d'outils nécessaires aux opérations d'installation et de maintenance.

Retour haut de page

COUVERTURES DE SECURITE ET DISPOSITIFS D'ACCROCHAGE


La norme NF P 90-308 définit les exigences minimales de sécurité, les méthodes d'essai et les informations aux consommateurs relatives aux couvertures de sécurité et à leur dispositif d'accrochage afin d'empêcher l'immersion involontaire d'enfants de moins de 5 ans.
Sont exclues les couvertures destinées uniquement à la protection de l'eau (bâche à bulles seules, bâches flottantes,…)

La couverture de sécurité doit être construite de façon à empêcher l'immersion involontaire d'enfants de moins de 5 ans. Elle ne doit pas blesser les enfants qui chercheraient à la manipuler ou à la franchir : les risques de coupure, piqûre, cisaillement, coincement, suffocation et étranglement doivent être évités.
Les bords ne doivent pas être considérés comme coupants et les pointes ne doivent pas être considérées comme acérées.
Un jeune enfant ne doit pas pouvoir passer sous la couverture, ni s'enfoncer en marchant dessus. D'ailleurs, les couvertures doivent résister au franchissement d'un adulte de 100 Kg sans que l'on constate ni déchirure, ni désolidarisation des systèmes de fixation.
Après avoir subi un choc d'un poids de 50 Kg, le dispositif d'ancrage sur la plage, ne doit pas être détérioré.
Les systèmes d'ancrage ne doivent pas être source de blessure pour les enfants. A cette fin pour ne pas faire trébucher et chuter un enfant qui se déplace sur la plage, et blesser un enfant qui tombe de sa hauteur sur le dispositif d'ancrage, le dispositif d'ancrage fixe ne doit pas dépasser plus de 25 mm au-dessus de la plage.

D'une manière générale, les matériaux constitutifs de la couverture, les systèmes d'ancrage et les systèmes de fixation doivent être conformes aux normes françaises et européennes en vigueur.

Les familles de couvertures couvertes par la norme :

- les couvertures à barre
- les volets automatiques ou manuels (immergés, hors sol ou enterrés), aux fonds mobiles rigides et aux couvertures submersibles
- les couvertures de type cloche
- les systèmes motorisés
- les systèmes manuels
- les autres types de couvertures

Retour haut de page

ABRIS DE PISCINES (STRUCTURES LEGERES OU VERANDAS)


La norme NF P 90-309 définit les exigences minimales de sécurité, relatives aux abris afin d'empêcher l'immersion involontaire d'enfants de moins de 5 ans.

Une fois l'abri entièrement et convenablement fermé, le bassin doit devenir inaccessible aux enfants de moins de 5 ans sur tout le périmètre y compris les parties adossées ou accolées lorsqu'il y en a.
L'abri ne doit pas comporter d'éléments de nature à blesser les enfants qui cherchent à l'ouvrir : les risques de coupure, piqûre, cisaillement, coincement, suffocation et étranglement doivent être évités.

Pour permettre son ouverture, sans risque par les utilisateurs plus âgés, l'abri doit comporter un moyen d'accès à l'épreuve des enfants de moins de 5 ans et être sans danger pour tous les utilisateurs, qu'ils soient adultes ou enfants.

L'abri doit être construit de façon à empêcher l'intrusion d'un jeune enfant par enjambement, escalade ou par ouverture des moyens d'accès.

Lorsque l'abri comporte des éléments mobiles dont le déplacement permet l'accès à la piscine, ces éléments doivent comporter un système de blocage à l'épreuve des enfants.
Tous les systèmes d'accès au bassin (portes, trappes, fenêtre, paroi coulissante,…) doivent avoir un système de verrouillage sécurisé.

Les exigences de la norme portent sur des abris faits de différents matériaux : bois, métaux, plastiques, verres.

Les structures légères et les vérandas doivent résister au minimum à un vent de 100 Km/h et à un poids de neige de 45 Kg au m2.

Retour haut de page

INFORMATION DU CONSOMMATEUR


Ces quatre normes mentionnent que les équipements de protection doivent comporter des instructions pour les consommateurs.
Le fabricant ou le fournisseur des éléments de protection doivent fournir à l'achat, une notice d'installation s'il y a lieu, une notice d'utilisation, les conseils de sécurité propres à chacun des équipements, un guide d'entretien.

La notice de montage et d'utilisation doit porter la mention suivante : " A lire attentivement et à conserver pour consultation ultérieure "

Tous ces documents doivent comporter les éléments d'identification de l'équipement auquel ils se rapportent : - le nom et les coordonnées du responsable de la mise sur le marché (fabricant ou importateur) ou du distributeur
- un numéro de téléphone où le consommateur pourra obtenir des explications complémentaires, si nécessaire
- le nom et la référence du modèle.

Toutes les instructions et conseils doivent être lisibles, claires, compréhensibles par l'utilisateur et rédigés en français. Les interdictions, mises en garde et avertissements doivent être mis en évidence.

L'information à l'achat :
Pour permettre le choix de l'acheteur, les informations à l'achat doivent mentionner :

- l'une des indications suivantes, par exemple :
. Pour les barrières : " barrières de protection pour piscine " ou " cette barrière peut être utilisée comme barrière de protection pour piscine ", …
. Pour les alarmes : " système d'alarme pour piscines enterrées non closes privatives à usage individuel ou collectif qui signale un danger, l'intervention rapide d'un responsable est obligatoire "…
. Pour les couvertures : " couverture de sécurité pour piscines destinées à empêcher l'accès de la piscine aux enfants de moins de 5 ans "…
. Pour les abris : " abris pour piscine, vérandas "…
- des indications sur les caractéristiques de l'élément de protection
- la nature et la durée des éléments de garantie contractuelle et réglementaire
- l'usage de l'élément de protection
- l'indication suivante : " Cette barrière est destinée à limiter l'accès de la piscine à des enfants de moins de cinq ans "
- la référence de la norme
- la liste des éléments constitutifs de l'élément de protection
- le mode d'ancrage
-

 

Notice d'installation et d'utilisation :
La notice d'installation et d'utilisation doit comporter toutes les informations nécessaires à une installation correcte et complète et notamment les informations suivantes :

- le positionnement des éléments
- une nomenclature des pièces
- des conseils d'utilisation
-

Conseils d'entretien :
La recommandation de vérifier régulièrement le bon fonctionnement du système de fermeture et les moyens pour remédier à un défaut doit figurer.
La recommandation suivante doit figurer " Il est impératif de changer dans les délais les plus brefs tout élément ou ensemble d'éléments détériorés. N'utiliser que des pièces agréées par le fournisseur/installateur ".

Conseils de sécurité :
Des conseils généraux de sécurité doivent attirer l'attention sur l'importance de la vigilance des adultes, de prendre toutes les mesures pour empêcher l'accès au bassin. Les thèmes abordés sont :

- surveiller
- prévoir
- que faire en cas d'accident
- les numéros de téléphone des premiers secours
- un pictogramme soulignant le devoir des adultes de surveiller les jeunes enfants

Retour haut de page

AUTRES NORMES RELATIVES AUX PISCINES PRIVEES A USAGE FAMILIAL ET NON CONCERNEES PAR LA REGLEMENTATION


Piscines en kit

La norme NF P 90-302 concerne exclusivement l'ensemble des kits piscines à usage familial de plein air. Ne sont donc pas concernées, les piscines à usage collectif et/ou professionnel tel que défini par le Décret N° 81-324 du 7 avril 1981 fixant les normes d'hygiène et de sécurité applicables aux piscines et aux baignades aménagées.
Sont concernés les bassins d'une hauteur hors-tout supérieure ou égale à 0,85 m ainsi que les bassins d'un volume total théorique supérieur ou égal à 8 m3 .

Les exigences portent sur les dimensions, la résistance des matériaux de la paroi, la résistance à l'éclatement, les petits éléments, les arêtes et les coins, la filtration, l'installation électrique et les moyens d'accès. Des exigences complémentaires portent sur les piscines à poser sur le sol, les piscines à encastrer et à enterrer.

La piscines en kit doit être accompagnée d'une notice de montage et de mise en service ainsi que des conseils de sécurité et d'un guide d'entretien et d'utilisation.


Piscinette

La norme NF P 90-303 définit les exigences de sécurité des piscinettes à usage familial de plein air, strictement réservées à poser sur le sol. Sont concernés les bassins d'une hauteur hors-tout comprise strictement entre 0,40 m et 0,85 m et d'un volume total théorique strictement inférieur à 8 m3 .

Les exigences portent sur les dimensions, la résistance des matériaux de la paroi, la résistance à l'éclatement, les petits éléments, les arêtes et les coins, la filtration, l'installation électrique, le bouchon de vidange et les moyens d'accès.

Des exigences complémentaires portent sur les piscinettes à paroi autoportante et à paroi autostable ou gonflable.

La piscinette doit être accompagnée d'une notice de montage et de mise en service ainsi que des conseils de sécurité et un guide d'entretien et d'utilisation pour l'ensemble de la piscinette.


Pataugette

L'avant projet de norme expérimentale NF P 90-313, définit les exigences de sécurité de la pataugette, bassin étanche préfabriqué à usage familial de plein air, strictement réservé à poser sur un sol plan et destiné à la baignade. Sont concernés, les bassins d'une hauteur de plan d'eau définie par le niveau du débordement strictement inférieur à 0,40 m par rapport au point d'eau le plus profond à l'intérieur du bassin.

La pataugette doit être accompagnée d'une notice de montage et de mise en service ainsi que des conseils de sécurité, d'entretien et d'utilisation.

Les exigences portent sur les dimensions, les propriétés mécaniques et physiques, l'inflammabilité, les parties électriques, la résistance des produits métalliques et des accessoires, le bouchon de vidange, le compartiment gonflable.

Skimmers

L'avant projet de norme NF P 90-314 définit les exigences de sécurité des systèmes d'aspiration et de reprise des eaux utilisés dans les piscines hors sol, semi-enterrées équipées d'un système de filtration hors piscines publiques.

Tous les orifices accessibles aux baigneurs et leurs protections doivent être conçus pour éviter qu'un baigneur ne puisse s'y blesser.

Le système de filtration neuf doit avoir un débit suffisant pour permettre de recycler au moins trois fois le volume total d'eau contenu par la piscine en 24 h, le minimum étant fixé à 2 m3/h.

La société piscine du mois !

LA SOCIETE DU MOIS : PISCINES WATERAIR

Leader européen de la piscine en kit. Une expérience de + de 40 ans et + de 85 000 clients satisfaits. 80 modèles de piscine et 200 000 variantes pour trouver votre piscine.

Lisez la suite en cliquant ici.

Piscine, Piscine : Normes NF sécurité



Annuaire L'Annuaire professionnel de la piscine et du spa.
Forums Forum de la Piscine, du Spa et du Sauna.
Newsletter

Les mots piscine et spas à connaître  TERMINOLOGIE PISCINE & SPA : PISCINE MIROIR

Une piscine miroir est une piscine où l'eau arrive au même niveau que les plages. Ceci donne un effet de lac très esthétique. Les piscines à débordement constituent un élément de décoration incontournable. Il convient d'entretenir l'eau toute l'année mais vous pouvez couvrir ces piscines avec des bâches d'hivernage, des bâches à bulles ou des couvertures automatiques.

EauPlaisir.com 2001-2014 © Tous droits réservés - CNIL n°1038897 - Plan du site - Contact -  
Pages utiles d'Eauplaisir : Grand Public | Professionnels | Forum Piscine & Spa | Blog des Nouveautés | Devis piscines ou spas | 

Piscines Eauplaisir 2014
Réseau social Google +
La Piscine, le Spa et le Sauna pour le Grand Public, pour les Particuliers